Auteur Sujet: Besoin de conseils pour pour caler ma reflexion dans une perspective d'achat  (Lu 1195 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne anapic

  • Messages: 8
Bonjour, comme me l'a conseillé Lechem j'expose ici ma problématique :
Je suis dans la perspective à court terme d’acquérir un canoe/kayak pour moi-même et toute la famille (j’ai 3 enfants et 9 petits enfants qui s’échelonnent entre 4 et 15 ans), utilisé en corse uniquement, en bord de mer. Ne connaissant rien dans ce domaine je recherche un/des conseils avisés …
Mon cahier des charges est le suivant :
-        Me promener en proximité de côte avec mon épouse (65 ans) en toute sécurité
-        Me promener seul et le cas échéant pêcher le long de la côte
-        Permettre aux enfants et grands petits enfants (dans la limite ou cela est Secure) de se promener en bord de côte
Je n’ai pas d’à priori sur la question gonflable / rigide mais je souhaite néanmoins privilégier la légèreté pour que je puisse le manipuler seul et se pose la question du transport car j’habite à 2 km de la plage (remorque ? temps de gonflage/dégonflage ?) Il me semble qu’il est probablement nécessaire de se limiter à 2 places sauf à être en contradiction avec les objectifs précédents.
Au-delà mes objectifs généraux sont :
Appréciation des questions de sécurité, stabilité, facilité de glisse (moindre effort), maniabilité, confort … bref comme d’habitude le beurre et l’argent …Si mon cahier des charges ne vous parait pas cohérent n'hésitez pas à me le dire.Merci par avance à ceux qui auront la gentillesse de me faire bénéficier de leurs conseils avisés …
@napic
  • achat en vue

Hors ligne LeChem

  • Super moderateur
  • Messages: 1443
Par principe, en terme de sécurité, un kayak rigide sera toujours préférable à un kayak en plusieurs éléments ou un gonflable. Ce qui ne veut pas dire que les deux dernières catégories soient synonyme de dangereux.


Parmi les rigides la variabilité des équipages  conduit à privilégier un S.O.T (seat on top) plutôt qu'un ponté, le premier étant généralement plus large et surtout plus facile d'accès à l'embarquement.


La contrainte majeure c'est bien sur le cas ou tu seras seul. Sauf à disposer d'une remorque il faudra que tu sois en mesure de hisser/descendre le kayak sur le toit de ton véhicule de transport. Ta taille, la hauteur du toit de ton véhicule sont des paramètres que tu es le seul à connaître et qui vont conditionner le possible. Il existe des dispositifs, rouleau associé à une barre de toit par exemple, qui peuvent faciliter la manœuvre. Une fois le kayak descendu le recours à un chariot pliable et embarqué règle l'accès à la mer.
C'est à cette question qu'il te faut répondre en premier. D'autres membres du forum vont sans doute compléter ou corriger mon propos.


Je ne te dirai rien des kayaks en plusieurs éléments. Je connais bien sur le principe mais c'est tout.


Je pourrais être plus loquace sur les gonflables que je connais beaucoup mieux et que j'utilise en rivière eau vive (où soit dit en passant leur résistance est mise à rude épreuve) mais ce sera plus tard si tu te reportes sur cette solution. Pour le temps de gonflage mise en oeuvre compte 15/20 mn.


Tu peux toutefois déjà accéder à ma petite base de données en cliquant sur le lien qui apparaît à la fin de mon message et en la téléchargeant.

Elle comporte une page qui s'efforce d'établir les liens entre caractéristiques et usages.


Dernier point, quelle que soit le type retenu, tu peux viser un 2/3 places que ce soit pour embarquer un de tes ados en plus où transporter du matériel de randonnée. Utilisé en solo ces kayaks disposent généralement de réglage de siège à cet effet.


Allez bon casse-tête mais il y aura une solution à son issue. :D
« Modifié: 23 novembre 2019, 20:40:54 par LeChem »
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Désolé Gérard, mais sur la bonne vingtaine de kayaks que j'ai eu. 1/5 en s.o.t. ils ne sont pas plus facile à la réintégration (hors surf-ski bien sur), sauf Malibu xl et Prowler ou encore, à la mise en place sur galerie.
 un Pacific de chez Polyform en carbone, comme j'ai pu avoir, n'est pas plus simple, de la déclinaison "ponté", le shore-line. les lignes de vies sont un plus et parfois plus longues en distance sur les pontés. Pareil pour l'hiloire, par la prise en main, si plouf ou à épaulé pour la manutention. 

un s.o.t n'est en rien plus rassurant. la stabilité n'est qu'un facteur, d'acquisition parmis d'autres. est ne pas perdre de vue qu'une grande stabilité nui au bon contrôle du kayak, surtout quand ça tabasse.
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne LeChem

  • Super moderateur
  • Messages: 1443
En ce qui concerne les manœuvres de transport sur galerie j'imagine bien qu'un SOT ne dois pas être plus facile à manipuler qu'un ponté et vice-versa.


