Auteur Sujet: Petite frayeur  (Lu 1459 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 174
Petite frayeur
« le: 28 janvier 2019, 14:04:23 »
Bonjour,
En préambule, j'ai bien conscience qu'en terme de sécurité il vaut mieux être plusieurs pour une sortie en mer ou en rivière mais bon nous sommes tous sortie un jour ou l'autre seul...
Bon, c'est sur que dimanche j'ai un peu cumulé les risques, j'étais seul, j'avais été bien malade le mercredi précédent et l'endroit est désert  :'( :'(
Après 2 heures de navigation, j'ai dessalé au niveau de cette chute d'eau, je me suis retrouvé à gauche de cette veine d'eau.
A droite, le bord est proche mais à gauche il est bien à 20 mètres et le courant me ramenait vers la chute d'eau avec le risque de rester bloqué dessous.
Je suis bon nageur mais il était impossible pour moi de rejoindre le bord avec le kayak retourné, la pagaie et mon équipement (casque, gilet, etc..).
Au final, l'histoire se termine bien mais dans cette situation vous auriez fait quoi ?

  • Polyform Pacific/Rotomod Furio/Winner Dreamer

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8220
Re : Petite frayeur
« Réponse #1 le: 28 janvier 2019, 14:14:00 »
Merci de reconnaître que tu étais sorti seul et que tu reconnais avoir pris des risques.  :jap:
Quelques petites questions:
- Quel était le kayak ?
- Qu'est ce qui t'a fait cabaner  ?
- Avais tu pied ?
- Avais tu du matos de bivouac ?
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 174
Re : Petite frayeur
« Réponse #2 le: 28 janvier 2019, 15:00:50 »

J'étais avec mon kayak de rivière : http://www.cnaloisirs.com/canoe-kayak/Kayak-Riviere/fr_furio.asp
J'ai sans doute fait une erreur de gite lors d'une reprise de courant ; Je débute en rivière.
Après quelques longues minutes, j'ai trouvé un endroit pour me mettre debout, vider le kayak, le retourner, m'allonger dessus et avancer avec les avant-bras de chaque coté jusqu'à la berge.
Pas de matos dans le kayak ce jour là.
  • Polyform Pacific/Rotomod Furio/Winner Dreamer

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8220
Re : Petite frayeur
« Réponse #3 le: 28 janvier 2019, 16:14:16 »
Loin de moi l'idée de faire le moralisateur, mais débutant en rivière et pas de connaissance de la rivière où tu évolues, on peut dire que tu les cherches.


Après coup, ne serait-ce pas bien de faire un repérage.
Tu l'as probablement fait, puisque tu as pris une photo.


Avais tu les gonfles?
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 174
Re : Petite frayeur
« Réponse #4 le: 28 janvier 2019, 16:59:35 »

J'avais fait un repérage mais j'avais pas calculé la force de ce courant qui revenait vers l'amont.
Oui j'avais 2 gonfles de 30 litres derrière le siège, elles ont joué parfaitement leur rôle.
Après réflexion, suite au dessalage j'aurais sans doute du revenir vers la veine d'eau pour me laisser dériver vers l'aval au lieu de vouloir atteindre directement la berge.

  • Polyform Pacific/Rotomod Furio/Winner Dreamer

Hors ligne Bradypus

  • Messages: 32
Re : Petite frayeur
« Réponse #5 le: 28 janvier 2019, 17:19:15 »
Vi faut que tu apprennes à reconnaître les drapeaux rouges, c'est primordial quel que soit le sport à risque que tu pratiques.
- Je suis débutant : drapeau rouge
- La rivière est au dessus de mon niveau : drapeau rouge
- Je suis seul : drapeau rouge
- Je ne suis pas en grande forme physique : drapeau rouge
- Il fait froid et je suis pas habitué à me prendre des gifles glaciales : drapeau rouge


Etc. Après faut apprendre à négocier entre drapeaux rouges et drapeaux verts, y'en a qui en appellent d'autres et qui en valent plusieurs.
Par exemple le classique drapeau rouge "le niveau technique que cela suppose est bien supérieur au mien et j'y risque ma peau" là il faut cumuler au moins les verts: "je suis bien équipé", "je suis en bonne condition physique et mentale", "je suis entrainé et j'ai les réflexes de base qu'il faut", "les conditions météos sont bonnes", "je suis avec un binôme d'un niveau supérieur au mien et suffisant", (si t'y vas seul alors il ça fait un rouge de plus et il faut trouver plus de vert". Il faut d'autant plus de drapeauxverts que dès qu'on accumule les accumulent surgissent deux drapeaux rouges : "Je me sens très confiant" et "je suis peut être en train de sous estimer le truc".

