Auteur Sujet: Scubi 1XL de chez Nortik  (Lu 1547 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne yves76

  • Messages: 444
Re : Scubi 1XL de chez Nortik
« Réponse #15 le: 01 avril 2019, 13:38:11 »
Merci pour ce compte rendu  très bien fait.
Ce kayak m’intèresse beaucoup pour les rando lointaine (avion) .
Avec l’âge qui avance (62ans) et les capacitès physique qui diminue , le poids est un critère primordial pour moi tout en gardant des qualités nautiques .
D’apres ton cr c’est un kayak très sain.
La vitesse ,ce n’est pas le principal , sur des longues distances 5km/h de moyenne c’est excellent après c’est surtiut le bonhomme qui fait la différence.
Kayaks :Seawave de Gumotex
              construction bois perso Shesapeake 17 et millcreek13

Hors ligne Artmaniacq

  • Messages: 68
Re : Scubi 1XL de chez Nortik
« Réponse #16 le: 01 avril 2019, 18:51:51 »
nous somme assez proche en âge et pèse un certain poids... ma technique avec les pagayes est du niveau débutant! donc la différence sera certainement en ta faveur  :roll:

le sac à dos est réellement portable mais pour les voyages en avion, peut être, peut on trouver une valise à roulettes dans laquelle il rentre?
 
  • Nortik Scubi1 XL
bonne nav.

Hors ligne Artmaniacq

  • Messages: 68
Re : Scubi 1XL de chez Nortik
« Réponse #17 le: 06 août 2019, 18:24:27 »
Un retour d’expérience, enfin... effectivement les rares fois où je suis descendu en Catalogne les conditions météo étaient tempétueuses.
Mais fin juillet j’ai enfin pu navigué au ras du granit rose de mon coin adoré. Et ce pendant trois jours, plus exactement trois matinées, car là-bas le thermique se lève systématiquement vers 15h pour redescendre à 19h.


Voici donc mon petit compte rendu et sentiments concernant le Scubi 1xl de chez Nortik


Portabilité:
Parfait pour les trois cents mètres qui me sépare de la crique. 12kg plus le petit matos l’eau et la crème solaire on doit être autour de 15kg, ma femme n’a pas eu de difficulté non plus.
Ce n’est pas la partie la plus fun...surtout la remontée avec le kayak tout mouillé on prend du poids!!! Et cela grimpe sec.


Montage:
Là aussi l’expérience venant c’est rapide, 10mn, et avec un peu de méthode, sans difficulté particulière.
Il se trouve que nous avons monté nos kayaks en même temps que d’autres kayakistes qui avaient de purs gonflables, nous avons mis le même temps pour mettre les embarcations en ordre de marche.


Navigation:
Glisse tout à fait comparable aux kayaks durs de location qui étaient nombreux sur l’eau en même temps que nous.
Stabilité vraiment bluffante. Un jour de belle houle 1,5m vraiment cool. Vagues de sillage de bateaux sans difficulté.
Seule restriction certains passages étroits entre les rochers acérés sont interdits. Et on ne beach pas comme avec un dur... de location!


Démontage / pliage
Là aussi de la méthode, c’est un produit de l’ingénierie allemande... mais rapide et sans soucis.


Séchage:
Là c’est plus galère quand on ne sais pas... pas d’explication ni de conseil sur les notices ni sur le net...


Donc bien rincer, dessaler votre embarcation. Pour ce il faut absolument regonfler les boudins sans remettre la structure métallique. Et le laisser ainsi jusqu’à séchage complet.


C’est simple mais le serai encore plus si cela était clairement dit...


Sinon le bateau ne sèche jamais et le sable et sel s’accumule dans les jointures...


Conclusion:
Un kayak en adéquation avec mon lieu et programme de navigation.
  • Nortik Scubi1 XL
bonne nav.