Auteur Sujet: Autour du SurfSki  (Lu 132077 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne RecoB

  • Messages: 137
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #15 le: 06 octobre 2012, 09:53:00 »
Pour les plus contemplatifs et qui souhaitent allier rando et surfski, de nouveaux bateaux hybrides viennent de sortir :


Epic V6 Tourer 4,88 m x 0,58 m http://www.epickayaks.com/products/surfskikayaks/v6-tourer







Stellar S18S 5,50 m x 0,53 m http://www.wintechfrance.com/s18s.html


  • Fenn Swordfish

Hors ligne dejah

  • Messages: 2498
    • SophiaOutdoor
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #16 le: 06 octobre 2012, 13:01:13 »
Ah oui, le Epic Tourer semble bien sympa, si on fait abstraction du prix bien sûr. :/ Mais ça reste un SOT...

  • P&H Delphin 155 / Sipre Ackua Fun (lui) Venture Easky 15 LV (elle) Bic Full HP2 (nous)
SO ~ FB

Hors ligne RecoB

  • Messages: 137
Re : Re : Autour du SurfSki
« Réponse #17 le: 06 octobre 2012, 15:05:38 »
Finalement, vous avez raison, entre prix exorbitant, SOT (c'est le post du surfski pour info) et safran fixe, cela n'a pas beaucoup d'intérêt... ;) :yes:  mais avec Romano, on s'en fout  :lol:
« Modifié: 06 octobre 2012, 15:07:53 par RecoB »
  • Fenn Swordfish

Hors ligne dejah

  • Messages: 2498
    • SophiaOutdoor
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #18 le: 06 octobre 2012, 16:09:29 »
J'espère bien que ça reste le post du surfski :lol:

Les réponses ne concernaient que les liens vers des produits sensés allier "rando" et vitesse, où oui, le prix est dissuasif, comme il pourrait l'être d'ailleurs comme n'importe quel type de bateau (on peut dire ça aussi des Hobies par exemple), tout comme la question du safran fixe n'est pas adapté à une utilisation rando, ni la position SOT quand les conditions se durcissent et se raffraichissent...

Enfin bref, un surfski est un surfski, pas un mouton à 5 pattes, ce qui n'empêche surtout pas de l'apprécier et d'en parler :jumpy:
  • P&H Delphin 155 / Sipre Ackua Fun (lui) Venture Easky 15 LV (elle) Bic Full HP2 (nous)
SO ~ FB

Hors ligne RecoB

  • Messages: 137
Re : Re : Autour du SurfSki
« Réponse #19 le: 06 octobre 2012, 18:06:08 »
J'espère bien que ça reste le post du surfski :lol:

Les réponses ne concernaient que les liens vers des produits sensés allier "rando" et vitesse, où oui, le prix est dissuasif, comme il pourrait l'être d'ailleurs comme n'importe quel type de bateau (on peut dire ça aussi des Hobies par exemple), tout comme la question du safran fixe n'est pas adapté à une utilisation rando, ni la position SOT quand les conditions se durcissent et se raffraichissent...
[size=78%]Enfin bref, un surfski est un surfski, pas un mouton à 5 pattes, ce qui n'empêche surtout pas de l'apprécier et d'en parler[/size] :jumpy:


En faisant un peu attention, le safran fixe n'est pas rédhibitoire pour la rando.
Quant à la position SOT en condition difficile, je ne comprends pas ta remarque, l'essence même du surfski c'est le downwind, à part être mouillé je ne vois pas le soucis, notamment en méditerranée
Je te propose d'essayer, ton avis serait peut être plus nuancé  ;)

  • Fenn Swordfish

Hors ligne dejah

  • Messages: 2498
    • SophiaOutdoor
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #20 le: 06 octobre 2012, 19:33:41 »
David et Romano, soyez certains que je ne critique en aucune façon la pratique surfski, et que (pour la troisième fois) il me plairait même d'en avoir un :mur:

Nos échanges contradictoires tournent essentiellement autour de nos pratiques respectives, et pourquoi, avec un unique bateau, je ne PEUX pas avoir un surfski !

