Auteur Sujet: Pratique Loisir  (Lu 10865 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne mapi

  • Messages: 171
    • Club de kayak du Chambon Feugerolles
Pratique Loisir
« le: 04 décembre 2016, 12:14:33 »
Je suis nouveau élu au sein du comité régional de la fédé pour développer le loisir.
Seul je serais incapable de faire quoi que ce soit. J'attends toutes vos suggestion afin de faire vivre cette commission sur Rhône Alpe et l'Auvergne.

Au plaisir de vous lire
  • Exo 300xt

Hors ligne jak91

  • Messages: 96
Re : Pratique Loisir
« Réponse #1 le: 04 décembre 2016, 14:23:07 »
 Bonjour Mapi et bienvenue

Tu as donc la chance ou la malchance d’avoir en responsabilité partagée la majorité des sources de nos fleuves et rivières, l’Auvergne en étant le berceau.
J’ai eu l’occasion de parcourir cette belle région  notamment en commençant mes rand’eaux  au plus prés des sources sur plusieurs jours ou semaines (suivant la distance) : Loire, Sioule, Allier, Tarn, Dronne, Dordogne, Vézère, Vienne,
 Comme tous nos cours d’eau, le constat reste le même, les nombreuses constructions de l’homme  à travers les âges ont multipliées les difficultés de passages, seuils et barrages infran, dégradés, ou abandonnés aux embâcles parsèment la descente d’obstacles qu’ils convient d’aborder  toujours avec  la même prudence sur la manière de passer (portage, roulage, cordelle, etc.)
Afin de promouvoir la rand’eaunnée pour plus grand nombre (pas souvent rarement aguerris) dans de bonne conditions de sécurité il conviendrait de gommer ces verrues en balisant et aménageant les obstacles ce qui permettrait ainsi de valoriser la rivière sur de longues distances propices à la descente sur plusieurs jours.
 
  • KG sea eagle 420 et KR mono

Hors ligne annickemmanuel

  • Super moderateur
  • Messages: 8313
Re : Pratique Loisir
« Réponse #2 le: 04 décembre 2016, 15:04:47 »
Qu'appelles tu une pratique loisir?

Bien sûr pas de la compétition, mais quel pratique? Toutes (descente, creek, cel, polo, slalom, plat, ...) ?
Faut-il que ce soit encadré par un BE ou DE ou est-ce libre, chacun étant responsable de soi?
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne SOK

  • Messages: 806
    • Mon club
Re : Pratique Loisir
« Réponse #3 le: 04 décembre 2016, 15:24:08 »
Bravo Mapi ! 

Et ça n'est pas évident d'imposer les préoccupations loisir à la FFCK puisque ce sont généralement les compétiteurs (ou ex) qui s'investissent et décident. Ca explique en grande partie que l'image de la ffck auprès des pratiquants loisir, qui n'est clairement pas très bonne. Donc effectivement il faut soutenir concrètement ceux qui comme MAPI s'investissent pour essayer d'améliorer les choses, et seul il ne pourrait effectivement pas faire grand chose.

Concrètement, vous êtes combien pour cette tâche ?
Tu peux préciser pour les membres du forum quel est le champ d'action du CRCK / au CDCK et clubs ?

Quels sont les actions récentes ou souhaitées en faveur du public non compétiteur ?

Site web du CRRAACK ? http://www.canoe-rhonealpes.com/

Pour avoir un temps songé à m'investir au CDCK ou CRCK, pour moi il y a quelques chantiers qui intéressent certainement non seulement ceux qui sont en club mais aussi ceux qui sont sur ce forum mais qui ne peuvent pas forcément être dans un club (pas envie, trop loin, pratique occasionnelle, pratique en mer) .

Il y a en particulier une offre de formations à développer pour les pratiquants loisir randonneurs. Ca peut même être rentable !

