Auteur Sujet: Tawara 2019 (Tarn Water Race)  (Lu 2587 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne jcfer

  • Super moderateur
  • Messages: 7530
  • Seul en mer, le bonheur simple !
    • Discussion voile sur kayak....
Re : Re : Tawara 2019 (Tarn Water Race)
« Réponse #15 le: 10 mai 2019, 22:07:50 »
mouais, enfin non, vu le retour fait (promis j'ai été clean dans mes remarques, mais je ne lui ai pas trouvé beaucoup de qualité), il faudrait que je prenne un autre nom et que je me rende dans un autre magasin


Faut aller voir la concurrence alors !  :)

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tawara 2019 (Tarn Water Race)
« Réponse #16 le: 05 août 2019, 07:00:16 »
D'abord, un Bon Anniversaire Olivier32.  :coucou:
As tu fait cette course, pour l'édition 2019 ? peux tu nous faire un retour, sinon ceux l'ayant réalisé !  :voyons: Vu que nous avons une nouvelle discussion pour l'édition à venir 2020.  :good:
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne olivier32

  • Messages: 7
Re : Tawara 2019 (Tarn Water Race)
« Réponse #17 le: 28 août 2019, 22:33:57 »

Salut,
Et oui, il était plus que temps de faire un retour


Il faut la faire cette TAWARA! Elle vaut vraiment le coup (de pagaie).
- pour le cadre… c'est vraiment un coin magnifique. Le plus spectaculaire étant peut être le 1er tronçon entre Saint Chély et le Pas de Souci.
- pour l'organisation qui est au top (des bénévoles super sympas, une logistique rodée, des ravitos bien achalandés, les indications/ le soutien sur le parcours, les ravitos encore et, à l'arrivée, le petit curry de poulet, la petite boisson rafraichissante qui va bien, des kinés aux petits soins). <- j'ai exagérément profité de TOUS les ravitos. Mais c'est la règle de base: ne jamais sous estimer l'alimentation et l'hydratation sur des épreuves d'endurance. Pas de quartier sur le saucisson, le fromage, les bananes et le chocolat. :D
- pour l'ambiance! très bon esprit entre les galérien(ne)s engagé(e)s.


Sur le parcours en lui même, ça c'est bien passé.
- Tout frais et tout schuss jusqu'au Pas de Soucy. Avec le recul, je me dis que je n'ai pas assez levé la tête pour profiter du spectacle. (Tout schuss, c'est relatif vous l'aurez compris, et fortement dépendant du bateau et du moteur).
- Le portage du Pas de Soucy, franchement gérable (le petit charriot pour le kayak, c'était quand même pas du luxe)
- les 25 km suivants sont passés "crème", y compris le classe 3 "Mini Pas de Souci", aux abords duquel, je n'étais pas hyper serein quand même.
- les 15 km d'après, il y a bien eu ce moment où j'ai eu un blanc… en cherchant un rapide que j'ai franchi sans m'en apercevoir… C'est peut être ça, le mur que rencontrent certains marathoniens. C'est au ravito suivant, en demandant où je suis, que la tenancière m'indique qu'on est à Millau. On bloque tous les deux. J'ai pris le temps de réaliser ce que cela voulait dire. En faisant un sort au saucisson. A ce moment là, les 2/3 du parcours sont pliés.
- Juste à la sortie de Millau, la flemme de faire un mini portage de plus. J'opte donc pour le "parcours d'eau vive" réservé aux kayakistes (sauf erreur). Moment ludique, alors que depuis quelques km, le Tarn s'assagit et contraint à forcer un peu plus sur les bras. Qui eux, commencent à tirer. Le karma me rattrape sur le portage suivant, mais super coup de pouce d'un bénévole qui m'a aidé à sortir le kayak de l'eau (et l'eau du kayak). J'en ai embarqué des litres sur le parcours d'eau vive!
- Sur la dernière portion, le passage du Viaduc est un cap… l'arrivée n'est plus très loin. Et on se prend à la guetter (le temps s'allonge, la fréquence de rame aussi). Puis, au détour d'un méandre: Peyre. Je suis soufflé par la beauté verticale de ce village de pierre enchâssé dans la falaise. 2 longs méandres plus loin, l'arrivée. J'accoste. Ovations du public en délire (oui j'exagère, c'est les endorphines combinées à mes origines du Sud Ouest). Le bénévole m'explique que je dois encore porter mon bateau jusqu'à l'arrivée. 30m de portage, quand on a fait 70km, ca ne compte plus.


70km / 9h30. Défi réussi, malgré une préparation à l'image de l'eau dans la Loire cette année… quasi inexistante.


Renseignement pris, pas de sérieux bobos humains. Tant mieux!
Pour ce qui concerne le matériel, j'avais remonté le parcours en voiture la veille pour voir les points délicats. Et j'ai pensé plusieurs fois que ça frotterait sérieusement par endroit. Lors du transfert vers le point de départ le matin de l'épreuve, notre conducteur (aussi loueur de canoës kayaks dans le coin) indiquait aussi le gros risque que prenait les kayakistes en fibre de carbone.
Au final, on déplore un gonflable qui s'est explosé sur des rochers… j'ai doublé un SUP qui galérait après avoir perdu sa dérive, mais qui a pu en bricoler une de fortune sur le ravito suivant. Donc moins que ce qu'on aurait pu craindre. Quelques nouvelles éraflures sur mon kayak quand même.


En marge, les SUPs, c'est juste des fous:  :W
- sur le départ, les kayaks étaient 30m en aval de la berge d'où s'élançaient les SUPs. Pour ne pas gêner les kayaks pros, j'étais disons...à l'arrière garde. Juste après le top départ, je me suis retrouvé littéralement cerné entre ces énergumènes et des volées de rames… amis kayakistes, la sécurité d'abord, pensez à vos casques (et faites gaffe aux SUP!).  :dents:
- et puis, plus sérieusement, ramer debout sur 70km (pendant plus de 10h pour certains), ça aussi c'est impressionnant. Sur la derniere section, j'ai accompagné un SUP qui commençait à être sérieusement dans le dur. On a un peu causé puis j'ai filé. Mais, il a quand même franchi la ligne.


Voili voilou.


 
  • Rotomod Solo (Luxe... parce que)

Hors ligne Raphaelle74

  • Messages: 918
  • next ?
Re : Tawara 2019 (Tarn Water Race)
« Réponse #18 le: 29 août 2019, 07:43:18 »
Merci pour ce retour super complet et positif ...


mon inscription est faite pour 2020, on s'y retrouvera peut-être ? mais attention je serai en SUP  :dents:
J'irai au bout de mes rêves, tout au bout de mes rêves,
où la raison s'achève