Auteur Sujet: X500 décath , retour d'expérience  (Lu 2772 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne alpinus

  • Messages: 250
X500 décath , retour d'expérience
« le: 13 octobre 2019, 18:05:16 »
 Voilà , donc, mon retour d’expérience sur le X500 kayak totalement haute pression de décath .

En préambule je doit dire que je n’ai aucune expérience avec un autre gonflable, j’ai navigué essentiellement sur un sot ( kr 500 de décath ) et mon ponté, un vieil ysak de plus de 20 ans  .

Mes impressions ne seront , donc qu’en rapport de ces deux bateaux .

Premier essai du x500, chez moi, sur l’Isère , le gonflage est effectivement rapide ( 5 à 10 min ) , le siège et les cales facile à placer .
Viens le moment de monter à bord , sa carène en V le rend assez instable à l’arrêt mais le grand hiloire permet de prendre place aisément, après un petit moment de bascule droite / gauche  il n’est pas si difficile a stabiliser .
La grosse difficulté sera de mettre la jupe en place , le sachant j’ai pris soin d’acheter la jupe décath... Pas suffisant pour autant , la gorge qui retient la jupe laisse difficilement passer le tour de la jupe .

Par la suite je m’habituerai à cet inconvénient , qui disparaît totalement lorsque l’hiloire a chauffé au soleil, cela reste malgré tout un problème plutôt énervant …

Le kayak est assez large , le pont en pvc très épais est malgré tout souple , ce qui rend la tenu avec les cuisses/genoux inconfortable et peu efficaces , en revanche les cales pied sont bien stable et rigide .

Ce problème sera résolu par la suite en rigidifiant le pont avec deux pièces en contre plaqué de 5 mm placé en coincement sous le pont de part et d’autre de l’avant de l’hiloire , facile à fabriquer et léger . Aussi simple a mettre en oeuvre, l’utilisation de morceaux de « frite » de natation fixées sur les sangles de tension des cales , pour améliorer la tenue des genoux

Les premiers coup de pagaies sont rassurant , dés qu’il est en mouvement il est beaucoup plus stable , il est possible de gîter sans dessaler , sous réserve de ne pas dépasser un certain angle , il avance bien et réagit parfaitement aux manœuvre de pagaie .

Après ces premiers essais en eau calme , départ pour la Bretagne avec derrière la tête  l’idée d’ essais en mer .
 - par mer agité ( houle de 1 m , fréquence de – de 2 s, petite déferlante ) , étonnamment je l’ai trouvé très stable sous toute les allures , j’ai eu l’impression que les mouvements rapides de la houle  le maintenait , sans que j’y soit pour grand-chose …( me suis amusé comme un gamin !!! ) un seul essai cependant , un peu juste pour en faire une vérité .
 - De même un petit essai de surf sur la barre ( peu formé ) de la Laïta me laisse ( malgré mon manque d’expérience en ce domaine ) une impression de facilité
 - En revanche deux heures de navigations dans une petite houle ( 40 cm ) croisée , petite pyramidale m’ont épuisé , peut être le poids et/ou un manque de confiance , je passai mon temps à rétablir l’assiette, en déséquilibre permanent !

et pour finir un test grandeur nature de bivouac ( tour de l’île de Groix  ) .

 Le x500 ne possède pas de caisson étanche , une « trappe » sur l’arrière permet de le charger derrière le siège , l’espace derrière les cales est aussi bien logeable . Ça capacité de chargement est suffisante , je n’ai pas cherché à économiser l’espace ( ni le poids ) et tout est rentré . (En faisant attention il est possible de partir plusieurs jours en autonomie .)
 La tenue en mer m’ a semblé similaire  .

 Autre détails à régler :
 -Il faudra rajouter des sandows pour aménager un support pagaie de secours ( facilement réalisable )
- Plus complexe, la mise en place d’une « vraie » ligne de vie , notamment pour pouvoir remonter plus facilement à l’aide de la pagaie/paddle float  ( des sangles devant et derrière l’hiloire et de part et d’autre du kayak jouent se rôle , mais on ne peut pas « coincer » la pagaie dessous ) .