Et le même constat qu'il y a quelques années est écrit dans le dernier rapport de l'AG:

"en
complément du point ci-dessus, et cela reste une énigme à mes yeux, comment ne réussissons nous pas à rassembler les pratiquants les plus nombreux sur l’eau, c’est-à-dire  les  pagayeurs  de  loisirs  non compétitifs ? Nous subissons, et nous l’alimentons, un cœur d’activité centré  sur  la  pratique  compétitive  voire  de  haut-niveau,  que  nous n’arrivons pas à mutualiser avec les autres pratiques qui relèvent de notre compétence."

( http://www.canoe-rhonealpes.com/fichiers/compte-rendus-de-reunions-45/Rapport_AGE_19-11-2016.pdf )

Mon avis:

La formation loisir "randonnée" (en club très dépendant des bénévoles) et le transfert de savoir vers les pratiquants hors clubs est à mon avis un chantier important pour renouer le dialogue. Pour l'Auvergne, je ne sais pas, mais en Rhone-Alpes, pour l'eau-vive les clubs font ça plutôt bien. En revanche  pour l'eau calme et la mer, je n'ai jamais vu passer d'info du CRCK quand j'étais membre du bureau de mon club, et n'ai quasiment pas entendu parler de loisir lors d'une trèèès longue AG à Valence. Le dernier compte rendu d'AG est également 100% compétition. Il y a pourtant de très bons formateurs dans la région.

Personnellement, j'ai d'ailleurs failli quitter le système ffck car obligé de me former en dehors pour ma pratique (randonnée et mer). J'ai fini par m'investir avec d'autres au sein de mon club, et ça a été finalement payant. On a ramené de l'expérience de stages mer et rencontres faits hors FFCK (via Nautisme en finistère, CK/mer, Fou de Kakak, Caminokayak), et on a pu redynamiser une section loisir en fin de cycle et organiser nous-même la formation.

Il faut donc à mon avis proposer des formation (stages payants) de qualité ouverts à tous pour ceux qui pratiquent la randonnée (en différenciant si besoin les tarifs pour ceux qui sont hors clubs). Des stages de formation sécurité et technique eau-calme ou mer avec formateurs diplômés ou pratiquants expérimentés seraient assez faciles à organiser au niveau régional vu le réseau et la liste des formateurs, alors que c'est difficile à organiser en particulier pour les petits clubs. On peut en discuter concrètement de vive voix un de ces jours (+ nav. à Grangent).

---
Par ailleurs le référentiel pagaie couleurs eau calme me semble problématique (déconnecté de la pratique non compétiteur pour la bleue, plus de trucs utiles dans PC rouge rando, mais jamais de session ?) et le programme AMFPC trop contraignant pour les bénévoles adultes qui animent les activités rando (surtout que formations orientées EV dans la région). Mais ces sujets sont plutôt de la compétence de la FFCK ou des CDCK.

---

Concernant la communication (gros chantier aussi !) peut-être que faire une mailing list pour une newsletter loisir (EV EC Mer) du CRRACK intéresserait peut-être les animateurs de sections loisir et les pratiquants qui ne sont pour l'instant pas dans un club ?
---

Petit sondage:

Qui du forum serait prêt à payer pour une formation sécu eau calme ou un stage mer niveau pagaie verte, bleue ou rouge ?

« Modifié: 04 décembre 2016, 15:45:20 par SOK »
  • kayaks : Qanik ; Scorpio LV ; Carquit; Zen 55 ; Boogie (Riot); Pagaies : Bekayak 700, Gram 8400D, Select Impact (eau vive)

Hors ligne SOK

  • Messages: 806
    • Mon club
Re : Pratique Loisir
« Réponse #4 le: 04 décembre 2016, 15:40:19 »
Pour répondre à Jak91:

Les pbs (réels) que tu signales dépassent certainement le champ d'action du comité régional.
Je signale ce site sans trop savoir ce qui est fait suite aux signalements : http://sentinelles.sportsdenature.fr/

Par contre rassembler les parcours de la région et les obstacles dans des fiches en ligne serait constructif et utile. Il y a un modèle je crois. 