Mais dans l'hypothèse où nous place anapic comment veux-tu qu'il passe d'une configuration biplace à une configuration monoplace (et j'oublie l'éventualité du triplace).
Je comprends aussi qu'un ponté soit plus sécurisant dans des conditions de mer un tant soit peu difficiles mais là encore anapic avec son épouse et ses petits enfants ne doit pas envisager de sortir si c'est le cas.
C'est pourquoi je trouve que la solution du pont ouvert peut le mieux répondre à son attente qu'il s'agisse d'un rigide ou d'un gonflable.
S'il veut aller plus loin seul ou avec son épouse je lui suggérerai de choisir un modèle qui accepte les pontages additionnels. En gonflable les Gumotex Seawave et prochainement Rush 2, Advances Elements AF modèle initial ou maintenant plancher drop stitch, les Aquaglide voire les tous nouveaux Outwave peuvent répondre à ce critère. Je ne sais pas si cette possibilité existe sur les SOT rigides.
Qui plus est c'est une solution qui peut être mise en oeuvre dans un deuxième temps.


Maintenant comme le dit psim dans la présentation d'anapic "Vaste programme pour un seul kayak..." :W


Dans le même sens, et pour y être passé, je souhaite bon courage à anapic pour gérer la fronde des non-embarqués ... sauf à utiliser une méthode de tirage au sort (ploum ploum, courte paille, etc ...) et encore pas sur que ça suffise. :jumpy:
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100

Hors ligne anapic

  • Messages: 8
Merci Lechem et Pacificateur.
Au stade actuel je pige pas tout dans les info que vous me donnez, mais je comprends que la première question qu'il faut que je traite c'est la question du transport. Sur place j'utilise une vieille clio dotée d'une boule (j'ai une petite carriole pour le jardinage), la toiture n'est donc pas très haute. Pour 2/3 km ça doit pouvoir convenir ; ça dépend du poids : rigide ou gonflable quel est l'ordre de grandeur sachant que j'ai l'intention de commencer modeste avec un 2 places ?  Des barres de toit avec rouleau doivent en effet grandement faciliter la mise sur le toit du kayak. A noter qu'il faut prendre peut être en compte la chaleur de l'été corse (j'ai déjà cramé un bateau de plage parce qu'il a été posé sur la carriole qui était en plein soleil).
Le temps de gonflage de 15/20 mn prend en compte quel type de gonfleur ?J'ai bien pensé à une remorque, mais j'ai l'impression que ça coute 3 fois le prix du kayak  :eek:
  • achat en vue

Hors ligne Jeffkayak

  • Messages: 2898
  • ** Jeff aux grands pieds **
    • Abonne toi sur ma chaine Youtube !
Salut,


Un biplace sot rigide c'est lourd... 35kg pour un Malibu two xl. Ça marche bien à deux et tu est en sécurité car c'est très stable. Par contre c'est pas un rapide vu qu'il est large. Tu peux pêcher avec et monter à trois.


Gonflable c'est bien mais la préparation peut être un peu longue et à force tu t'en degoute car entre le montage et gonflage et le séchage (car sinon ça moisi) ça demande du temps. Et faut bien prendre en compte que tu es pas à l'abri d'un éclatement où fuite suite à une rayure etc.


Après il existe des gonfleurs électriques. Je sais que lorsque j'ai débuté avec un gonflable... Ça me permettait de m'echauffer car avec la pompe à bras c'est du sport. Et attention car un gonflable a une grande prise au vent.


Va falloir bien réfléchir c'est certain.
  • Karbon 14 Albatros, Kayman Fury, Perception Expression 15,
Abonne toi à ma chaine Youtube

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Par "la toiture n'est pas très haute", faut il comprendre que le kayak dort dehors et sera à longueur de temps face au soleil ?   :voyons:

Chez Kayak Attitude, il y a en ce moment des s.o.t en P.e, en deux/trois places à moins 40%.

