Auteur Sujet: Petits conseils à ne pas prendre à la légère  (Lu 1180 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne L ours

  • Messages: 29
« Modifié: 23 juillet 2020, 17:58:41 par jcfer »
  • en tomawak air c 2020 de chez aqua marina
L'ours canoïste

Hors ligne benoit747

  • Messages: 545
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #1 le: 22 juillet 2020, 14:41:59 »
"en lac et rivière je porte toujours mon gilet"un bonne dizaine de stand up padle sur le bassin de champagney ce week end et 0 gilet.
Cette consigne de base n'est malheureusement jamais appliquée chez les "touristes" qui achètent des planches de paddle à la pelle et c'est dommage car au premier accident, l'interdiction de navigation sur le bassin nous guette.
« Modifié: 23 juillet 2020, 17:59:08 par jcfer »
  • solar, swing, safari (3 x gumotex)

Hors ligne Copiattyright

  • Messages: 381
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #2 le: 22 juillet 2020, 15:37:53 »
Sécurité active ou passive, formation ou pas, c'est un peu la même chose pour tous les sujets... l'obligation d'avoir un petit diplôme de natation de 25m en moins de 2 minutes pour être large (et c'est ce qui a en partie été mis en place par l'éducation nationale depuis quelques temps), me semble être au même niveau d'importance qu'un gilet (sur un lac) et n’apparaît à aucun moment dans un texte ou n'est évalué...
« Modifié: 23 juillet 2020, 17:59:20 par jcfer »
  • klickitat 2, recherche seawave ou rush 2 pour passer l'hiver.
Nos expérience sur lac, en rivière et en mer sont là : https://www.youtube.com/channel/UCoxigxxaP6Dgv13FZ55EjyQ?view_as=subscriber

treb-ch

  • Invité
Re : Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #3 le: 22 juillet 2020, 15:53:23 »
Sécurité active ou passive, formation ou pas, c'est un peu la même chose pour tous les sujets... l'obligation d'avoir un petit diplôme de natation de 25m en moins de 2 minutes pour être large (et c'est ce qui a en partie été mis en place par l'éducation nationale depuis quelques temps), me semble être au même niveau d'importance qu'un gilet (sur un lac) et n’apparaît à aucun moment dans un texte ou n'est évalué...
Bon, si le paddleur/paddleuse est à 300 m de la rive sur un lac agité, arriver à nager 25 m en piscine n'est pas une garantie de survie. C'est certes mieux que rien, mais ce sont aussi souvent des personnes qui croient bien savoir nager ou savent bien nager (mais ont un malaise ou sont entraîné par un courant) qui se noient après avoir pris trop de risques.
« Modifié: 23 juillet 2020, 17:59:31 par jcfer »

Hors ligne Copiattyright

  • Messages: 381
Re : Re : Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #4 le: 22 juillet 2020, 16:45:24 »
Sécurité active ou passive, formation ou pas, c'est un peu la même chose pour tous les sujets... l'obligation d'avoir un petit diplôme de natation de 25m en moins de 2 minutes pour être large (et c'est ce qui a en partie été mis en place par l'éducation nationale depuis quelques temps), me semble être au même niveau d'importance qu'un gilet (sur un lac) et n’apparaît à aucun moment dans un texte ou n'est évalué...
Bon, si le paddleur/paddleuse est à 300 m de la rive sur un lac agité, arriver à nager 25 m en piscine n'est pas une garantie de survie. C'est certes mieux que rien, mais ce sont aussi souvent des personnes qui croient bien savoir nager ou savent bien nager (mais ont un malaise ou sont entraîné par un courant) qui se noient après avoir pris trop de risques.
Avec des "si" Le Léman devient le Cap Horn en deux coups de clavier cher ami, relis moi, je ne voulais pas être caricatural. J'ai justement effacé un paragraphe où je décrivais toutes les conditions au plus calme pour le confirmer, j'ai trouvé ça inutilement longuet, j'aurai dû le laisser apparemment pour ne pas laisser entendre que je trouvais un quelconque aspect de sécurité inutile.
Et sinon je n'ai pas écrit "collectif" par hasard, j'y vois une force, dans le sens ou à 25 mètres de moi, à choisir je serai plus confiant d'avoir quelqu'un qui sait nager (si c'était la norme) que quelqu'un qui a seulement comme qualité un gilet qui le protège "majoritairement" individuellement. Donc un vrai maillage avec des gens qui aussi pourraient couvrir un peu de terrain de sécurité en dehors d'eux-même ne me semblerait pas inutile.
Il n'y a la lettre et l'usage, et ce n'est qu'une articulation des deux en bonne intelligence qui fait le succès des politiques et des règles pour le plus grand nombre.
Comme a dit Mr Dupont-Moretti ce jour devant les sénateurs, "débattre plutôt que se battre" (bon dans l'eau il vaut mieux se battre que se débattre pour s'en sortir  :p )
Et tout le monde est évidement d'accord sur le fond  ;)
« Modifié: 23 juillet 2020, 17:59:43 par jcfer »
  • klickitat 2, recherche seawave ou rush 2 pour passer l'hiver.
Nos expérience sur lac, en rivière et en mer sont là : https://www.youtube.com/channel/UCoxigxxaP6Dgv13FZ55EjyQ?view_as=subscriber