  • kayaks : Qanik ; Scorpio LV ; Carquit; Zen 55 ; Boogie (Riot); Pagaies : Bekayak 700, Gram 8400D, Select Impact (eau vive)

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Pratique Loisir
« Réponse #5 le: 04 décembre 2016, 16:20:48 »
Dans mon cas, je suis uniquement en Mer et étangs.
Pour moi ta question en amène une autre : quel temps et cout pour une formation pagaie couleur ? est ce du 20e/h ? + de 50h pour + de 1000e?..
Car au final dans la pratique loisir, il y a beaucoup de pratiquant occasionnels pour qui une telle somme ira direct dans " l'investissement du kayak et le reste du matos", mais pas plus.
Pas simple de mettre en avant la sécu, pardon sa propre sécurité (baah oui!) pour un pratiquant occasionnel au budget arrété à l'achat du kayak.
Pour bon nombre, la pratique kayak est "singulière" est les obligations ne peuvent y trouver une place. j'ai déja discuter avec des client D4 en passant par le speudo "rayon kayak" pour qui cela est idem au cerf-volant ?!? ça tire sur les bras, pas plus , non ?  :W :help: :mur:
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne SOK

  • Messages: 806
    • Mon club
Re : Re : Pratique Loisir
« Réponse #6 le: 04 décembre 2016, 16:57:09 »
Dans mon cas, je suis uniquement en Mer et étangs.
Pour moi ta question en amène une autre : quel temps et cout pour une formation pagaie couleur ? est ce du 20e/h ? + de 50h pour + de 1000e?..

Salut Eric

Pour l'eau calme, un ou deux jours peuvent revenir à quelques dizaines d'euros / personne (30-100 € selon durée et programme).
D'après ce que j'ai organisé, pour un stage pagaie verte mer avec des gens qui s'impliquent dans l'organisation et un soutien logistique, ça peut se faire à partir de 200-250 € / personne (9 pers.) pour 5 jours incluant le départ de Lyon, la bouffe, un BE compétent, des surfs, du rase-cailloux, des exercices de sécu et de navigation (dont carto), et des parcours avec bivouac que les stagiaires n'auraient pas imaginé pouvoir faire (du genre Sanary – Giens – Porquerolles – Port-Cros – Cavalaire ). En individuel et une attitude de client les tarifs sont doublés (et ça les vaut encore). Voir les sites des pros. On y apprend à ne pas se faire mal, veiller à sa sécu et à celle des autres, utiliser le matériel, dont la VHF, préparer une navigation, ... En quelques jours il est possible de progresser énormément. Evidemment ça n'est pas pour le kayakiste qui achète un sit-on-top à D4 pour naviguer à 300 m de la plage 3 fois par an. Mais on voit aussi des gens avec du super matos qui n'ont pas les compétences qui leur permettraient d'en profiter.

Tu habites au bord de la mer, tu peux t'entrainer souvent et progressivement, et facilement trouver des partenaires. Pour ceux des terres (Mapi est élu au Comité Rhone-Alpes Auvergne), parfois isolés, pouvoir bénéficier d'une formation intense et d'une occasion de rencontrer d'autres pratiquants, c'est une bonne solution pour progresser.
« Modifié: 04 décembre 2016, 16:59:58 par SOK »
  • kayaks : Qanik ; Scorpio LV ; Carquit; Zen 55 ; Boogie (Riot); Pagaies : Bekayak 700, Gram 8400D, Select Impact (eau vive)

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Pratique Loisir
« Réponse #7 le: 04 décembre 2016, 21:38:57 »
Justement, j'ai jeter un oeil il y a quelques temps. sur une grille tarifaire (meme si loin de chez moi) qui m'avait refroidit... antioche kayak.

