Auteur Sujet: Aide à la flottabilité de 50N quand on navigue entre 2 et 6 milles d'un abri  (Lu 264 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne VitaminSea

  • Messages: 12
 L'article 240-2.04 qui parle des gilets de sauvetage quand on navigue entre 2 et 6 milles d'un abri, permet désormais de se passer de gilet si l'on porte une aide à la flottabilité de 50 N.Article sur le sujet: https://www.bateaux.com/article/31809/un-gilet-de-sauvetage-pour-respecter-la-reglementation-ou-etre-en-securite
  • RTM Ysak / P&H Valkyrie

Hors ligne psim

  • Messages: 905
  • Pourquoi pas
Bonjour,
Concernant le kayak il n'y a aucun changement.Concernant les 50N c'est un minimum et tout dépend du poids de la personne.
Pour 90 kg 70 N est à privilégier.
sujet déjà abordé dans ce post entre autre: http://www.forum-kayak.fr/index.php/topic,12470.30.html
''Nous ne sommes pas sur des navires en haute mer mais en activité sportive donc on porte des gilets d'aide à la flottabilité (- de 100N) qui sont en plus conçus très différemment et pour un usage qui n'a rien à voir (il ne doivent pas gêner le pagayage en particulier, permettre la fixation de certains éléments de sécurité...):

Donc l'obligation est la suivante:
Arrêté du 2 décembre 2014 modifiant l'arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires: (il a été modifié depuis...)
« Art. 240-2.12.-Caractéristiques des équipements individuels de flottabilité.
« I.-Les équipements individuels de flottabilité à bord des navires, embarcations et engins de plaisance sont adaptés à la morphologie des personnes embarquées et répondent aux caractéristiques suivantes :
« 50 N de flottabilité au moins pour les embarcations propulsées par l'énergie humaine, quelle que soit leur distance d'éloignement ;
« 50 N de flottabilité au moins pour les navires ne s'éloignant pas de plus de 2 milles d'un abri ;
« 100 N de flottabilité au moins pour les navires ne s'éloignant pas de plus de 6 milles d'un abri.
« 100 N de flottabilité au moins pour les enfants de 30 kilogramme maximum, quelle que soit la distance d'éloignement d'un abri ;
« 150 N de flottabilité au moins pour les navires s'éloignant de plus de 6 milles d'un abri.
« II.-Seuls peuvent être embarqués, en fonction de leurs caractéristiques de flottabilité :-les brassières de sauvetage approuvées conformément à la division 311 du présent règlement et marquées “ barre à roue ” ;
«-les équipements individuels de flottabilité conformes aux dispositions pertinentes du code du sport et marqués “ CE ”.

Celà dit même en ne retenant que la pratique du kayak et la distance d'un abris, on est règlementairement limité à 6 miles nautiques au mieux pour les kayaks immatriculés et accastillés correctement et pas seul (sauf club)...Alors en Gumotex le problème est très relatif et tu n'iras jamais concrètement même au delà des 300 mètres puisque tu le destine à une pratique en rivière  ...Donc alors que c'est dangereux potentiellement, le gilet n'est même pas obligatoire dans ce cas.... Achètes donc un gilet 70 N + un casque.
Pour autant, ces gilets n’assurent pas le retournement mais permettent le maintien hors de l’eau des voies respiratoires pour une personne consciente... savoir nager reste donc indispensable.''


PS
« Modifié: 07 septembre 2019, 10:45:53 par psim »
  • Plasmor Belouga 1/Venture Islay 14/Dag Biwok/voile Bic/Select XTR/Werner Tybee

Hors ligne Kowa85

  • Messages: 107
Pour notre activité, il n'a jamais été question d'emporter un gilet de sauvetage à bord du bateau.
Seul le gilet dit "d'aide à la flottabilité" est obligatoire et doit être portée et non pas seulement à bord du bateau (sauf pour les bateau de plus de 6mètres de mémoire, mais c'est il devrait toujours être porté à mon avis)

Hors ligne tof 88

  • Messages: 200
on en perdrais son latin avec les divers reglementations!!
en kayak, il est obligatoire de savoir nager donc gilet d'aide à la flottabilité uniquement .
alors apres, y a le code du sport, le reglement de la FFCK et celui de l'ICF (fedé international) et la reglementation de la police de l'eau(RGP )
c'est pas toujours simple de savoir à quelle reglementation on est soumis.
 moi j'suis licencié je depends donc de la reglementation de la FFCK (qui modifie certaines conditions du code du sport .... pas de gilet pour la course en ligne par exemple )
si ca n'a pas changé, le reglement francais est plus severe que l'européen ou l'internationnal.(mais il est prevu si ce n'est pas encore fait, d'harmoniser cette regle)
en france , c'est selon le poids du pagayeur (si ca n'a pas changé je le rappel )
alors qu'à l'inter; c'est 50N pour tout le monde (meme pour des gaillards de 150 kg... je trouve ca un peu debile mais bon !! )
on etudias toutes ces regles l'an derniers pendant la formation moniteur et je ne cacherais pas que peu de monde pigeait quelques chose... :blink:
bon apres !! nous on est licencié donc on ne se soucis que du reglement fédérale
mais on s'est carrement prit la tete avec la brigade nautique qui nous sortait d'autres regles . on s'embrouillait tous un peu en fait.


