Auteur Sujet: [Voile] Monopode sur le Nomad  (Lu 2434 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne jcfer

  • Moderateur
  • Messages: 6880
  • Seul en mer, le bonheur simple !
    • Discussion voile sur kayak....
[Voile] Monopode sur le Nomad
« le: 31 octobre 2011, 17:14:12 »
Pour le titre, c'est un clin d’œil au post de Danroll "Bipode sur le Nomad;)

Encore deux jours de navigation à la voile avec le Nomad et que du bonheur !

J'ai fait des essais avec le pontage, seul à bord dans l'hiloire arrière, en mettant mon sac et un bidon de 5 litres d'eau dans l'hiloire avant pour un peu répartir le poids vers l'avant.

C'est le gréement que j'ai bricolé à l'origine pour le Yakkair : embase en contreplaqué de 8mm, mât alu télescopique (manche d’épuisette de piscine) positionné à l'avant de l'hiloire arrière.

Voile de 1.9 m², mât déplié à 2.3 m, pas de dérive ni de gouvernail, contrôle uniquement à la gîte et à la pagaie (pagaie en position gouvernail quand ça souffle suffisamment  sinon des petits coups de pagaie, sous le vent, juste pour maintenir le cap)

Quelques photos et une vidéo là :

https://get.google.com/albumarchive/110203192127489172785/album/AF1QipNnA9aS3YCl6ZIoX-ZDOvbc_0nbvOrcqhvjJNLb?authKey=CPDowpy_oeD6eQ

Mes conclusions pour l'instant :

- Voile : surface de 1.9 m² suffisante puisque j'arrive à me déplacer même avec très très peu de vent, plus de surface signifie, soit une longueur de mât plus élevée qui induit plus de contrainte au matériel soit une bordure plus longue et dans ce cas le point d'écoute se retrouve, à mon goût, trop en arrière.
Je vais certainement retailler une autre voile avec un angle de bordure plus fermé (l'actuelle descend un poil trop bas), mais il va falloir forcément que je rallonge un petit peu le mât pour garder la même surface, aux alentours des 2 m².

- Dérive(s) : après essai, je ne pense pas pour l'instant en mettre une, ça commence à rajouter à mon goût trop de matos (une à deux dérives, tube support transversal, bouts de relevage etc.), complique les manœuvres et gêne toujours un peu le pagayage.

- Gouvernail : il faut absolument que j'en achète ou bricole un

 



 
« Modifié: 13 août 2016, 23:01:21 par jcfer »
  • SLIDER 1 (à voile...)

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8259
Re : Monopode sur le Nomad
« Réponse #1 le: 31 octobre 2011, 17:27:02 »
Sympas la voile à moindre frais :good:

Les "haubans" semblent être fixés sur les oeillets en "D" sur le pourtour, est ce assez solide?

Y'a-t-il un pataras car les haubans ne semblent pas très reculés?

Le pied de mât tombant dans l'hiloire arrière, le pagayage doit être difficile voir impossible non ?

As-tu pu vérifier ta dérive dés que tu attaquais du travers?
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne jcfer

  • Moderateur
  • Messages: 6880
  • Seul en mer, le bonheur simple !
    • Discussion voile sur kayak....
Re : Re : Monopode sur le Nomad
« Réponse #2 le: 01 novembre 2011, 11:12:16 »
Les "haubans" semblent être fixés sur les oeillets en "D" sur le pourtour, est ce assez solide?

Il y a une petite manille inox dans le bout de sangle où sont  fixés sur les oeillets en "D", donc pas de risque, mais en fait, ils tirent très peu, c'est surtout le pataras qui fait le travail et là, je passe une sangle sous le bateau pour alléger les contrainte sur la sangle de portage où il est fixé.

Y'a-t-il un pataras car les haubans ne semblent pas très reculés?

Les haubans sont fixés un peu devant la mât, pour ne pas gêner le pagayage.

Le pied de mât tombant dans l'hiloire arrière, le pagayage doit être difficile voir impossible non ?

Non aucune gêne, le seul inconvénient c'est pour s'installer à bord, tu as le mât au niveau des genoux, mais une fois assis plus de problème, au contraire tu peux régler ta voile plus facilement.

As-tu pu vérifier ta dérive dés que tu attaquais du travers?

Difficile à vraiment mesurer, mais pour moi qui suis adepte de la simplicité, je n'envisage plus, pour l'instant, de rajouter une (deux) dérive(s), quand je perd un peu de terrain vent de travers à cause de la dérive, quelques coups de pagaies pour remonter au vent et c'est reparti pour un tour  :D (je n'affale même plus la voile et la laisse faseyer face au vent)