Vrai que depuis le début de ma pratique, vers 93, j'ai pas vraiment évolué. Il faut dire que durant plus de 15 ans j'ai meme souvent croisé personne ! j'avais pas de copainS de nav, pas de contactS, pas de pc, ect...
bref à la fin de chaque sortie un plouf et des réintégrations, mais dans une mer d'huile, en saute mouton par l'arrière, en latéral gauche et à droite toujours la déroute ! la du coup, je prenais conscience que s'il y avait du travail sur un point reconnu comme négatif et pouvant me mettre rapidement en danger, il devait aussi y avoir des choses qui m' échappent, mais quoi ?
Hors au travers des Forums et Blogs (et donc hors structures, club et autres pour moi) je me suis rendu compte des lacunes que j'avais comme le matos sécu existant, son utilisation et surtout les adresses ou se fournir. diriger son kayak et se reprendre, garder un cap, vider son kayak, le mettre dans l'axe du vent, venir en aide à autrui : kayakiste, nageur ou plongeur... car rien est écrit, au départ d'une sortie !
mais surtout comment si prendre, ne pas se mettre en danger. la communication que l'on peut avoir avec les plaisanciers, auquel on ne pense pas toujours.
J'ai beaucoup appris sur cette bonne première décennie, avec un kayak: dépouillé, plié en deux, prenant l'eau, que j'ai du reprendre et personnalisé rapidement... le Kratouna.
mais beaucoup de chose m'ont échappés quand meme . bref une perte de temps "sans rencontre" qui peut-etre éviter en intégrant, oui une structure !
car la confiance est venue bien plus tard relégué " l'insouciance " de ma vingtaine et trentaine en solo ! fini la boite de Benco en écope , internénét est la et la naissance d'un futur "réseau "avec lui !

Il faut le faire exprès aujourd'hui, ou ne pas vouloir s'informer, pour avoir à dire : je ne savais pas ! surtout quand l'etre humain a un esprit critique aux propos acerbes... et comparateur !
Mais comment mettre en avant et donc dans la tete de tout à chacun que cette pratique singulière doit intégré des règles de sécurités ? forcement en passant par le bon sens, les témoignages et déboires passés au bar du port... hum ! cela pourrait en rebouté plus d'un .
La com , oui . mais est ce qu'un week-end annuel en "portes ouvertes " est suffisant ?
Des références, le quidam , n'a qu'un Nom : celui d' Estanguet, quelques reportage parfois, comme celui au jt il y a 4 jours avec un portrait d'éric Deguil. la, ça fait peur !
Mais souvent les regards portés sur notre pratique sont bien celles de reportages d'été avec 35°, d'une descente en Famille sur L'Ardèche, la Dordogne, le pont du Gard... une belle carte postale ou le littoral Breton... par temps calme, ect...

La question crucial est donc : comment faire venir les nouveaux (ou non) pratiquants ?... et les retenir !
« Modifié: 04 décembre 2016, 21:49:06 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne M16

  • Messages: 871
Re : Pratique Loisir
« Réponse #8 le: 04 décembre 2016, 23:19:08 »
le problème N°1 des clubs que je connais ceux des Savoie et que tu payes une licence 200€ pour faire une activité tourisme et que le calendrier de cette activité est vide, résultat tu quittes le club et tu vas naviguer seul ou avec tes copains.
  • Plasmor K2 RAID II ; Gumotex K2 river; Gumotex Seawave; CS Canoe Big Monster

Hors ligne DirkD

  • Messages: 880
Re : Pratique Loisir
« Réponse #9 le: 05 décembre 2016, 13:02:34 »
Petit sondage:
Qui du forum serait prêt à payer pour une formation sécu eau calme ou un stage mer niveau pagaie verte, bleue ou rouge ?

Pour te répondre Sébastien, oui ma femme et moi sommes prêts à dépenser (un peu  :D ) d'argent pour une bonne formation de base, pagayer correctement, sécurité, courants, vents etc.

Comme tu as bien écris dans un poste précédent (merci pour cela), le plus grand problème c'est de se retrouver dans ce monde tellement éparpillé, sans toujours trouvé une connexion logique.

Si jamais tu as tuyau pour nous, n'hésite surtout pas !!!

