Auteur Sujet: 1er surf 2020  (Lu 1201 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne David22410

  • Messages: 28
Re : Re : 1er surf 2020
« Réponse #15 le: 06 février 2020, 16:39:56 »

Merci pour toutes ces informations très intéressantes !  :good:

Bref, il existe beaucoup de cas de figure, dans tous les cas, j’essaye, je répète, j’adopte(ou j’écarte), j’améliore des techniques pour quelles deviennent efficaces, harmonieuses, adaptées à ce que je suis (mes envies, mes capacités…) et à mon kayak (longueur, ligne tendue ou gironnée, forme de la coque...) 
Ahh ! tu prêches un convaincu !

J'ai testé rapidement la méthode contregîte + écart arrière (pousser sur la pâle pour écarter la poupe du kayak de la pâle), c'est très intéressant. Comme l'effet giratoire d'une gîte + écart arrière est très marqué (pour tourner, sortir de la vague), j'avais pas envisagé l'idée d'une contregîte + écart.


La gîte / contregîte garde toujours pour moi une petite part de mystère : plus que des règles fixes, j'ai le sentiment que le côté où ton corps veut aller modifie l'effet de la gîte / contregîte.

Pour le surf, j'ai l'impression que c'est aussi une position en sommet de vague qui rend les choses plus faciles à contrôler en terme de direction, et que le petit jeu consiste à y rester et ne pas devancer la vague ou verrouiller l'étrave dans le creux.


  • Romany RM

Hors ligne Geosib

  • Messages: 60
  • Geoffroy SIBILEAU
    • CAPKAYAK17
Re : 1er surf 2020
« Réponse #16 le: 13 février 2020, 18:00:28 »
Effectivement plus l’étrave est prise, plus le bateau est difficile à manoeuvrer.

La position dans la vague va aussi dépendre de la forme de son kayak : court ou long, ligne tendue ou gironnée... 

La  forme de la vague va compter énormément : issue d’une houle longue ou courte, sa hanteur, sa pente, sa vitesse...
“une vague qui casse vite va être propice aux chandelles…”
“une vague issue d’une houle longue avec une pente assez faible, qui déroule longtenps , va être propice à des longs surfs avec des changements de direction possible...”
 
Bref, le surf en Kmer est une super discipline, sportive, ludique qui demande de l’entrainement, et au-delà du jeu, nous servivra lors de nos randonnées pour faire des arrivées et départs de plage sécurisés…
 
Attention quand même cela présente quelques dangers : dessaler et être  pris par une baïne, toucher le fond, luxation d’épaule, collision...

Il faut être vigilant sur la houle longue ! On peut facilement se positionner au “line up”  car les séries sont espacées, par contre une fois placé, on peut se faire susprendre par la puissance des vagues, prendre toute la série et se retrouver en difficulté…
 
A plus  :good:
  • Sirona VALLEY
Adhérent au Kayak Océan Rochelais et à CKMER
Responsable de l'entreprise CAPKAYAK17