treb-ch

  • Invité
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #5 le: 22 juillet 2020, 17:00:17 »
Bon on ne va pas épiloguer surtout que l'on est d'accord sur le fond, sur le fait qu'il vaut mieux savoir nager un minimum (tes 25 m) pour pratiquer des sports nautiques. Je voulais juste dire que dans les noyades il y a de nombreux "relativement bons" nageurs qui prennent trop de risques ou présument de leurs forces ...
« Modifié: 23 juillet 2020, 17:59:54 par jcfer »

Hors ligne Copiattyright

  • Messages: 381
Re : Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #6 le: 22 juillet 2020, 17:21:21 »
Bon on ne va pas épiloguer surtout que l'on est d'accord sur le fond, sur le fait qu'il vaut mieux savoir nager un minimum (tes 25 m) pour pratiquer des sports nautiques. Je voulais juste dire que dans les noyades il y a de nombreux "relativement bons" nageurs qui prennent trop de risques ou présument de leurs forces ...
Tout pareil :good: , je l'ai écris pleins de fois par ailleurs et notamment quand on a pris notre cours en rivière avec la partie sur la sécurité qu'on a choisi de faire plutôt que de continuer notre descente, donc évidemment, le french cancan ne doit pas laisser penser qu'on prend la sécurité par dessus la jambe.  :lol: ;)
« Modifié: 23 juillet 2020, 18:00:05 par jcfer »
  • klickitat 2, recherche seawave ou rush 2 pour passer l'hiver.
Nos expérience sur lac, en rivière et en mer sont là : https://www.youtube.com/channel/UCoxigxxaP6Dgv13FZ55EjyQ?view_as=subscriber

Hors ligne mapi

  • Messages: 205
    • Club de kayak du Chambon Feugerolles
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #7 le: 23 juillet 2020, 10:06:33 »
Toute vos réflexions sont intéressantes mais deux points:
  • les loueurs n'insistent pas assez sur le port du gilet
  • Le casques n’étant obligatoire qu'à partir de la classe III nombre de loueurs de fournissent pas
  • Je serais curieux de connaitre le nombre de personnes sur ce forum qui ont réellement suivi des cours de sécurité ou appris dans un club
« Modifié: 23 juillet 2020, 18:00:17 par jcfer »
  • Exo 300xt

Hors ligne benoit747

  • Messages: 545
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #8 le: 23 juillet 2020, 10:13:07 »
probablement peux, mais les gens qui viennent sur ce forum font déjà un effort de documentation que 80% des acheters de paddle, itiwit ou sevylor ne feront jamais
« Modifié: 23 juillet 2020, 18:00:26 par jcfer »
  • solar, swing, safari (3 x gumotex)