PS le Marlin arrive enfin mercredi !!!
« Modifié: 05 décembre 2016, 20:16:34 par jcfer »
  • PH Scorpio MKll Corelite X HV, Marlin Prilite Prijon, elle : Cetus LV

Hors ligne Mayeric

  • Messages: 125
Re : Pratique Loisir
« Réponse #10 le: 05 décembre 2016, 14:47:54 »
Puisse-qu'on en est aux suggestions/idées : la possibilité de se licencier auprès d'une fédération sans avoir nécessairement à passer par un club serait un vrai plus pour fédérer les usagers !!


Comme dit par quelqu'un d'autre précédemment, je me suis aussi rapproché d'un club dans le passé et la cotisation à 200€ alors qu'aucune pratique de ce club de couvrait MA pratique (loisir: lac, mer & ballade de riviere sans eaux-vives) m'a vite découragé !! Depuis, c'est pratique en solo, mais contraint. Je suis aussi intéressé par des formations, mais si le coût n'est pas délirant.



  • RTM Tempo - Solar Gumotex

Hors ligne mapi

  • Messages: 171
    • Club de kayak du Chambon Feugerolles
Re : Pratique Loisir
« Réponse #11 le: 05 décembre 2016, 18:01:27 »
Suite à tous les messages précédent il apparait que plusieurs personnes reconnaissent la problématique de la formation.

Je sais que sur la région Bretagne des formations ont été mises en place, cela peut donner des idées.

Concernant le prix des licences, quand je vois 200 € j'hallucine, pour mon club adhésion de 100 € et des sorties eaux calmes, eaux vives pas de mer car toploin.
  • Exo 300xt

Hors ligne SOK

  • Messages: 806
    • Mon club
Re : Re : Pratique Loisir
« Réponse #12 le: 05 décembre 2016, 18:13:47 »
Puisse-qu'on en est aux suggestions/idées : la possibilité de se licencier auprès d'une fédération sans avoir nécessairement à passer par un club serait un vrai plus pour fédérer les usagers !!

Comme dit par quelqu'un d'autre précédemment, je me suis aussi rapproché d'un club dans le passé et la cotisation à 200€ alors qu'aucune pratique de ce club de couvrait MA pratique (loisir: lac, mer & ballade de riviere sans eaux-vives) m'a vite découragé !! Depuis, c'est pratique en solo, mais contraint. Je suis aussi intéressé par des formations, mais si le coût n'est pas délirant.

Effectivement ce serait bien pour tout ceux qui n'ont pas accès à un club près de chez eux mais qui aimeraient bénéficier de formations ou stages de la FFCK. Ca n'a par contre d'intérêt que si ça fait bénéficier de quelque chose ... Pas si évident dans l'état actuel. Peut-être pour l'assurance, mais pourquoi la FFCK prendrait le risque de couvrir des pratiquant qui n'ont reçu aucune formation ?

Concernant les licences club, il faut voir que le pb financier est de renouveler le matériel. Sur une cotisation à 150 € un club perçoit moins de 100 €. Il faut investir 1000-1500 € / bateau + l'équipement (pagaies, jupes, gilets etc). A cela s'ajoute l'amortissement du matériel mis à disposition (camion, remorque, entretien locaux, etc) et la formation des futurs encadrants, éventuellement le salaire des encadrants, une partie des frais de transport (souvent importants), l'accès à une piscine et à un bassin d'entrainement. Et pour proposer une multitude de pratique (EV, rando, canoe, CEL, jeunes, polo, rodéo, slalom, descente, locations ...), il faut plusieurs types de bateaux, pagaies, etc. C'est bien plus contraignant à gérer que d'acheter quelques ballons de foot et jouer dans un stade municipal. Ca reste souvent le meilleur endroit pour se former au moins au départ.

Le pb des clubs FFCK est souvent que les gens qui viennent oublient souvent qu'il s'agit d'abord de structures associatives qui fonctionnent grâce au bénévolat et qu'on ne peut en tirer un "bénéfice" qu'à la hauteur de son implication. Il y a des clubs où la section loisir disparait quasiment parce que plus personne n'est motivé pour organiser des sorties, mais elles peuvent renaitre si des nouveaux kayakistes motivés relancent l'activité. C'était le sens de la remarque de Mapi dans sa présentation: "Si chaque kayakiste prenait une licence les clubs pourraient vivre et nous non compétiteur nous serions nombreux" . Si on vient comme "client", il faut comparer avec les tarifs des structures privées, et là ... ben 200 € à l'année c'est trèèèèès bon marché ! 

