Auteur Sujet: "The" bateau idéal ...  (Lu 9813 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne hittite

  • Messages: 324
    • L'Os à voile !
"The" bateau idéal ...
« le: 06 avril 2009, 17:50:23 »
Le bateau idéal n'existe pas mais pour moi voilà à quoi il pourrait ressembler ...

Tout d'abord le concept général : gonflable et à voile...

Le problème de la voile sur un kayak c'est que c'est toujours une solution bricolée et plus ou moins adaptée...
En fait mon bateau idéal ce serait plutôt l'inverse un petit bateau à voile pouvant à la limite servir de kayak ! :eek:

Alors ce serait "quelque chose" comme ça :

- pour la coque un gonflable du style Yakkair mais avec un gouvernail actionné par un palonnier,
- un système, le plus simple possible, d'outriggers (stabilisateurs) gonflable bien sur ! (*)
- un gréement : une GV et un spi comme sur le Triak :http://www.triaksports.com/rig/ superbe engin de glisse et observez bien les vidéos du site : le gréement s'escamote en un clin d'oeil...

Pour la dérive : soit un système externe, deux dérives de chaque côté, le plus simple à réaliser soit pourquoi pas, soyons fou, une dérive en puits...

Bon je sais tout ça fait un peu usine à gaz mais en simplifiant à l'extrême...

oh et puis aller... pendant qu'on délire, histoire de penser à un engin de randonnée : une tente simplifiée au maximum style "cocon" pour pioncer dans le kayak (tiré au sec) après tout un fond gonflable ça ferait un bon matelas pneumatique (?) Et cerise sur le gâteau une place pour embarquer un vélo pliant pour les liaisons à terre (un peu comme ici http://jamois.eu/spip.php?article145&date=2007-06 (en plus chiadé pour le vélo pliant...)...

Bon aller j'arrête !

@+ Marc


(*) sur mon Klepper j'ai adapté des stabilisateurs gonflables, acheté au Canada,; A la voile le problème n'est pas tellement au près , en effet on peut relativement contrôler assez facilement l'angle de gite en gardant l'écoute à la main. Le problème est plutôt au portant sur une mer un peu formée, sans outriggers c'est parfois un peu chaud dans les surfs et les départs au lof sont parfois un peu intempestifs !


PS : en fait ce qui serait pas mal c'est un Triak gonflable !!!
Klepper Aerius 2 Expedition - Solar 405 - Yakkair One - Skerry (Canot voile aviron)

Hors ligne hittite

  • Messages: 324
    • L'Os à voile !
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #1 le: 06 avril 2009, 20:35:06 »
Evidemment c'est plus difficile de bricoler sur un gonflable... difficile de faire des trous ou de visser !

Pour le mât et les dérives je vois comment faire... pour adapter un gouvernail ça me parait plus coton sauf s'il y a un peu de rigide sur la poupe pour pouvoir fixer des aiguillots (je n'ai pas encore vu de Yakkair) pour l'instant j'en suis au Solar ...)

Pour les outriggers, évidemment ça se discute, c'est sur que plus on fait simple mieux c'est  ... mais en mer ça été chaud plus d'une fois avec le Klepper sans les portants....

Bon ben... cogitons en attendant ... ça mange pas d'foin comme dit l'autre !

@+ Marc

Klepper Aerius 2 Expedition - Solar 405 - Yakkair One - Skerry (Canot voile aviron)

Hors ligne hittite

  • Messages: 324
    • L'Os à voile !
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #2 le: 07 avril 2009, 07:13:09 »
ah génial, je ne connaissais pas ce fabriquant et ce site et pourtant ça fait un moment que je gratte ! :bravo:
Klepper Aerius 2 Expedition - Solar 405 - Yakkair One - Skerry (Canot voile aviron)

Hors ligne hittite

  • Messages: 324
    • L'Os à voile !
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #3 le: 07 avril 2009, 17:03:40 »
je suis tout à fait d'accord, il faut savoir ce que l'on veut.

Si on reste dans "l'esprit kayak" dont la propulsion principale reste la pagaie, alors la voile doit être secondaire et à mon avis se limiter à une simple voile de dérive, utilisable uniquement au portant. Dès qu'on a le vent dans le pif on ne se casse pas la tête à tirer des bords ce qui nécessiterait une dérive : on pagaie point barre !

Si l'objectif est de vraiment privilégier la voile comme mode de propulsion, donc de remonter efficacement au vent, un plan anti dérive s'impose et le système "péniche hollandaise" constitue la solution la plus simple pour adapter un plan anti dérive à un kayak. C'est certain que si on veut plus de rationalité il faut se tourner vers un puits de dérive mais là on rentre dans une autre logique, encore que sauf erreur de ma part c'est le cas des Bélougas qui sont encore "très estampillés kayak" !