A défaut de tirage au sort, puisque tu dis "commencer modeste", pourquoi ne pas avoir deux embarcations, qu'une, avec des tas de conflits  :W . deux kayaks différents, comme un rigide en 2 places et un Kg (gonflable) de 2 à 3 personnes. de ce fait, cela va responsabilisé les enfants et ne pas être seul à la manoeuvre et surtout faire des sorties à plusieurs même si pas tous à la fois, mais mieux que courte en trois fois...

Dans les pontés ouverts longs il y en as quelques uns, de type deux places ouvert pour un seul hiloire.
au hasard de la toile en photo:
« Modifié: 24 novembre 2019, 20:56:45 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne Jeffkayak

  • Messages: 2898
  • ** Jeff aux grands pieds **
    • Abonne toi sur ma chaine Youtube !
Le brio j'ai eu (le vert). J'irais pas avec sur l'océan car si il se retourne il coule et bonjour le poids pour le vider.
  • Karbon 14 Albatros, Kayman Fury, Perception Expression 15,
Abonne toi à ma chaine Youtube

Hors ligne LeChem

  • Super moderateur
  • Messages: 1443
Au vu des modèles que Pacificateur nous présente je suis évidemment d'accord sur les facilités d'embarquement qu'ils offrent.
Quant au risque de les voir couler que souligne Jeffkayak il peut être contrecarré par des gonfles. Pour anapic, et pour lui seulement  :D , je précise que les gonfles sont des poches gonflables plus ou moins coniques qu'on introduit dans les pointes des kayaks rigides pour assurer leur flottaison.


La voiture d'anapic me semble pouvoir s'adapter à toutes les pistes évoquées jusqu'ici. C'est un bon point.


Pour le temps de gonflage je table sur une pompe à main double effet. Pour moins de 50 € on a aujourd'hui un large éventail de modèles jumbo venus du monde des sups qui peuvent ramener le temps à 10 mn, épargnent le dos et sont quasiment aussi rapides que les gonfleurs électriques d'entrée de gamme (50-100 €). Reste le côté fastidieux de cette opération mais dans le cas d'anapic et de son mini-trajet pourquoi ne pas transporter un gonflable légèrement dégonflé sur le toit de sa voiture, seul l'ajustement de pression restant à réaliser avant embarquement.


Enfin comme l'évoque Jeffkayak les gonflables sont les plus sujets à la dérive au vent. Au titre des avantages ce sont aussi les plus légers 25 kg maximum pour les full drop stitch et plus fréquemment 15-20 kg pour les modèles 2-3 places. Hors modèles hauts de gamme, les gonflables sont aussi moins onéreux. Il serait bien d'ailleurs qu'anapic  nous précise son budget indicatif pour mieux délimiter le champ des possibles.
« Modifié: 25 novembre 2019, 03:31:48 par LeChem »
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100

Hors ligne Jeffkayak

  • Messages: 2898
  • ** Jeff aux grands pieds **
    • Abonne toi sur ma chaine Youtube !
En fait je me suis mal expliqué sur le brio. Les sièges plastiques font office de flotteurs pour l'empêcher de couler. Mais une fois rempli d'eau c'est aussi lourd qu'une baignoire...
  • Karbon 14 Albatros, Kayman Fury, Perception Expression 15,
Abonne toi à ma chaine Youtube

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Bien sur: avec Brio !

  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne Thierry 53

  • Messages: 328
    • HEJ-DIHEJ
Salut à tous !
pourquoi ne pas avoir deux embarcations, qu'une, avec des tas de conflits  :W . deux kayaks différents, comme un rigide en 2 places et un Kg (gonflable) de 2 à 3 personnes. de ce fait, cela va responsabilisé les enfants et ne pas être seul à la manoeuvre et surtout faire des sorties à plusieurs même si pas tous à la fois, mais mieux que courte en trois fois...
+1
Même deux rigides ... et question sécurité c'est un plus, notamment pour la remontée à bord.
Tester du matos avant est un bon conseil. Dans les "sots" (Sit On Top) on trouve des paquebots mais aussi des bêtes de course et bien sur l'entre deux. J'ai un Baïa de chez rotomod qui doit faire 23 kilos et qui a un profil bien élancé malgré ses 60 cm de large.
La transport le plus adapté à mon avis est la galerie car les places de stationnement sont difficile à trouver avec une remorque. La montée sur la galerie est relativement aisé en glissant le kayak par l'arrière avec un chiffon, je met ainsi deux kayaks sur ma 106.
Va voir du coté de l'occasion pour tester, pour 250 € tu peux trouver de bons SOTs.
Enfin, la mer n'est jamais vraiment "sécure" surtout si l'on en a aucune connaissance. S'informer et se former est un vrai plus et permet d'apprécier au mieux les balades quand on se sent prêt !

