Auteur Sujet: [TRANSPORT] Assistant de chargement  (Lu 51961 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne gnafron2004

  • Messages: 101
Re : [TRANSPORT] Assistant de chargement
« Réponse #135 le: 10 janvier 2019, 20:16:41 »
Oh je ne pensais pas trop aux voleurs (qui ne doivent même pas savoir à quoi ça sert) mais plutôt au fait que ça doit s'abîmer avec la pluie.
Pfff, je suis toujours pas décidée. Je crois que je vais commander des berceaux et puis après on verra. Mais tant que je n'ai pas installé une solution (ou deux, allez savoir, je suis capable de double-bricoler rien que pour voir!) je ne sors plus, donc...

J'ai pensé à un truc: si je bricole un tuyau+fer pour aide sur le côté, je pourrais l'attacher aux barres de toit avec de simples colliers en nylon, si le kayak ne repose pas dessus, ça n'a pas besoin d'être hyper costaud...juste un tube, quoi.
  • Kermit le Stratos (dagger) et la baignoire Bilbao (bic)- pagaie trad Isigaa (EastPolePaddles) et bic sport (surnommée l'enclume)
Il faut bien commencer quelque part...

Hors ligne SOK

  • Messages: 738
    • Mon club
Re : [TRANSPORT] Assistant de chargement
« Réponse #136 le: 12 janvier 2019, 20:51:29 »
Salut
Les mousses que tu montres dans le message #133 (et le #109) fonctionnent très bien.

J'utilise celles-ci: https://www.bekayak.com/protection-mousse-pour-galerie-carre-kajaksport-xml-136_10_98-577.html
Ca parait cher pour de la mousse, mais c'est si vite fait de flinguer une coque que ça vaut l'investissement.

Bateaux sanglés sur la coque.
NB: Pour éviter de sangler trop fort, j'utilise maintenant deux paires de ceci en plus des mousses : https://www.kwa.fr/l-bar-pour-double-kayak.html avec ajout de tubes de mousse d'isolation, scotchés.

A l'avant ET à l'arrière, je place deux de ces barres verticales en "L" de part et d'autre du kayak, et donc il n'y a pas de risque de glissement (les mousses sont moins larges que les kayaks donc pas de gêne).
 Ca évite de devoir serrer les sangles pour empêcher le glissement latéral.
Le sanglage n'est utile alors que pour l'empêcher de décoller ou de glisser selon la longueur (et encore, les "L" empêchent aussi ce glissement), et donc pas besoin de serrer très fort les sangles.
Et avec la mousse sur les barres de toit, ce sont elles qui s'adaptent à la coque et pas l'inverse.
Les "L" permettent aussi de bien positionner un second kayak sur le toit idem.
Pour charger un kayak, j'écarte une des barres en "L" de l'arrière, je pose la pointe du kayak sur le toit au dessus du coffre, je retiens le kayak pour éviter qu'il glisse (moment le plus délicat, l'astuce de Dirk peut s'appliquer), j'attrape la pointe arrière et je pousse le kayak qui se positionne sur les mousses, entre les "L" devant.
Comme il y a 2 barres verticales à l'arrière, il ne tombe pas sur le côté.
Puis je remets la barre en "L" arrière bien plaquée contre la coque, et je sangle comme d'hab, légèrement.

Quand il y a 2 kayaks, généralement il y a un second kayakiste pour aider.
Ca peut osciller un peu, mais avec sangles sur pointes avant (reliées aux charnières de capot) et arrière (fixée sur attache remorque), c'est très raisonnable.
Encore 1000 bornes ainsi cet été (pas toujours écologique le kayak ...), en plus avec un kayak trad bois et toile, que l'on ne peut pas sangler très fort.

Inconvénient de mon système: la hauteur (mousses et barres verticales). Attention aux portes de garage ...

Mais le gros avantage c'est que cela s'adapte à n'importe quel kayak (en V, rond, plat), puisqu'il suffit de positionner les "L" en les calant contre le kayak. C'est la mousse qui s'adapte.

NB : avant j'ai essayé des barres sensées avoir la forme de la coque comme sur tes photos du message #133 (voir [2]), mais clairement, ça n'a jamais la bonne forme, et ça crée des déformations aux points de contact. J'avais bricolé un truc que je ne vais pas décrire en les montant différemment de ce qui est prévu (différemment à l'avant et à l'arrière) et en y ajoutant de la mousse pour maintenir le kayak sur le pont bien horizontal (pb en général quand sanglé sur le pont car souvent le pont avant est plutôt rond et haut, et le pont arrière est bas et plat ...), mais ensuite ce sont les sangles qui déformaient la coque. Et puis ce n'était adapté qu'à un seul kayak. Avec les mousses [4], ça marche aussi pour les kayaks des copains quelles que soient les formes.

PS: Les Riber [1] ont des écrous qui se vissent à la main, bien plus pratiques que les Eckla [2,3], pour lesquels il faut des clés, et dont les vis s'oxydent très rapidement (et ça bloque ...).

[1] https://www.kwa.fr/l-bar-pour-double-kayak.html
[2] https://www.kwa.fr/barres-de-toit-eckla-v-bar.html
[3] https://www.kwa.fr/barres-de-toit-eckla-i-bar.html
[4]  https://www.bekayak.com/protection-mousse-pour-galerie-carre-kajaksport-xml-136_10_98-577.html
« Modifié: 12 janvier 2019, 21:54:40 par SOK »
  • kayaks : Qanik ; Scorpio LV ; Carquit; Zen 55 ; Boogie (Riot); Pagaies : Bekayak 700, Gram 8400D, Select Impact (eau vive)