Par ailleurs, j’ai fabriqué une nouvelle pagaie groenlandaise adapté à la largeur du bateau ( + 15 cm pour des pales similaires ).

L’intérêt d’un gonflable étant une facilité de transport , il répond bien à ce critère avec un sac confortable bien conçu pour le portage  , cependant à moins d’être particulièrement physique on ne ferra pas de grande distance avec ces 18 kg ( sac compris ) sur le dos et le reste du matos en plus .
Pour ma part j’ai acheté une remorque « cargo » pour mon vélo , ce qui me permet d’aller naviguer sur l’isère en partant de chez moi ( un peu de vélo avant et aprés ,cerise sur le gâteau, 0 émission carbone ! )



En résumé, je trouve que c’est un bateau intéressant ouvrant de nouvelles perspectives . ( et puis il a de la gueule ! )
Il est très joueur et très maniable , parfait en eau plate ou avec une petite houle franche . Demande un peu d’expérience pour en profiter pleinement  (maîtrise de la gîte avec ce type de carène ) .
Après quelques adaptations relativement simple ( rigidificateurs, calage divers ) il est confortable et plus réactif .
Personnellement je le réserverai plutôt à une utilisation en eau calme , avec un bon potentiel pour de l’itinérant . ( bien que le jeu dans la mer agitée ait été plutôt grisant …).
Pas essayé l’esquimautage ( mais là, le bateau n’y est pour rien ...) bien que je subodore qu’il esquimaute plutôt facilement .
J’attends impatiemment la pluie pour un essaie vélo/kayak sur la Drome , je pense que ça va bien le faire !
Voilà, voila , tous ça n’est bien entendu que mon propre ressenti à l’aulne de ma petite expérience , mais j’espère que cela pourra être utile , malgré tout .
( je tache de faire quelques photos des aménagements rapidement ...)





 
« Modifié: 13 octobre 2019, 18:11:21 par alpinus »
  • RK500, isak

Hors ligne Kerrigan

  • Messages: 554
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #1 le: 13 octobre 2019, 19:35:23 »
L'ayant aussi essayé, nous en avions parlé lors du week-end à Giens, globalement assez d'accord avec ton ressenti.


L'idée des "deux pièces en contre plaqué " me semble excellente si faisable facilement, et pourrait même rendre ta subodoration, sur l'eskimotage facile, correcte  :p
  • Zegul 520 LV

Hors ligne dejah

  • Messages: 2530
    • SophiaOutdoor
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #2 le: 14 octobre 2019, 10:11:55 »
Merci pour ce retour détaillé et complet, c'est assez rare pour être signalé et encouragé ! :good: J'attends avec impatience tes expériences vélo-kayak et les photos :jap:
  • Sipre Ackua Fun & Bic Full HP2
SO ~ FB

Hors ligne LeChem

  • Super moderateur
  • Messages: 2074
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #3 le: 14 octobre 2019, 12:00:15 »
Même avis et remerciement que dejah. :good: :bravo:
Sur que le prochain qui cherche des tuyaux sur ce kayak tu t'en charges. :D
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100
Kayaks et canoës gonflables
ma petite base de données
.

Hors ligne tomo

  • Messages: 81
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #4 le: 01 mars 2020, 10:09:10 »
Très content de lire ton compte rendu et ton ressenti sur ce bateau .J'avais entendu dire qu'il n'étais pas très stable . J'allais ouvrir un sujet pour demander si quelqu'un connaissait ce kayak et bonus tu habite à romans ,je suis à coté de St Marcellin . Je te croiserai bien à l'occasion pour en discuter plus longuement .
  • advenced frame convertible / advenced frame 1

Hors ligne Raphaelle74

  • Messages: 918
  • next ?
Re : Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #5 le: 01 mars 2020, 10:58:33 »
Très content de lire ton compte rendu et ton ressenti sur ce bateau .J'avais entendu dire qu'il n'étais pas très stable . J'allais ouvrir un sujet pour demander si quelqu'un connaissait ce kayak et bonus tu habite à romans ,je suis à coté de St Marcellin . Je te croiserai bien à l'occasion pour en discuter plus longuement .


