Auteur Sujet: Questions sur le projet d’interdiction temporaire d’accès à l'archipel de Molène  (Lu 333 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jean-Francois29200

  • Messages: 184
    • Randonnées en kayak de mer
Bonjour à tous,
comme, à cause du boulot, je ne pourrai pas assister à toute la réunion prévue jeudi 7 février au Parc Marin d'Iroise.

Je vous donne déjà le maximum d'informations.

Actuellement le Parc Marin d'Iroise réfléchi à étendre sa réserve qui pour l'instant compte 3 îles : Bannec, Balanec et Trielen.
D'autre part, le préfet du Finistère a rendu public un projet d'arrêté préfectoral portant interdiction temporaire d'accès à des dépendances du domaine public maritime naturel de l'archipel de Molène.

J'ai rédigé un petit article sur mon blog : https://www.randokayak.com/2019/02/04/questions-sur-le-projet-dinterdiction-temporaire-dacces-a-certains-estrans-de-larchipel-de-molene/
En lien dans l'article, il y a le PDF contenant le projet d'arrêté du Préfet et les cartes avec les tracés des nouvelles zones d'interdictions.

L'enquête publique concernant l’arrêté se terminait le 31 décembre et le projet d’arrêté a été rendu public le 2 janvier.

Jef
« Modifié: 04 février 2019, 14:56:15 par Jean-Francois29200 »
  • Xplore-L, Romany Surf, Romany Sport PE, Nomad 8.5

Hors ligne psim

  • Messages: 703
J'ai signé la pétition
  • Plasmor Belouga 1/Venture Islay 14/Dag Biwok/Malibu XL en rade/voile Bic/Select XTR/Werner Tybee

Hors ligne Jean-Francois29200

  • Messages: 184
    • Randonnées en kayak de mer
 Bonjour à tous,
avec quelques amis kayakistes ( Luc, Dominique et Erwan), j'étais présent aujourd'hui à la réunion publique de présentation de l'extension de la réserve naturelle du Parc marin d'Iroise.

Je m'étais promis de prendre la parole pour poser quelques questions concernant la pratique du kayak dans l'archipel de Molène.

J'ai demandé publiquement si il était possible de débarquer sur l'estran pour des raisons de sécurité, la réponse publique du responsable du Parc marin est qu'il n'y a pas de soucis pour accoster sur l'estran, qu'il soit interdit ou pas, si c'est pour une raison de sécurité ( blessure, hypothermie, fatigue, dérive cassée ... ).

J'ai demandé au représentant du parc si les contraventions dressées par les agents du parc étaient en augmentation, il m'a été publiquement répondu qu'il n'y avait pas d'augmentation des infractions.

En réponse à ma question sur la réalité d'un projet d'arrêté de protection du biotope, le représentant du parc a confirmé indirectement que le préfet prévoyait la publication d'un arrêté de protection du biotope.

Nous avons également appris que:
la population de phoque se porte bien, elle est en augmentation sur l'archipel.

L'effectif des grands gravelots est stable sur l'archipel.

En ce qui concerne l'ambiance de cette réunion :
le public de cette réunion, pour l'essentiel des conquetois, a manifesté, avec force et a de nombreuses reprises, ses objections et sa défiance à l'égard du Parc marin et des services de l'État lors de cette réunion.

Le parc a finalement préféré ne pas présenter au public son projet et a préféré présenter son action passée.

En fin de réunion, les positions ont évolué car la représentante des services de l'État a informé le public qu'il y aurait une deuxième version du projet d'arrêté d'interdiction temporaire d'accès à l'estran du préfet du Finistère. Une version avec moins de zones interdites, compte tenu des nombreuses interventions du public concerné, tant à cette réunion du jeudi 7 février, qu'à la précédente du samedi 2 février.

Chers amis kayakistes, l'essentiel de cette réunion est ici restitué.

Jef
  • Xplore-L, Romany Surf, Romany Sport PE, Nomad 8.5