m'enfin !! en mer, ca peut etre chaud dans la houle. à titre perso; je conseillerais un gilet adapté au poids . boire la tasse c'est pas cool. si tu pese 100 kg, tu va pas flotter des masses avec un 50 N .
donc y a les regles mais y a surtout le bon sens je pense .



  • une 30° de bateaux dans le garage: freestyle, descente, slalom....

Hors ligne treb-ch

  • Messages: 308
  • Plus un gars de la Sarine que de la marine
on en perdrais son latin avec les divers reglementations!!
en kayak, il est obligatoire de savoir nager donc gilet d'aide à la flottabilité uniquement .
alors apres, y a le code du sport, le reglement de la FFCK et celui de l'ICF (fedé international) et la reglementation de la police de l'eau(RGP )
c'est pas toujours simple de savoir à quelle reglementation on est soumis.
 moi j'suis licencié je depends donc de la reglementation de la FFCK (qui modifie certaines conditions du code du sport .... pas de gilet pour la course en ligne par exemple )
si ca n'a pas changé, le reglement francais est plus severe que l'européen ou l'internationnal.(mais il est prevu si ce n'est pas encore fait, d'harmoniser cette regle)
en france , c'est selon le poids du pagayeur (si ca n'a pas changé je le rappel )
alors qu'à l'inter; c'est 50N pour tout le monde (meme pour des gaillards de 150 kg... je trouve ca un peu debile mais bon !! )
on etudias toutes ces regles l'an derniers pendant la formation moniteur et je ne cacherais pas que peu de monde pigeait quelques chose... :blink:
bon apres !! nous on est licencié donc on ne se soucis que du reglement fédérale
mais on s'est carrement prit la tete avec la brigade nautique qui nous sortait d'autres regles . on s'embrouillait tous un peu en fait.


m'enfin !! en mer, ca peut etre chaud dans la houle. à titre perso; je conseillerais un gilet adapté au poids . boire la tasse c'est pas cool. si tu pese 100 kg, tu va pas flotter des masses avec un 50 N .
donc y a les regles mais y a surtout le bon sens je pense .
Faut de toute façon prendre un gilet adapté à sa taille et son poids. Les marques sérieuses proposent bien sûr des gilets avec aides à la flottabilité variables entre les XS et XXL, à l'exemple du modèle que j'utilise qui est à 75 N en XL/XXL (70 en M/L et  60 en XS/S).
« Modifié: 08 septembre 2019, 18:25:06 par treb-ch »
  • RTM Tempo, RTM Makao, Point 65 Tequila

Hors ligne wphantom

  • Messages: 149
    • Sylvain CLEMENT

alors qu'à l'inter; c'est 50N pour tout le monde (meme pour des gaillards de 150 kg... je trouve ca un peu debile mais bon !! )



Pas forcément débile. Ce qui détermine si l'on va flotter ou pas ce n'est pas notre poids... Mais notre masse volumique (selon qu'elle est supérieure ou inférieure à celle du milieux d'immersion).
Certains coulent malgré leur 50 kg...
Moi j'en fait 85 et je flotte... Les nageurs (en particulier ceux qui font de la natation synchronisée) le savent bien. Il y a les "flotteurs" et les "couleurs"  :blink:


L'aide à la flottabilité permet d'assurer une flotabilité à un "couleur" et surtout à redresser la personne (la tête ves le haut et ls pieds en bas).


Ceci dit pour ma part comme je fais pas mal de mer que j'ai souvent le gilet un peu chargé j'ai préféré opter pour un 70N. Ca passait sans pb avec 50N mais avec 70N si je pars à l'eau j'ai moins l'impression de galérer pour rester "droit" dans l'eau le temps par exemple de bricoler un peu (rattacher des choses sortir sa vhf etc..) avant de remonter dans le bateau.


Sylvain






  • Valley Skerray PE
Kayak Wasquehal Club & Gravelines Kayak Va'a
Facebook : https://www.facebook.com/Clement.Sylvain

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
... et c'est sans parler, d'être en mode "corps inerte" ! si choc, puis perte de connaissance.
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne phil13

  • Messages: 159
... et c'est sans parler, d'être en mode "corps inerte" ! si choc, puis perte de connaissance.
la il faut un gilet de sauvetage et plus un gilet d'aide a la flottabilité
  • rainbow laser ,dag mid way , baia ,quatro,dagger stratos 14.5L
phil13