je me permet d'amener mon grain de sel, pour confirmer qu'il est instable. Point qui est compensé quand tu n'es pas débutant en kayak (et Alpinus est de loin pas un novice en la matière)
J'irai au bout de mes rêves, tout au bout de mes rêves,
où la raison s'achève

Hors ligne alpinus

  • Messages: 250
Re : Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #6 le: 02 mars 2020, 06:47:58 »
Très content de lire ton compte rendu et ton ressenti sur ce bateau .J'avais entendu dire qu'il n'étais pas très stable . J'allais ouvrir un sujet pour demander si quelqu'un connaissait ce kayak et bonus tu habite à romans ,je suis à coté de St Marcellin . Je te croiserai bien à l'occasion pour en discuter plus longuement .
Salut voisin ! Pas de soucis pour en discuter, tu pourras même l'essayer , si tu veux  :yes:  . N'hésite pas à m'envoyer un message . Au plaisir de se voir !!!
  • RK500, isak

Hors ligne tomo

  • Messages: 81
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #7 le: 17 mars 2020, 09:04:54 »
AlpinusMerci de ta proposition , il vas falloir attendre un peu pour se croiser ,je ne suis pas sur que d'aller faire du bateau ces jours ci soit bien vu . Je te donne mon tel en mp .bonne journéeTomo

  • advenced frame convertible / advenced frame 1

Hors ligne fuolpfuolp

  • Messages: 4
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #8 le: 17 mai 2020, 19:20:08 »
Première sortie !

Hier j'ai trouvé un Itiwit X500 d'occasion chez Décathlon à 500€, donc j'y suis allé et je l'ai acheté.
La personne du rayon m'a dit qu'il n'avait servi que pour un essai, mais que vu le contexte (Covid, etc...) on ne pouvait pas le déplier ni le gonfler en magasin. Par contre je bénéficie de la garantie, donc si c'est pas bon je le ramène et pis c'est tout. Connaissant leur sens du service client je ne me suis pas inquiété, j'ai pris une pompe en plus et je suis parti avec.

Arrivé chez moi gonflage dans le jardin, 5min montre en main et il était près.
Rien à redire. Pour l'état "d'occasion", juste une trace noire de 2cm sur un coté, comme si il avait frotté sur un pneu. Sinon comme neuf !
Je le dégonfle et le range dans son sac. Un peut plus long : 8min

Et l'après midi premier essai dans l'eau :J'habite Grigny à 50m du Rhône, donc descente vers le bord à pied avec le sac à dos. Gonflage, rangement de la pompe et du sac dans la "trappe" arrière et c'est parti.
Vu le vent soutenu du nord je décide de partir vers le nord et de remonter le courant et le vent.
Au bout d'une heure tout rond j'étais sous le pont de Vernaison, soit 5.6km.
Demi tour pour rentrer et sans forcer avec le courant et le vent j'étais arrivé 42min plus tard. Soit 8km/h.

Mes sensations :
Si je le compare avec ce que j'avais avant : un vieux kayak de descente en fibre, le Itiwit est beaucoup beaucoup plus stable, j'avais pu lire que certaines personnes le trouvaient instable, faut pas qu'ils montent dans un kayak de descente ceux là !!!
Du coup on est très serein et ça deviens impressionnant de facilité !
Pour la glisse (c'est un des points qui m'inquiétaient) c'est pas mal du tout, on a vraiment pas l'impression de pousser un mur d'eau.
La largeur n'est pas trop importante, pas de gène pour pagayer, et on n'a pas non plus l'impression d'être assis très haut au dessus de l'eau.
Pour les calages (c'est le second point qui me posait question), le siège et les cales pieds sont bien conçus et confortables. Pas de cales au niveau des hanches et le pont en toile est un peut souple pour les genoux, il faudra que j'essaye d'esquimoter quand j'aurai acheté la jupe et que l'eau sera un peut plus chaude pour juger si c'est gênant.