  • SOT RTM BAÏA sport / KAYMAN FURY HV

Hors ligne Jeffkayak

  • Messages: 2898
  • ** Jeff aux grands pieds **
    • Abonne toi sur ma chaine Youtube !
C'est clair que la remorque c'est le top... Mais tu arrives sur place et tu as pas de place ou encombré... Naviguer et avoir en tête que tu peux arriver et la remorque envolée... Donc le mieux c'est la galerie car tu auras toujours une place si ta voiture est garée. Après le poids tu peux t'y habituer et t'organiser pour le hisser. Si tu utilises un chariot à l'arrière du kayak tu peux facilement le bouger et charger et décharger.
  • Karbon 14 Albatros, Kayman Fury, Perception Expression 15,
Abonne toi à ma chaine Youtube

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3601
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Oui Thierry, pourquoi pas deux rigides ! seulement, je ne perds pas de vu, que notre nouveau membre se partage entre l'Essonne et la Corse. voir présentation.

S'il se prends au jeu, sur qu'il y aura des regrets, d'avoir les deux rigides en Corse, ou des difficultés de retour pour un kayak rigide.  alors que d'avoir déjà un Kg (gonflable) en voiture ou avion lors des trajets... et en disposé le reste de l'année en région Parisienne.


Une gonfle de 30L doit être dans les 20e. selon marque.




« Modifié: 25 novembre 2019, 15:18:25 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar

Hors ligne anapic

  • Messages: 8

Je comprends aussi qu'un ponté soit plus sécurisant dans des conditions de mer un tant soit peu difficiles mais là encore anapic avec son épouse et ses petits enfants ne doit pas envisager de sortir si c'est le cas.
complètement d'accord ... mon inexpérience totale dans le domaine du kayak ne m'autorise que la mer calme ...
bon courage à anapic pour gérer la fronde des non-embarqués ... sauf à utiliser une méthode de tirage au sort (ploum ploum, courte paille, etc ...) et encore pas sur que ça suffise. :jumpy:
Ce n'est pas un vrai problème car ils ne sont pas tous présents en même temps  :p

Un biplace sot rigide c'est lourd... 35kg
35 kg  :voyons: ça me parait certe limite mais abordable si je suis bien organisé ...
Par "la toiture n'est pas très haute", faut il comprendre que le kayak dort dehors et sera à longueur de temps face au soleil ?   :voyons:

Chez Kayak Attitude, il y a en ce moment des s.o.t en P.e, en deux/trois places à moins 40%.

A défaut de tirage au sort, puisque tu dis "commencer modeste", pourquoi ne pas avoir deux embarcations, qu'une, avec des tas de conflits  :W . deux kayaks différents, comme un rigide en 2 places et un Kg (gonflable) de 2 à 3 personnes. de ce fait, cela va responsabilisé les enfants et ne pas être seul à la manoeuvre et surtout faire des sorties à plusieurs même si pas tous à la fois, mais mieux que courte en trois fois...

Dans les pontés ouverts longs il y en as quelques uns, de type deux places ouvert pour un seul hiloire.

Je peux mettre le kayak à l'abris dans un garage ...Je pense en effet que si le "kayak" prend dans la famille il fera des petits ... il vaut probablement mieux limiter les objectifs de départ .. à qui trop embrasse ...
Le brio j'ai eu (le vert). J'irais pas avec sur l'océan car si il se retourne il coule et bonjour le poids pour le vider.
Alors là je maitrise pas du tout :tous les kayaks coule t-ils quand ils se retournent (j'ai en tête la philosophie bateaux gonflables qui ont des caissons étanches  ...) ? :voyons: la remontée sur un kayak est-elle difficile ? très ? faut-il que je considère que s'il chavire il faut nécessairement regagner la cote pour remonter dessus ?
Quant au risque de les voir couler que souligne Jeffkayak il peut être contrecarré par des gonfles. Pour anapic, et pour lui seulement  :D , je précise que les gonfles sont des poches gonflables plus ou moins coniques qu'on introduit dans les pointes des kayaks rigides pour assurer leur flottaison.