Hors ligne Magic Manu

  • Messages: 177
Re : Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #9 le: 23 juillet 2020, 10:35:49 »
Toute vos réflexions sont intéressantes mais deux points:
  • les loueurs n'insistent pas assez sur le port du gilet
  • Le casques n’étant obligatoire qu'à partir de la classe III nombre de loueurs de fournissent pas
  • Je serais curieux de connaitre le nombre de personnes sur ce forum qui ont réellement suivi des cours de sécurité ou appris dans un club
Tout à fait! En ce qui me concerne (descentes de la Loire/ haute Loire, et Allier/ Haut Allier sur plusieurs jours, en ultra-léger (arrivée et départ en train!))
- gilets systématiques (légers, gonflables)
- casques pour classe III (casques pliables)
- jamais pris de cours de sécurité. Il faudrait... Mais je compense par une étude très approfondie (pas de classe IV, vérification des débits par sites internet et souvent appels à des locaux juste avant). En théorie, j'y pense souvent, mais je crains de perdre 2 jours à me retrouver avec des gens qui n'ont jamais navigué (j'ai du mal avec les groupes...!), ou avec des semi-pros qui veulent faire du IV-V :D !
« Modifié: 23 juillet 2020, 18:00:35 par jcfer »
  • Gumotex Palava, Solar, Seawave, Twist 1 et 2

treb-ch

  • Invité
Re : Re : Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #10 le: 23 juillet 2020, 11:33:07 »
Toute vos réflexions sont intéressantes mais deux points:
  • les loueurs n'insistent pas assez sur le port du gilet
  • Le casques n’étant obligatoire qu'à partir de la classe III nombre de loueurs de fournissent pas
  • Je serais curieux de connaitre le nombre de personnes sur ce forum qui ont réellement suivi des cours de sécurité ou appris dans un club
Tout à fait! En ce qui me concerne (descentes de la Loire/ haute Loire, et Allier/ Haut Allier sur plusieurs jours, en ultra-léger (arrivée et départ en train!))
- gilets systématiques (légers, gonflables)
- casques pour classe III (casques pliables)
- jamais pris de cours de sécurité. Il faudrait... Mais je compense par une étude très approfondie (pas de classe IV, vérification des débits par sites internet et souvent appels à des locaux juste avant). En théorie, j'y pense souvent, mais je crains de perdre 2 jours à me retrouver avec des gens qui n'ont jamais navigué (j'ai du mal avec les groupes...!), ou avec des semi-pros qui veulent faire du IV-V :D !
Comme Magic Manu, jamais pris de cours de sécurité ni appartenu à un club, mais de mon côté je ne fais pas de vraie eau vive. Juste parfois une descente d'une grosse rivière/fleuve de plaine paisible (genre descente de l'Aar de Thoune à Berne, ou du Rhône en aval de Genève).
Je porte toujours mon gilet (un Palm Kaikoura haut de gamme qui se fait oublier) et comme je suis seul 99% du temps, j'embarque aussi une bouée sur mon kayak qui pourrait être utile pour ma sécurité ou pour aider un nageur en détresse. A noter que concernant les loueurs, je demande aussi parfois, quelle flottabilité ont encore certains vieux gilets délavés qu'ils mettent à disposition !?
Avec mes Sots (que j'apprécie pour cela) les exercices de sécurité se bornent à être capable à remonter à bord là où on n'a pas son fond si d'aventure on passait au jus.
Je ne suis pas un super nageur et je ne vais impressionner personne avec ma brasse, mais dans des bonnes conditions il n'y a rien qui va m'empêcher de nager 1 heure 30 ou 2 heures.
« Modifié: 23 juillet 2020, 18:00:43 par jcfer »

Hors ligne gergy

  • Messages: 295
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #11 le: 23 juillet 2020, 22:14:09 »
Mauvais élève, j'avoue humblement ne pas porter de gilet dans mes rand'eau-pêche sur Allier, Doubs, Loire, Gardon, Tarn, Ardèche, Hérault et autre Marne.
Sur ces parcours de classe I II (ce qui n'est sans doute pas une raison), et souvent solo, je ne me suis jamais senti en danger (contrairement à des séances de pêche à pied, en tentant de traverser des courants un peu 'limite'). Je pratique sur gonflable, dont la stabilité me semble, en soi, un élément de sécurité important, et en saison chaude. Je pense, au fil des ans, avoir rencontré à peu près tous les risques possibles sur de tels parcours, et je ne vois pas le gilet comme un atout majeur, comparé à anticipation et prudence. Par exemple le risque mortel d'un arbre barrant un courant n'est probablement pas mieux géré avec un gilet que sans.


