Auteur Sujet: Le canoë à voile  (Lu 1232 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Le canoë à voile
« le: 09 août 2020, 13:37:09 »
Deux nations européennes ont une réelle tradition du canoë à voile , ce sont la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Par contre, cela donne des types de bateaux très distincts: d'un côté des canoës rigides descendant du Rob Roy de John Mac Gregor (deuxième partie du XIXème siècle) qui peuvent se décliner de diverses façons selon qu'ils soient dotés de flotteurs et d'un gouvernail ou non; de l'autre côté, des kayaks pliants (la marque mythique étant Klepper) et l'on peut alors évoquer l'étonnant voyage d'Oskar Speck de 1932 à 1939. C'est sympa de retrouver ces deux familles d'embarcation aujourd'hui encore, n'ayant subi que des modifications périphériques. Un article du Chasse-Marée (n°303), décrit l'histoire du canoë français, mais il faut reconnaître que le canoë à voile n'a pas sur conserver une identité propre en France, effacé par l'émergence du dériveur d'une part et par la pratique sportive du canoë d'eau vive d'autre part. Les canoeistes à voile français pourront donc puiser dans l'héritage culturel britannique ou allemand en fonction de leur propre sensibilité.Je possède deux canoës à voile, un canoë open, un Discovery 158 équipé d'un kit voile de Solway Dory depuis 2013, et un Shearwater depuis 2015. J'ai en commande pour l'été 2021 également auprès de Solway Dory un canoë avec coque carbone/kevlar et pont bois.Pour ceux que ce sujet intéresse, il y a une page facebook spécifique: https://www.facebook.com/groups/882581668513149/
Ce sujet me passionne, vous l'aurez compris. Je n'ai pas la compétence de mes amis britanniques sur le sujet, mais, si certains sont intéressés, je peux essayer de donner tous les renseignements à ma portée.  :)

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Re : Le canoë à voile
« Réponse #1 le: 09 août 2020, 13:38:23 »
Mon canoë open équipé d'un kit voile:https://vimeo.com/232207920

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Re : Le canoë à voile
« Réponse #2 le: 09 août 2020, 13:40:03 »
Mon canoë ponté  Shearwater:https://vimeo.com/231903723

Hors ligne yabsinthe

  • Messages: 95
Re : Le canoë à voile
« Réponse #3 le: 10 août 2020, 00:05:35 »
Mon canoe a 3 voiles :  :jumpy:


  • K2 Feathercraft Expedition Et Canoe à voile AC10

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Re : Le canoë à voile
« Réponse #4 le: 10 août 2020, 00:10:05 »
Ouh là, on change de catégorie, là! Avec un bateau comme cela, je serais à  l'eau toutes les 30 secondes. Ce n'est pas une catégorie très répandue, non? J'ai vu pas mal de vidéos impressionnantes avec ces bateaux, mais n'en ai pas encore croisé. Très certainement un des "dériveurs" les plus techniques et les sensations doivent être au rendez-vous!  :bravo:

Hors ligne Artmaniacq

  • Messages: 84
Re : Le canoë à voile
« Réponse #5 le: 16 août 2020, 18:28:45 »

Bonjour
Comme tu sembles passionné par le kayak à voile je te présente le mien le Scubi 1 xl de chez Nortik.
La voilure est bien plus modeste 08 ou 1 m2. C’est un kit qui est optionnel.
je viens d’acheter et de tester ma nouvelle voile. C’est une voile spécifique au kayak mais avec un peu d’idée on peut certainement l’adapter à d’autres kayak rigide ou gonflable.
C’est une marque allemande assez rare en France je ne sais pas si elle s’inscrit dans la tradition?
La voile ne nécessite pas d’installer des flotteurs additionnels au kayak.


Sincèrement j’ai été bluffé par l’efficacité de cette voile. Qui est une vrai petite voile avec un mât et une baume en aluminium une latte un système ingénieux de mise en place et un poids plume. J’ai opté pour la 0,8 m2 il existe une de 1 m2.


La navigation dans le petit temps 10 nd de vent Max est parfaite au portant. Mais aussi pour remonter au vent en tirant quelques bords. Nous nous sommes régalés sur l’étang de Thau quasiment seul au monde en plein juillet.


Sur nos kayaks pas de dérive. Et nous n’avons pas opté pour le gouvernail en option. Mais aucun soucis de tenue de cap que l’on rectifie par quelques coups de pagaie.


À ce sujet l’installation ne gêne pas le pagayage.


La première mise en place nécessite quelques collages d’anneaux (5) matériel et colle fourni pas de complications bonne notice illustrée.


Ensuite la mise en place du mat est facilitée par un pré réglage avec des manilles.


Je conseille donc vivement ce matériel qui rend la navigation vraiment sympa et même fun réduit les efforts mais surtout rompt la monotonie de la navigation uniquement à rame avec un petit côté technique... je vous rassure rien de bien compliqué.


Bonne navigation à tous
 
« Modifié: 17 août 2020, 01:49:01 par Artmaniacq »
  • Nortik Scubi1 XL
bonne nav.

Hors ligne psim

  • Messages: 1861
  • Pourquoi pas !
Re : Le canoë à voile
« Réponse #6 le: 16 août 2020, 18:57:43 »
Elle ressemble un peu à la flat eath.Elle se replie sur le "pont" ?

  • JF kayak Ponant/Plasmor Belouga 1/Venture Islay 14/Dag Biwok/voile Bic/Select XTR/Werner Tybee
Pourquoi pas !