Pour conclure : si vous doutez, ne doutez plus : foncez ! Moi j'ai été conquis à 100%

Je vais continuer quelque temps les sorties de 1h30 2h, et dès que je me sentirais près à pagayer un WE complet, je charge, je prend le Rhône direction sud et au bout du WE je remonterai en train avec mon gros sac à dos !!!

« Modifié: 17 mai 2020, 19:23:09 par fuolpfuolp »
  • itiwit x500

Hors ligne sylv1

  • Messages: 1159
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #9 le: 20 mai 2020, 11:46:48 »
Merci pour vos retours.
Ce kayak est intéressant, et semble être un bon compromis entre Gonflable classique et rigide.
Il fait réfléchir pour les sorties en sole!
bien que je découvre qu'il est sorti en version duo
https://www.itiwit.fr/kayak-drop-stitch-haute-pression-strenfit-x500-2-places-id_8552930
et là
https://www.forum-kayak.fr/index.php/topic,14021.0.html
(j'ai découvert se sujet après avoir posté...)

Pour ce qui est de l'esquimautage, il faudrait apprendre... A moins que ça ne soit pas nécessaire?


  • Aquamarina K1, K2 Beta, Sevylor LIAMONE KBC79

Hors ligne wphantom

  • Messages: 247
    • Sylvain CLEMENT
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #10 le: 20 mai 2020, 21:06:03 »
J'ai eu l'occasion d'essayer très rapidement sur eau calme l'itiwit X500 il y a quelques mois. Essai de 15mn sur eau calme donc pas forcément probant.

C'est clair qu'en terme de stabilité primaire, c'est très supérieur à un kayak de descente !! mais par rapport à une kayak de rivière c'est moins stable. En gros c'est comme beaucoup de kayak de mer en terme de stabilité primaire...

Stabilité 2ndaire difficile à dire sur l'eau calme et plate. Mais a priori pour se retourner il doit quand même falloir y aller... Mais sur des vagues c'est à voir car il y a assez peu de rigidité...

En terme de vitesse ca allait mais clairement rien à voir avec un kayak de mer. Quelque part entre un truc eau vive et un kayak mer. Mais pour de la ballade tranquille sur eau plate ou avec le courant... aucun problèmes.

Moi ce qui m'avait déçu c'était le calage (1.72, mais 85kg), donc pas très grand et vraiment, moi qui adore les bateau étroit, qui adore le contacte avec le bateau... Ben là pour le coup c'était pas top à mon gout. Et c'est probablement cela qui me donnait un sentiment d'insécurité. Mais un des copains, beaucoup plus baraqué que moi s'y trouvait bien...

On avait pas la jupe décathlon donc on a essayé avec une jupe du club qui passait en taille mais ne tenait pas bien du tout, la bordure d'hiloire, qui est un peu souple ne supporte pas une jupe qui serre un peu (à l'époque du test on trouvait difficilement la jupe décat, et je ne sais même pas si c'est mieux). Du coup j'ai tenté un esquimautage... entre les calages pas top pour ma taille, la largeur importante du bateau et la jupe qui s'est défaite sur la fin... c'était juste (c'est sorti mais limite et un peu en force).

Clairement ce n'est pas un bateau pour moi parce que je ne cherche pas un bateau gonflable qui peut se transporter en sac à d'eau. Moi mon rêve c'est un bateau étroit à bouchain vif (anas acuta, greenland T, greenlander,  husky...).


Mais il faut reconnaitre que c'est pas mal pour les gens qui veulent avoir ca dans le coffre pour faire des rivières tranquilles ou sur du plat, même avec une petite marche d'approche pour la mise à l'eau. C'est plutôt bien fichu, opérationnel rapidement... En mer, ce n'est pas impossible en bord de plage... mais clairement il n'y a vraiment pas beaucoup de rigidité et j'aurais un a priori réservé dès qu'il y a de la houle. A voir ausi pour la prise au vent (il n'y avait pas de vent le jour du test) mais ca doit pas être pire que d'autres gonflables...