Globalement, je considère le risque aussi faible (pas nul, il est vrai) qu'en randonnée pédestre, où j'applique la prudence comme premier élément de sécurité (je n'ai pas de téléphone satellite, par exemple).


Je n'en fais pas, évidemment, une recommandation pour autrui ... à chacun de juger.
Et en grand lac et mer, je pencherais certainement pour un port systématique du gilet, du fait de la grande distance à nager, potentiellement.


Merci de ne pas sortir le lance-flamme, si mon message dérange, un modérateur peut le supprimer.





KG: ZPro Flash 200 / BIC Kalyma

treb-ch

  • Invité
Re : Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #12 le: 24 juillet 2020, 12:17:43 »
Mauvais élève, j'avoue humblement ne pas porter de gilet dans mes rand'eau-pêche sur Allier, Doubs, Loire, Gardon, Tarn, Ardèche, Hérault et autre Marne.
Sur ces parcours de classe I II (ce qui n'est sans doute pas une raison), et souvent solo, je ne me suis jamais senti en danger (contrairement à des séances de pêche à pied, en tentant de traverser des courants un peu 'limite'). Je pratique sur gonflable, dont la stabilité me semble, en soi, un élément de sécurité important, et en saison chaude. Je pense, au fil des ans, avoir rencontré à peu près tous les risques possibles sur de tels parcours, et je ne vois pas le gilet comme un atout majeur, comparé à anticipation et prudence. Par exemple le risque mortel d'un arbre barrant un courant n'est probablement pas mieux géré avec un gilet que sans.


Globalement, je considère le risque aussi faible (pas nul, il est vrai) qu'en randonnée pédestre, où j'applique la prudence comme premier élément de sécurité (je n'ai pas de téléphone satellite, par exemple).


Je n'en fais pas, évidemment, une recommandation pour autrui ... à chacun de juger.
Et en grand lac et mer, je pencherais certainement pour un port systématique du gilet, du fait de la grande distance à nager, potentiellement.


Merci de ne pas sortir le lance-flamme, si mon message dérange, un modérateur peut le supprimer.
Bon c'est clair que le risque de passer à l'eau est moindre sur une rivière calme que sur un lac ou à la mer, mais il n'est pas inexistant ... Bagarre avec un gros poisson ferré, vagues d'une péniche, mouvement maladroit, bien des facteurs peuvent conduire à passer au jus ... Et là l'équipement du pêcheur n'est souvent guère adapté à la natation.Au final chacun fait bien sûr comme il le sent et prend les risques qu'il juge raisonnables, mais la recommandation à faire passer sur le site est qu'en principe on met un gilet quand on monte dans un kayak. Il y a beaucoup de débutants qui cherchent des informations sur ce forum, certains sans même jamais s'y inscrire, et le plus important concept qu'on peut leur apporter est la sécurité ... qui commence par le port d'un gilet !Je mets le lien vers la noyade d'un pêcheur (pourtant accompagné) au Canada et la recommandation de la police du Manitoba :https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1718287/noyade-gilet-sauvetage-peche

Hors ligne Magic Manu

  • Messages: 177
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #13 le: 24 juillet 2020, 13:26:55 »
Par ailleurs le gilet de flottaison ne sert pas uniquement à éviter la noyade. Il y a quelques années, j'arrive à la gare du Puy en Velay avec un des mes fils, on marche depuis la gare jusqu'à un affluent de la Loire: La Borne. On gonfle le Palava, charge les sacs à toute allure, tout contents d'être là, sans se changer, ni mettre les gilets de flottaison. Arrivés sur la Loire, on s'est fait ramasser dans le premier rapide (petit classe III, juste après un pont). Sans gilet, je suis resté vertical dans l'eau et me suis cogné plusieurs fois sur des gros rochers immergés (cf photo...). Toutes les affaires à la flotte (un sac mal fermé), j'ai retrouvé mes papiers flottant dans le zip lock...
Avec un gilet, je serai resté moins vertical dans l'eau, me serais mis horizontal, pieds en avant, et aurais été moins blessé (rien de grave, mais cela aurait pu... :roll: !)
  • Gumotex Palava, Solar, Seawave, Twist 1 et 2