Hors ligne yabsinthe

  • Messages: 95
Re : Le canoë à voile
« Réponse #7 le: 16 août 2020, 19:48:46 »
@oncle Fritz
Oui, les sensations sont vraiment au rendez vous,
Au prix de quelques seances de natation/dessalage et autant de bricolage a terre pour optimiser l engin


La serie survit en allemagne , grande bretagne et Usa
Et la jauge a evolué pour des bateaux encore plus legers (55 kg ) et etroits (75cm)


Le mien est basé sur le lac d Orient, pres de Troyes



  • K2 Feathercraft Expedition Et Canoe à voile AC10

Hors ligne Artmaniacq

  • Messages: 84
Re : Le canoë à voile
« Réponse #8 le: 17 août 2020, 01:54:11 »
Oui c’est complètement identique je pense que Nortik soustraite cette voile mais elle est parfaitement adapté au bateau aucun sentiment d’instabilité.
  • Nortik Scubi1 XL
bonne nav.

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Re : Le canoë à voile
« Réponse #9 le: 17 août 2020, 11:08:14 »
Ces petites voiles pour kayaks sont sympas. Je suppose qu'elles fonctionnent essentiellement voire exclusivement au portant, ce qui permet de se faire des petits surfs sympas. C'est là la différence avec les canoës à voile du type du mien, je pense: sauf par manque de vent, je fonctionne essentiellement à la voile, à toutes les allures. Hier, lors d'un tour de l'île aux Moines avec mon épouse, j'ai "appuyé" la voile en pagayant pendant que mon épouse barrait, mais nous étions encore sous voile (pagayer me permettait d'augmenter la vitesse et, au près d'augmenter le vent apparent et de limiter le décrochage de la dérive à basse vitesse). Sur un kayak avec une voile, on ne peut pas se mettre au rappel, ce qui ne permet pas de faire du près.
Attention aux noeuds: un copain britannique pro du kayak a chaviré il y a quelques années au large du Cotentin quand une vague est tombée dans la voile. Des petits noeuds qui s'étaient faits sur les bouts qui permettent de rabattre le mât sur le pont ont empêché cette manoeuvre et il lui a été impossible de redresser son bateau. Manque de bol, il venait de changer de gilet et n'avait pas transféré son couteau d'un gilet à l'autre. Il a dû être hélitreuillé... Son bateau a été récupéré par un bateau de la SNSM.
 :/

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Re : Re : Le canoë à voile
« Réponse #10 le: 17 août 2020, 11:10:37 »

Et la jauge a evolué pour des bateaux encore plus legers (55 kg ) et etroits (75cm)
L'avantage par rapport aux catas, par exemple, est que cela permet le transport du bateau sur le toit de la voiture.  :good:

Hors ligne Artmaniacq

  • Messages: 84
Re : Le canoë à voile
« Réponse #11 le: 17 août 2020, 15:46:15 »
Ces petites voiles permettent de naviguer à toutes les allures. Elle remontent au vent avec un certain degré. Elles sont vraiment efficaces. Par contre il faut quand même pagayer, en tout cas par vent modéré. Je n’ai pas encore testé par force 9  :jumpy: la preuve je suis encore là pour vous parler  :W


Ce sont donc des voiles d’appoints mais c’est fun. Cela réduit considérablement l’effort. Je pense que le gain est de 1 ou 2 nd je n’ai pas encore vraiment comparé avec et sans c’est à vu de nez...
  • Nortik Scubi1 XL
bonne nav.

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 485
Re : Re : Le canoë à voile
« Réponse #12 le: 18 août 2020, 14:38:21 »
Ce sont donc des voiles d’appoints mais c’est fun. Cela réduit considérablement l’effort.
Ca ouvre une autre dimension à la pratique du kayak, c'est certain!  :good:

Hors ligne psim

  • Messages: 1861
  • Pourquoi pas !
Re : Le canoë à voile
« Réponse #13 le: 18 août 2020, 20:24:57 »
Même avec la voile bic on arrive à naviguer un peu au delà du portant...
  • JF kayak Ponant/Plasmor Belouga 1/Venture Islay 14/Dag Biwok/voile Bic/Select XTR/Werner Tybee
Pourquoi pas !

Hors ligne kayah49

  • Messages: 13
  • La découverte au bout de la pelle ...
Re : Le canoë à voile
« Réponse #14 le: 01 septembre 2020, 17:01:17 »
Super votre sujet sur le canoê à voile . :bravo:


Je ne sais pas si je suis hors sujet mais ma base de départ est un kayak gonflable.


J'ai travailler plutôt sur la manière de se déplacer sur l'eau : à la rame, à la voile ou électrique.


Cela donne un concept transportable dans un coffre de voiture, opérationnel en 20 minutes.


Dans le cahier des charges de ce kayak hybride j'avais comme objectif :


- Base Kayak Full HP2 (4.10 m x 85 cm, 15kg)
- Autonomie électrique de 10km (1h30 à 6 km/h). propulseur amovible pour option sortie aux muscles et voile.
- Voile de 3 m^2 avec surface réglable et repliable (à l'aise jusqu'à force 4, peut évoluer par petit temps).
- Approche dériveur avec dérive, gouvernail et stabilisateurs escamotables.
- Baume assez haute pour ne pas gâcher les beaux paysages et aussi épargner la tête du barreur.  :mur:


Si cela vous intéresse j'ai en préparation une petite vidéo avec des évolutions en mer et sur lac. (en contre partie d'une sorite avec nos engins voilés et pas masqués ..... :D )


Il reste encore des ajustements mais globalement le concept hybride me plait.
  • Bic Full HP2
Prêt à embarquer kayak, VTT, voile, moto ...