Après tu vois si le paysage est rouge ou vert et tu fais en conséquence en sachant que quand tout est au vert le risque zéro n'existe pas, mais quand tout est au rouge il est multiplié par 100, 1000 etc. Tant que tu es débutant, que tu es seul et que le paysage n'est ne serait-ce que partagé très partagé, tu évites.

C'est une méthode primordiale : il y a certaines personnes qui le pratiquent correctement et qui se plantent quand même, dont pas mal qui arrivent à limiter la casse, et puis il y a très majoritairement des personnes qui ne le pratiquent pas et qui se plantent un jour en beauté.

Sinon pour répondre à ta question "dans cette situation vous auriez fait quoi ?", si j'étais vraiment à ta place j'aurais accosté pour observer, et j'aurais sans doute contourné pour m'amuser en fin de rapide. Et à la mienne après chute (et matos thermique qui va bien): focaliser récupération pagaie et bateau, tenir le bateau en restant en amont jambes en avant, attendre que ça passe, dès que possible anticiper une sortie vers du calme, vider, remonter.
  • Gumotex Solar. Vert ^^

Hors ligne NGI17390

  • Messages: 1817
Re : Petite frayeur
« Réponse #6 le: 28 janvier 2019, 17:52:32 »

faut demander a sniff ce qu'il aurait fait!!!!!

  • ysak luxe seigneur de la côte charentaise
avec "l'aventure" d'ile en ile , seul ou accompagné, apprendre pour partager

Hors ligne benoit747

  • Messages: 455
Re : Petite frayeur
« Réponse #7 le: 28 janvier 2019, 17:55:37 »
même avec une reconnaissance, je me serais probablement lancé..... elle a l'air sympa cette veine d'eau.après ta démarche est pas mauvaise et tu as raison de te méfier de la veine d'eau. Si tu passes dedans, rejoins là au moins plusieurs mètres après la chute pour éviter de se faire coincer dans un rappel



  • solar, swing, safari (3 x gumotex)

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8220
Re : Re : Petite frayeur
« Réponse #8 le: 28 janvier 2019, 20:51:38 »
J'avais fait un repérage mais j'avais pas calculé la force de ce courant qui revenait vers l'amont.
Oui j'avais 2 gonfles de 30 litres derrière le siège, elles ont joué parfaitement leur rôle.
Après réflexion, suite au dessalage j'aurais sans doute du revenir vers la veine d'eau pour me laisser dériver vers l'aval au lieu de vouloir atteindre directement la berge.
Pas de gonfle à l'avant ?
Si l'esquimautage n'est pas encore un automatisme, tu peux laisser le kayak qui ne va pas se sauver comme ça, il a quelques litres dans le corps.
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne mapi

  • Messages: 161
    • Club de kayak du Chambon Feugerolles
Re : Petite frayeur
« Réponse #9 le: 28 janvier 2019, 21:51:15 »
Toutes ces expériences montrent l'intérêt de se licencier dns un club afin d'apprendre les bonnes techniques de navigation, lecture de rivière et sécurité.Autrement oui reprendre le courant en aval pour se laisser descendre et laisser le kayak qui sera récupérer ultérieurement. Il peut être aussi utile d'avoir un leash de pagaie.
  • Exo 300xt

Hors ligne wphantom

  • Messages: 142
    • Sylvain CLEMENT
Re : Petite frayeur
« Réponse #10 le: 28 janvier 2019, 21:54:54 »
Je débute aussi la rivière (j'en avais fait il y a très longtemps dans ma jeunesse)...

Clairement même sur du classe II je ne me lancerais pas tout seul tellement je sais que je suis pas à l'abri d'une erreur de gîte... (j'esquimaute facilement maintenant sur du plat, en condition réelle eau vive je n'ai pas essayé récemment donc pour le moment je pars du principe que je ne peux pas vraiment compter là dessus en eau vive). En mer, je pratique seulement depuis un an mais finalement j'ai cumulé un peu plus d'expérience. Et sur mer calme (et après avoir pris des prévisions qui laissent penser que cela va le rester) je pourrais l'envisager pas trop trop loin d'un abri car  je sais que je pourrais supporter des conditions forciraient un peu et je me suis entrainé sérieusement, tout seul,  aux récupérations  avec mon paddle float si mon ree-ntry & roll ne marchait pas (que je considère pas encore vraiment fiable).