Comme évoqué dans un des sujets que tu avais ouvert sur ce sujet ( http://www.forum-kayak.fr/index.php/topic,9314.msg93445.html#msg93445 ) les méreux adhèrent (souvent en plus) à d'autres structures, dans un autre état d'esprit.
  • kayaks : Qanik ; Scorpio LV ; Carquit; Zen 55 ; Boogie (Riot); Pagaies : Bekayak 700, Gram 8400D, Select Impact (eau vive)

Hors ligne annickemmanuel

  • Super moderateur
  • Messages: 8313
Re : Pratique Loisir
« Réponse #13 le: 05 décembre 2016, 18:46:16 »
200€, bien souvent c'est pour "1 an 1/2" soit de Septembre année N à Décembre année N+1. Ou 150€ de Janvier N à Décembre N.
Quand le club prête bateaux, pagaies, jupes, casques, gilets, organise des sorties, des accès piscine, ..., par rapport à d'autres sports, ce n'est pas si cher que ça.
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne M16

  • Messages: 871
Re : Pratique Loisir
« Réponse #14 le: 05 décembre 2016, 23:10:53 »
j'ai fréquenté des clubs pendant une vingtaine d'années. Le prêt du matériel était très restreint, limité les deux premières années. La bassin d'entrainement se trouve sur le lac aucun entretien si ce n'est le changement des ficelles qui tiennent les portes de temps en temps.Il y avait certe des véhicule et remorques qui étaient réservés pour les competiteurs et sorties d'entrainement.
J'étais actif et m'occupais de la section loisir. Nous ne faisions que de la rivière sportive, nous nous déplacions avec nos véhicules. Ceux qui venaient faire du kmer ou autre n'avaient comme seul support du club les entraînements sur le lac et éventuellement les entraînements en piscine qui ne coûtaient rien au club, la piscine étant mise à dispo un soir de la semaine par la ville. En général les gars venaient avec leur bateau de mer qu'ils stockaient à l’extérieur si ils n'avaient pas de place chez eux, prenaient la licence un voir deux ans et disparaissaient du fait de l'absence totale d'activité mer ou rando lac.
Pour moi comme pour ceux qui ne faisaient que de la haute rivière le club était un point de rencontre et surtout un endroit ou l'on connaissait tout le monde et qui dans les années 70 80 nous offrait un atelier pour pouvoir faire de la résine, avec le PE cet atelier a disparu
J'ai rencontré des kayakistes mer qui vont dans un club nautique qui n'est pas associé à la FFCK, certains font plus de 100km pour venir dans ce club car celui-ci propose un vrai calendrier de sorties tourismes. Ce club ne participe d'ailleurs à aucune compétition puisque non FFCK. Parmi ces personne l'une d'entre elle venant de Grenoble avait essayé le club local puis le club de Chambéry et celui d'Annecy. Je l'ai rencontré sur un rassemblement, j'avais travaillé avec elle dans le passé sur Grenoble. Lors de notre rencontre, elle m'avait confié  son désenchantement par rapport aux clubs FFCK. J'ai croisé de nombreux pratiquants qui ont eu été au club de Chambéry et en sont partis du fait de l'absence totale d'activité touriste. dans le passé un gars avait monté une section parallèle via la MJC.
j'ai personnellement quitté le dernier club auquel j'étais affilié suite à déménagement, puis plus récemment j'ai arrêté le kayak de haute rivière suite à divers traumatismes. Aujourd'hui je pratique le kayak de randonnée sur eau plates rivière classe 3 quelques fois plus mais de plus en plus rarement. Pour connaitre les clubs de mon secteur et leur programme (il suffit d'aller jeter un coup d’œil sur leur planning pour se rendre compte que l'activité loisir est relayée aux oubliettes) mise à part m'investir dans un club pour monter une section loisir je ne vois strictement aucun intérêt d'aller me fédérer. D'ailleurs à ce titre dans la très grande majorité des rencontres hautes rivières que j'ai fréquentées aucune fédération n'était présente et les protagonistes ne souhaitaient absolument pas qu'elle le soit.