Pour l'instant mon Klepper me permet de naviguer de manière tout à fait honorable à toute les allures mais ce n'est pas un engin de glisse (comme le Triak par exemple)

Concernant les outriggers, par petit temps je m'efforce de faire en sorte qu'ils ne touchent pas l'eau (c'est amusant...) Quand ça forcit je les apprécie pour la sécurité, le flotteur sous le vent s'appuie sur l'eau sans jamais s'immerger (ce sont des flotteurs gonflables) les efforts sur la barre transversale sont importants et j'ai bricolé un système avec des tubes de PVC pour répartir la charge sur le plat bord  du bateau (j'ai des photos sur mon blog) J'ai également un ensemble de bouts un à l'avant et un à l'arrière pour maintenir l'ensemble des flotteurs perpendiculaire au kayak. J'ai simplifié au maximum mais c'est certain que ça fait du matos mais c'est le prix à payer si l'on veut vraiment remonter au vent ! Maintenant c'est sur qu'il y a moyen d'optimiser et de simplifier le tout, après tout c'est plaisant de bricoler tout ça !

Résultat des courses c'est le seul voilier (pourtant j'ai eu des "gros") qui m'a permis de naviguer en mer Noire, en mer Egée, sur l'Atlantique, dans le marais Poitevin, de passer à la voile sous les arches du château de Chenonceau, de naviguer sur la lagune de Venise (j'y retourne bientôt), les lacs et rivières de Cappadoce etc ... Et je peux monter le kayak dans ma piaule à Tulle ou sur la terrasse de mon appart à Ankara. Alors ...

@+ Marc
Klepper Aerius 2 Expedition - Solar 405 - Yakkair One - Skerry (Canot voile aviron)

Hors ligne altern

  • Administrateur
  • Messages: 5042
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #4 le: 07 avril 2009, 17:49:54 »

Sinon si tu es riche ... il y a la voile "plaqué OR"  :W

http://www.bekayak.com/index.php3?voir=KAYAKSAIL2-2M&image=
Necky Manitou II, Nahskwell Fit 11'0 et un Pingouin!

Hors ligne danroll

  • Messages: 427
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #5 le: 07 avril 2009, 21:55:56 »
Evidemment c'est plus difficile de bricoler sur un gonflable... difficile de faire des trous ou de visser !

Pour le mât et les dérives je vois comment faire... pour adapter un gouvernail ça me parait plus coton sauf s'il y a un peu de rigide sur la poupe pour pouvoir fixer des aiguillots (je n'ai pas encore vu de Yakkair) pour l'instant j'en suis au Solar ...)


Adapter un gouvernail ( avec palonnier) ne semble pas trop difficile sur un Solar .
J' en ai acheté un la semaine dernière (j' ai vu les mêmes sur des Manitou ou Zoar), c est un KAYLAB.
J' ai commencé à bricoler hier soir . En y travaillant un peu tous les soirs il sera peut-être fini (hors peinture )
à la fin de la semaine. Le système devrait être simple, rigide facile et rapide à poser, léger et sans modification du kayak (aucun collage) et l' idéal serait qu' il soit efficace!!!.
Je joins une photo dès que possible...
  • Solar 405 ,Nomad et Full HP2 BIC à voile

Hors ligne hittite

  • Messages: 324
    • L'Os à voile !
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #6 le: 07 avril 2009, 22:22:31 »
ah vivement la photo ! Un gouvernail sur un Solar j'ai plus que hâte de voir ça !
Non franchement trop bien ce forum !!!! :bravo:
Klepper Aerius 2 Expedition - Solar 405 - Yakkair One - Skerry (Canot voile aviron)


Hors ligne hittite

  • Messages: 324
    • L'Os à voile !
Re : "The" bateau idéal ...
« Réponse #8 le: 13 avril 2009, 14:18:09 »
Ah oui il y
Il y a de ça !

Mais soyons réaliste, il faut savoir ce que l'on veut ... on aura beau se triturer les méninges le moutons à 5 pattes n'existe pas et il faut soit plusieurs bateaux correspondant à des programmes différents soit un compromis !

En l'occurrence il s'agit ici d'un engin que je qualifie "de glisse" style Tryak, franchement ça me branche mais c'est forcément plus "mouille cul", sportif... Moins "transportable" même si ça reste plus simple à trimballer qu'un "vrai" trimaran ou bateau plus grand.

Disons le franchement, je suis plus voileux que kayakiste... Or un kayak c'est la simplicité avant tout : une embarcation légère et une pagaie ... point.

Une voile sur un kayak c'est un petit plus pour profiter du vent portant donc une installation simple réduite à sa plus simple expression.

Pour ma part je suis très satisfait de mon Klepper, maintenant s'il fallait améliorer le concept , remplacer la pliant par un gonflable... pourquoi pas ? mais il faudrait que l'ensemble soit susceptible de supporter un plan antidérive , un gouvernail et un gréement performant... Avec un accastillage, certes réduit mais tout de même conséquent.

Mon programme c'est avant tout la balade la découverte de plans d'eau différents et variés plutôt que la recherche de sensation de glisse et de vitesse....

...



 
Klepper Aerius 2 Expedition - Solar 405 - Yakkair One - Skerry (Canot voile aviron)