Le solo c'est envisageable pour moi seulement quand on navigue sur une difficulté très inférieure à son niveau...


[Pour les grimpeux, si on grimpe encordé sur du 6a, ca ne parait pas raisonnable de s'attaquer à du 6a en solo (sans cordes)... cela serait suicidaire...]

Mais cela, tu le sais, tu l'as dit toi même.



On ne voit pas toute la zone, mais effectivement, tout dépend de ce qu'il y a après mais la solution s'il n'y a pas d'échapatoire ici, c'est probablement de reprendre le courant pour trouver un échapatoire plus bas, en position de nage de sécurité... mais effectivement, essayer de le reprendre pas trop près de la chute pour éviter des mouvements dangereux (rappels)


  • Valley Skerray PE
Kayak Wasquehal Club & Gravelines Kayak Va'a
Facebook : https://www.facebook.com/Clement.Sylvain

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 174
Re : Re : Re : Petite frayeur
« Réponse #11 le: 28 janvier 2019, 22:32:57 »
J'avais fait un repérage mais j'avais pas calculé la force de ce courant qui revenait vers l'amont.
Oui j'avais 2 gonfles de 30 litres derrière le siège, elles ont joué parfaitement leur rôle.
Après réflexion, suite au dessalage j'aurais sans doute du revenir vers la veine d'eau pour me laisser dériver vers l'aval au lieu de vouloir atteindre directement la berge.
Pas de gonfle à l'avant ?
Si l'esquimautage n'est pas encore un automatisme, tu peux laisser le kayak qui ne va pas se sauver comme ça, il a quelques litres dans le corps.


Non pas de gonfle à l’avant, il n’y a pas vraiment de place.
  • Polyform Pacific/Rotomod Furio/Winner Dreamer

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 174
Re : Re : Petite frayeur
« Réponse #12 le: 28 janvier 2019, 22:45:42 »
Je débute aussi la rivière (j'en avais fait il y a très longtemps dans ma jeunesse)...

Clairement même sur du classe II je ne me lancerais pas tout seul tellement je sais que je suis pas à l'abri d'une erreur de gîte... (j'esquimaute facilement maintenant sur du plat, en condition réelle eau vive je n'ai pas essayé récemment donc pour le moment je pars du principe que je ne peux pas vraiment compter là dessus en eau vive). En mer, je pratique seulement depuis un an mais finalement j'ai cumulé un peu plus d'expérience. Et sur mer calme (et après avoir pris des prévisions qui laissent penser que cela va le rester) je pourrais l'envisager pas trop trop loin d'un abri car  je sais que je pourrais supporter des conditions forciraient un peu et je me suis entrainé sérieusement, tout seul,  aux récupérations  avec mon paddle float si mon ree-ntry & roll ne marchait pas (que je considère pas encore vraiment fiable).

Le solo c'est envisageable pour moi seulement quand on navigue sur une difficulté très inférieure à son niveau...


[Pour les grimpeux, si on grimpe encordé sur du 6a, ca ne parait pas raisonnable de s'attaquer à du 6a en solo (sans cordes)... cela serait suicidaire...]

Mais cela, tu le sais, tu l'as dit toi même.



On ne voit pas toute la zone, mais effectivement, tout dépend de ce qu'il y a après mais la solution s'il n'y a pas d'échapatoire ici, c'est probablement de reprendre le courant pour trouver un échapatoire plus bas, en position de nage de sécurité... mais effectivement, essayer de le reprendre pas trop près de la chute pour éviter des mouvements dangereux (rappels)


Je vais mettre une autre photo avec un point de vue plus large.
En aval, le cours d’eau redevient calme
  • Polyform Pacific/Rotomod Furio/Winner Dreamer

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 174
Re : Petite frayeur
« Réponse #13 le: 28 janvier 2019, 23:11:03 »

Voici la photo de mon lieu de baignade.
Cet ouvrage n'est plus entretenu, l'eau s'écoule uniquement par la droite
  • Polyform Pacific/Rotomod Furio/Winner Dreamer

Hors ligne LeChem

  • Messages: 1140
Re : Petite frayeur
« Réponse #14 le: 29 janvier 2019, 00:22:59 »
En regardant tes photos je suis du même avis que benoit747. Il me semble que j'y serais allé aussi.
Ce qui me laisse un doute c'est la possibilité de prendre de la vitesse avant de s'engager dans la passe.
Pour moi, il faut toujours avoir de la vitesse pour franchir un seuil car à sa base il y a toujours un rappel minimal qui déséquilibre le kayak si on l'aborde en feuille morte.
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100