Aujourd'hui je participe à des rencontres en Italie, Suisse et Allemagne ou l'on ne me demande jamais d'être affilié alors que si je souhaite participer officiellement à des rencontres genre la maxi d'Annecy il faut que je paie une cotisation journée chose que je faisais lors du marathon du Ht Rhone parce que je connaissais l'organisateur.
Personnellement je ne comprends pas l’intérêt pour des touristes eau calme à s'affilier à la FFCK en Rhone alpes dans la mesure ou celle-ci est tournée vers la rivière voir la course en ligne (même si à de nombreuses reprises j'ai conseillé aux nouveaux arrivants d'aller se former en club). Des organismes, rencontres, symposium qui sont déjà références organisent des formations pour ceux qui souhaitent apprendre ou se perfectionner en kmer. Pour la grande majorité des nouveaux inscrits sur ce forum qui se lancent en KG la FFCK ne fera rien. Donc fédérer qui? des gens qui ont leur équipement, connaissent les rudiments voir plus et pratiquent régulièrement seuls ou entre connaissances pour ceux là les 150€ de cotisation ne se justifient pas; Si c'est fédérer des nouveaux pratiquants peut être. Attention je parles des clubs que je connais, je vois des personnes du sud de la France intervenir hors j'ai pu constater, après avoir visité deux clubs dans le sud, que ceux-ci sont lourdement équipés pour le kmer touriste, peut être est-ce du à l'activité estivale? je n'en sais rien.
Basé sur mon expérience personnelle et sur le témoignage de SOK dans deux domaines différents haute riviere/Kmer, la fédé n'apporte aucun soutient au développement du tourisme seuls les pratiquants peuvent être acteurs; Donc si les kayakistes que vous souhaitez fédérer sont confirmés à quoi sert la cotisation dans le cas ou ils peuvent faire strictement la même chose sans l'être, via ce forum ou d'autres ainsi qu'au travers de toutes les formations qui sont dispensées que ce soit en mer ou ailleurs et qui ne coûtent pas plus cher??? exemple: http://pagaia.club/?lang=fr
Mis à part dans certains clubs ou des personnes ont bien voulu s'investir, à la FFCK on te demande le double pour ne te proposer qu'un calendrier orienté compétition et pour ceux qui s'investissent ils n'auront comme compensation que leur satisfaction personnelle à avoir monté une section qui fonctionne avec un groupe d'amis
Globalement en Rhone Alpes les clubs sont trop orientés compétition. Dans le passé et je ne sais plus si c'est le cas, cela se justifiait car  les subventions tombaient selon trois critères 1 les médaillés (Résultats) 2 le nombre de BE (formation) et enfin 3 le nombre de licenciés dont les montants de subvention augmentaient à chaque tranche de 500 licenciés Cela à peut être changé depuis chose que j’espère.


Pour répondre à Annickemmanuel 150€ si c'est très cher. Par comparaison le CAF cotisation 80€ prêt casque corde, baudrier, ARVA, cartes, crampon, piolet et j'en oublie donne des réductions sur les refuges CAF et certains refuges associés à l'étranger. Propose tous types de sorties touristes allant de la ballade en semaine pour les anciens à l'alpinisme ski de rando etc etc; Les bénévoles qui encadrent reçoivent des formations avec remise à niveau payées. le calendrier tourisme offre des sorties tous les weekend et pour certains CAF toutes les semaines avec des raids sur plusieurs jours quelques fois dans des pays étrangers. En comparaison le programme touriste à la FFCK Rhone Alpes Auvergne est inexistant!
  • Plasmor K2 RAID II ; Gumotex K2 river; Gumotex Seawave; CS Canoe Big Monster