Auteur Sujet: Petite sortie sur le Loing  (Lu 3291 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Cyril

  • Messages: 455
Petite sortie sur le Loing
« le: 15 novembre 2009, 08:22:55 »
Saluts à tous,

Hier matin, entre deux passages nuageux, je décide ma petite famille (ma compagne et ma chienne) à partir faire une balade en forêt de Fontainebleau. En fait, c’est un piège dans lequel elles tombent avec un petit sourire :jap: . Elles feront une balade en forêt pendant que je naviguerai. Le temps annoncé est : rare averses apparitions du soleil possible ; vent 55K/h avec rafales à 75K/h.

Le site choisi est relativement peut sensible au vent, donc c’est décidé j’y vais :jumpy: . Je prépare le sac et décide de partir léger (histoire de faire vite) pas de superflu : le bateau, une paire de pagaies, un bout, une éponge, la pompe et mon coupe-vent. Sur moi, le pantalon, une doublure polaire, un sweet polaire et mes bottes.

En route pour le Loing.

C’est un classique parisien, un peu comme le Paris – Roubaix cycliste.
Souvent surpeuplée au printemps et durant l’été, cette rivière calme dans sa dernière portion (entre Grez-sur-Loing et Moret-sur-Loing) est bien sympathique avec ces berges mi-sauvages mi-construites de « cabanons » et autres belles propriétés.

L’eau y est relativement propre et, en cette fin d’automne, le calme y règne en maître.

Seuls quelques pêcheurs s’adonnent à leur passion. Les chasseurs ne peuplent pas ces berges ce segment de la forêt de Fontainebleau est fortement habité.
La faune (oies sauvages, canards et autres cygnes) y est dense en cette période calme de l’année.

La seule contrainte imposée, pour cette sortie, est que je ne fasse que la petite portion entre Grez-sur-Loing et Sorques, 4,05 Miles ou 7,5 Km.
Je charge donc le Grabner dans le coffre et en route.

Arrivée tranquille vers 14h00, une fois le matériel paré dégustation d’un sandwich avec mes puces et hop 14h40 jupe en place et à l’eau.

Me voilà tout guilleret parti pour ma balade :W . J’arrive au premier déversoir et là… Je passe et dans sa cuvette, je tente un virage un peu serré avec de la gite. Et patatras à la flotte le Cyril :'( . Dans ce trou d’autres auraient pieds, mais pour moi et mon mètre 70, on ne touche que la pointe des mêmes pieds… :censure:

Donc obligé de pousser-nager sur quelques mètres avant de rejoindre une zone où vider le bateau. Et... pendant que je patauge, l’eau cette bougresse s’infiltre par les reins. :censure:  Rien de bien méchant mais juste ce qu’il faut pour être humide pour la fin du parcours.

Je n’ai pas fait 500 mètres et il m’en reste 7 Km à parcourir. Je vide, je remonte dans le bateau et c’est reparti. :mur:  

Ceci-dit, je suis rassuré. La jupe saute sans aucune difficulté  :good: (je n’avais testé qu’en statique) et là point de danger de ce retrouver coincé sous le kayak la tête dans l’eau. :good:

Quelques centaines de mètres plus loin, pour me remettre de mes émotions je me dis qu’une petite cigarette serait la bienvenue. Et là horreur, malheur (pour le fumeur que je suis) tout est trempé :censure: . Ca me rappelle ma première gamelle sur l’Epte avec Gaelounet, les mêmes causes produisant toujours les mêmes effets : l’eau ça mouille :voyons: .

Un ou deux kilomètres plus loin, je jette un œil à mon téléphone, l’idée première était de faire un point avec Lucie. Et là… :censure:  la poche soit disant étanche de mon coupe vent est étanche mais pleine d’eau… :censure:  Le téléphone lui baigne gentiment à l’abri d’éventuelles averses… et… :censure:

Trêve de complaintes, je suis sur l’eau et heureux donc. En plus, le matos m’assure d’être au chaud même mouillé. Je le vérifie en « live » :good: . C’est tout bon :bravo: .

La balade se poursuit dans l’environnement sus-décrit, les parties calmes s’enchainent après quelques phases avec accélérations et un nouveau déversoir.

Celui-ci je l’aborde à la cool et hop sans soucis :jumpy: . La vague du rappel me saute au visage mais je m’en fiche :jumpy: , j’ai déjà de l’eau à l’intérieur. Toutefois, je suis content d’être jupé, je n’ai pas à écoper à la sortie :good: .

16h00 j’arrive, heureux pas une goutte de pluie n’est venue renforcer l’humidité ambiante au cours de la balade.

Je plie mouillé car j’ai hâte de me mettre au chaud (dans des vêtements secs en tout cas) et retour à la maison là sous la pluie.


Pas de photos ce coup-ci :no: , je suis parti léger. Trop peut-être :nosad: , de l’utilité d’un sac étanche ou deux j’ai fait la démonstration :yes: .

Bonnes balades à tous :coucou: .
« Modifié: 15 novembre 2009, 08:31:55 par Cyril »
Le KG que du bonheur
K109 Tahiti - Pathfinder II - Spree One - Hélios 1 - Explorer 1
Le rigide tout autant
Seaspirit (Tahé Marine)

Hors ligne altern

  • Administrator
  • Messages: 4941
Re : Petite sortie sur le Loing
« Réponse #1 le: 15 novembre 2009, 09:57:19 »

Ca à l'air sympa ta balade.... :coucou:

C'est pas super stable ton Garbner où tu nous l'a fait à la Marsouin?  :W
Une après-midi c'est dur hein?  :dents:
Necky Manitou II, Nahskwell Fit 11'0 et un Pingouin!

Hors ligne Cyril

  • Messages: 455
Re : Petite sortie sur le Loing
« Réponse #2 le: 15 novembre 2009, 10:29:01 »
Le problème de cette balade est qu'aux beaux jours c'est une autoroute à kayaks et canoés.

Pour mon plouf, j'ai prie de la gite mais du mauvais côté  :colere: (courant vers l'intérieur du kayak), comme j'étais un brin penché vers l'intérieur du virage :colere: , j'ai fini par trouvé le point de chavirement (au-délà duquel tu nages :saint: ).

Il est stable le Grabner en primaire, pour la secondaire j'avoue que j'ai trouvé le point dur très rapidement (double boudins verticaux ?).

Pour le reste de l'après-midi, c'était malgré tout très cool B) , tout mon matos tient bien la chaleur corporelle mouillé nickel :good: Le pantalon et les bottes sont full approved. :bravo:

A+
Le KG que du bonheur
K109 Tahiti - Pathfinder II - Spree One - Hélios 1 - Explorer 1
Le rigide tout autant
Seaspirit (Tahé Marine)

Hors ligne Aurore

  • Messages: 851
Re : Petite sortie sur le Loing
« Réponse #3 le: 15 novembre 2009, 10:29:37 »
Récit  de ta balade sympa :good:
Heuu , mais j'aurai bien aimé des photo  :D