La voiture d'anapic me semble pouvoir s'adapter à toutes les pistes évoquées jusqu'ici. C'est un bon point.


Pour le temps de gonflage je table sur une pompe à main double effet. Pour moins de 50 € on a aujourd'hui un large éventail de modèles jumbo venus du monde des sups qui peuvent ramener le temps à 10 mn, épargnent le dos et sont quasiment aussi rapides que les gonfleurs électriques d'entrée de gamme (50-100 €). Reste le côté fastidieux de cette opération mais dans le cas d'anapic et de son mini-trajet pourquoi ne pas transporter un gonflable légèrement dégonflé sur le toit de sa voiture, seul l'ajustement de pression restant à réaliser avant embarquement.


Enfin comme l'évoque Jeffkayak les gonflables sont les plus sujets à la dérive au vent. Au titre des avantages ce sont aussi les plus légers 25 kg maximum pour les full drop stitch et plus fréquemment 15-20 kg pour les modèles 2-3 places. Hors modèles hauts de gamme, les gonflables sont aussi moins onéreux. Il serait bien d'ailleurs qu'anapic  nous précise son budget indicatif pour mieux délimiter le champ des possibles.
Les gonfles me semblent en effet une bonne solution, mais par ailleurs la question du gonflage ne me semble pas en effet rédhibitoire, je peux investir dans une pompe électrique convenable ...Comme premier achat le gonflable s.o.t me semble tenir la corde car plus léger donc plus facilement transportable, insubmersible, plus accessible ... par contre il impose mer calme et pas de vent (ce qui est très souvent le cas l'été en corse (l'ile est pas faite pour les voiliers  :W full drop stitch =  :voyons: Question budget j'ai la chance de pouvoir financer ce qui me parait utile et nécessaire sans problème majeur ... :saint:
En fait je me suis mal expliqué sur le brio. Les sièges plastiques font office de flotteurs pour l'empêcher de couler. Mais une fois rempli d'eau c'est aussi lourd qu'une baignoire...
:thumbdown:
Bien sur: avec Brio !

:thumbup:
Salut à tous !
pourquoi ne pas avoir deux embarcations, qu'une, avec des tas de conflits  :W . deux kayaks différents, comme un rigide en 2 places et un Kg (gonflable) de 2 à 3 personnes. de ce fait, cela va responsabilisé les enfants et ne pas être seul à la manoeuvre et surtout faire des sorties à plusieurs même si pas tous à la fois, mais mieux que courte en trois fois...
+1
Même deux rigides ... et question sécurité c'est un plus, notamment pour la remontée à bord.
Tester du matos avant est un bon conseil. Dans les "sots" (Sit On Top) on trouve des paquebots mais aussi des bêtes de course et bien sur l'entre deux. J'ai un Baïa de chez rotomod qui doit faire 23 kilos et qui a un profil bien élancé malgré ses 60 cm de large.
La transport le plus adapté à mon avis est la galerie car les places de stationnement sont difficile à trouver avec une remorque. La montée sur la galerie est relativement aisé en glissant le kayak par l'arrière avec un chiffon, je met ainsi deux kayaks sur ma 106.
Va voir du coté de l'occasion pour tester, pour 250 € tu peux trouver de bons SOTs.
Enfin, la mer n'est jamais vraiment "sécure" surtout si l'on en a aucune connaissance. S'informer et se former est un vrai plus et permet d'apprécier au mieux les balades quand on se sent prêt !
Tes remarques sont pleines de bon sens ... je croyais que la remontée à bord était plus facile avec un gonflable  :voyons: erreur ? je suis en bonne forme, cela ne m’inquiète pas trop mais je suis plus inquiet concernant ma moitié ...Ok pour la galerie
Oui Thierry, pourquoi pas deux rigides ! seulement, je ne perds pas de vu, que notre nouveau membre se partage entre l'Essonne et la Corse. voir présentation.

S'il se prends au jeu, sur qu'il y aura des regrets, d'avoir les deux rigides en Corse, ou des difficultés de retour pour un kayak rigide.  alors que d'avoir déjà un Kg (gonflable) en voiture ou avion lors des trajets... et en disposé le reste de l'année en région Parisienne.


Une gonfle de 30L doit être dans les 20e. selon marque.


Non, ils resteront en Corse (j'y suis 6 mois par an de mi-juin à fin octobre + 10j/mois ...) et l'hiver faire du kayak sur l'essonne ou la seine  :hang: :alien:
  • achat en vue