Hors ligne Copiattyright

  • Messages: 381
Re : Petits conseils à ne pas prendre à la légère
« Réponse #14 le: 24 juillet 2020, 18:15:10 »
J'avoue ne pas avoir, dans un premier temps, cerné le but de l'intervention dans la mesure ou il me semble que les bonnes pratiques (et pas que les pratiques dans leur ensemble, qui peuvent être difficiles à filtrer pour les nouveaux) seraient majoritairement à partager publiquement (pour les raisons qui suivent).


Chacun a la liberté de rouler à 200 sur l'autoroute ou sur de rouler fort sur une route enneigée quand il n'y a personne, ce n'est selon les circonstances le pilote et le véhicule, même pas si dangereux, mais je ne vois pas en quoi dire "je n'ai jamais senti de risque" est utile en terme d'expérience à la communauté du forum, c'est de l'ordre du choix individuel.


Quelque part ça donne un peu envie de dire: So what ? qu'est-ce qui, dans ce qui est raconté, peut enrichir concrètement ma pratique et dans lequel je vais pouvoir puiser pour être mieux préparé ou tout simplement me faire plus plaisir sans arrière pensées (il n'est pas que question de pathos évidement) ? Et je reste un peu sur le quai sur ces points. Il est aussi un peut-être un peu dommage de mettre toutes les rivières dans le même lit, elles ont des caractéristiques bien différentes, et je pense notamment aux débuitants  à L'Ardèche avec des passage reconnus piégeux.
Bref au delà de ta personne Gergy (on ne se connait pas et encore une fois je n'ai absolument pas à critiquer, tu fais bien ce que tu veux dans la mesure ou tu évalues ce qui est risqué pour toi et que tu t'adaptes, que tu décris une pratique régulière et donc de l’expérience emmagasinée et qu'apparemment ça te réussi) le principe du message me conduit quand même à fixer une limite pour moi, tout ça marche comme un charme dans les grands principes de liberté qu'on adore tous appliquer par temps calme, si et seulement si on ne met pas en danger les secours en cas de soucis, et que la personne qui essuie la tempête a le minimum de décence pour se demm... seule et donc d'assumer jusqu'au bout*.
En fait je pense que la difficulté est aussi d'apprécier sur un seul message, des années de pratique, ce qu'est justement l'anticipation et le soin que tu mets à préparer tes sorties qui conditionnent tes ressentis etc etc
Bref, je dois aussi dire que je suis assez épaté de la possibilité de pouvoir calmement débattre de tous ces sujets que permet ce forum et ses membres  :good:


Ps : Pas de kayak pour moi ce week-end, j'ai "bénéficié" d'une belle saignée nette et sans bavure de 20cm sur le boudin de mon gonflable mardi dernier avec ma femme et ma belle mère dans l'eau à 13c° (merci le bloc de béton avec amorce de piquet en fer saillant qui se cache sous l'eau) par chance pas loin d'un endroit où on a pu débarquer, typiquement une situation qui peut mettre en tension la configuration équipement/condition/événement/résultat de la sortie, et c'est de celle qui peuvent servir pour se projeter dans sa propre pratique.
(je l'ai déposé chez un professionnel qui a décidé qu'il avait le temps... mais c'est une autre histoire)
*Mais évidemment que si je vois un mec à l'eau en mauvaise posture sans gilet, et si son bateau ne me plait pas vraiment et que je n'en veut pas, je lui filerais (notez le "s" à la fin de filerais, ce temps est bien le conditionnel) quand même un coup de main  :ange:
  • klickitat 2, recherche seawave ou rush 2 pour passer l'hiver.
Nos expérience sur lac, en rivière et en mer sont là : https://www.youtube.com/channel/UCoxigxxaP6Dgv13FZ55EjyQ?view_as=subscriber