  • Valley Skerray PE
Kayak Wasquehal Club & Gravelines Kayak Va'a
Facebook : https://www.facebook.com/Clement.Sylvain

Hors ligne YvesF3

  • Messages: 4
comparatif X500 Strenfit Decathlon et Zray Drift
« Réponse #11 le: 28 juin 2020, 22:46:25 »
Petit comparatif de ces deux KG équivalents en budget (autour de 699 €), après les avoir testés en mer, sur un trajet de 13 km avec plusieurs types de mer, et même en eaux calmes derrière une digue :


1) X500 Strenfit :



- points positifs: sac à dos solide, gonflage rapide, poids raisonnable, bonnes sensations de glisse, kayak manoeuvrable et plaisant
- points négatifs: instable, à régler avec des stabilisateurs gonflables ?; hiloire molle (à rigidifier ?); système de cale-pieds un peu pénible pour bien les installer; kayak ponté donc pas forcément facile pour réembarquer après un chavirage.


2) ZRay Drift:


- points positifs: kayak sûr, convertible en deux places, bonne stabilité par toutes les mers, parois rigides, sit on top donc plus facile pour réembarquer après un chavirage
- points négatifs: forte prise au vent, manque de glisse, sac à dos qui semble un peu fragile


En résumé, j'ai trouvé que le Zray Drift "fait le job", mais sans fun, sans véritable glisse, et il a l'air costaud. Le X500 est assez instable, à déconseiller aux débutants, et même pour les kayakistes confirmés, il faut rester sur ses gardes pour ne pas dessaler (au passage de bateaux par exemple). En échange, il avance mieux, avec des sensations de glisse, sans doute en raison de sa carène et son poids plus léger.
Pour ma part, si je dois choisir entre ces deux, je prendrai le X500, car j'ai l'habitude des rigides de mer et donc de bien avancer quand même, ce qui permet de faire des belles et longues randonnées. Mais tout dépend de l'usage que chacun fait de son kayak.


Bon kayak !
  • rigide mer * 2, gonflable mer

Hors ligne LOUL

  • Messages: 73
    • LOULexplo (rien à voir avec le kayak...)
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #12 le: 10 juillet 2020, 20:51:17 »
Sauriez-vous par hasard si le X500 a été modifié par Décathlon depuis son lancement ?
Je veux dire, les défauts qu'on lit sur le compte rendu d'Alpinus datant d'octobre 2019 ont-ils été corrigés par Décat ?
  • Dag Miwok hilux, RTM MidWay, Bic Yakkair HP2, Aqua Marina Tomahawk Air C
Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et tu sauras d'où tu viens.

treb-ch

  • Invité
Re : Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #13 le: 10 juillet 2020, 21:28:21 »
Sauriez-vous par hasard si le X500 a été modifié par Décathlon depuis son lancement ?
Je veux dire, les défauts qu'on lit sur le compte rendu d'Alpinus datant d'octobre 2019 ont-ils été corrigés par Décat ?
Quels défauts ? Une modification serait fort étonnante et aboutirait à un autre modèle. L'instabilité relative du X500 est liée à la largeur de sa coque (64 cm seulement) et à sa forme. Si Itiwit lui rajoutait 10 ou 15 cm de largeur, il serait certes plus stable mais rentrerait dans le rang en perdant en glisse ... et la marque a déjà plein de kayaks dodus super stables et peu rapides !

Hors ligne LOUL

  • Messages: 73
    • LOULexplo (rien à voir avec le kayak...)
Re : X500 décath , retour d'expérience
« Réponse #14 le: 10 juillet 2020, 21:31:09 »
Ah mais je parlais pas de ça, l'instabilité ne me dérange pas du tout, au contraire, c'est même pour ça qu'il m'intéresse.
Je parlais du manque de rigidité du pont au niveau des genoux et du fait qu'apparemment (d'après plusieurs avis que j'ai pu lire) l'hiloire serait un poil trop en avant du bateau...
  • Dag Miwok hilux, RTM MidWay, Bic Yakkair HP2, Aqua Marina Tomahawk Air C
Quand tu ne sais plus où tu vas, retourne-toi et tu sauras d'où tu viens.