Malgré mon expérience KM inférieure à un an, j'ai accumulé je pense suffisamment de situations et de conditions variées en mer, en lac, ou en lagune pour avoir un avis, disons... plus "affirmatif" sur mon programme, et sur la capacité des différents types de bateaux à y répondre.

Pour reprendre ces deux caractéristiques propres au surfski :
- safran fixe : cela reste définitivement rédhibitoire pour la rando, et surtout le rock gardening. J'ai un tas de situations vécues où il n'aurait sans doute pas résisté, avec les conséquences plus ou moins graves que cela entrainerait (manoeuvrabilité, voie d'eau).
- SOT : ayant testé les 2 catégories (assis dessus et dedans), j'apprécie beaucoup le confort et la sécurité apportés par le ponté jupé. Là encore, j'ai des situations où le ponté m'a permis non pas de faire mieux, mais dans un confort incomparable, donc avec une fatigue moindre, et donc une sécurité accrue !

Je testerai avec plaisir un surfski ou équivalent à l'occasion, mais en ce qui concerne ces deux paramètres, peu de chance que je change de point de vue  ;)
  • P&H Delphin 155 / Sipre Ackua Fun (lui) Venture Easky 15 LV (elle) Bic Full HP2 (nous)
SO ~ FB

Hors ligne RecoB

  • Messages: 137
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #21 le: 06 octobre 2012, 21:06:01 »

Didier Plouhinec http://dplouepic.skyrock.com/ qui navigue depuis près de 40 ans en kayak et qui a abattu la bagatelle de 2100 milles (4000 km) en surfski cette année pourrait te dire que l'on peut raisonnablement envisager de faire de la rando (sportive) avec ce type de bateau...

Je reprends et complète le post d'Andy sur les surfskis pour débuter en PE


Ocean Kayak Sprinter 5,17 m x 0,53 m http://www.oceankayak.co.nz/kayaks/fitness-training/sprinter/



Spirit Paddle PRS 5,67 m x 0,50 m http://www.spiritpaddle.com.au/content.asp?cId=3&pId=35




  • Fenn Swordfish

Hors ligne RecoB

  • Messages: 137
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #22 le: 06 octobre 2012, 21:12:39 »
et je continue sur les surfskis pour débuter en fibre et notamment les plus connus et diffusés :


Fenn Mako XT 5,80 m x 0,48 http://fennfrance.fr/fr/catalogue/kayaks/mako-xt





Epic V8 5,48m x 0,56 m http://www.epickayaks.com/products/surfskikayaks/v8


  • Fenn Swordfish

Hors ligne RecoB

  • Messages: 137
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #23 le: 06 octobre 2012, 21:22:25 »
Enfin la minute culturelle, l'histoire du surfski...comme quoi surfski rime parfois avec sécurité  ;)  source : http://www.ocean-outrigger.com/

On peut dire que les Jeux de l’Empire Britannique qui se déroulaient à Sydney, Australie, en 1938 furent le début du surf ski dans les houles d’Afrique du Sud.
Un prototype, ramené par le célèbre entraîneur de l’équipe de natation sud-afriquaine, Alex Bulley, fut modifié par Fred Cocker du club des sauveteurs en mer les Pirates.
Il en fit le premier surf ski de l’histoire, rejoint peu de temps après par Peter Foster, du club de surf de Durban, qui en construisit deux de plus.
Le surf ski des Pirates faisait 12 pieds (365 cms) de long et 80 cms de large. La poupe et la proue étaient effilés. Très lourd, deux hommes n’étaient pas de trop pour le faire avancer.
La seconde guerre mondiale suspendit le développement de cette nouvelle embarcation.
En 1945, Fred Cocker dessina son premier surf ski.
Il faisait 10 pieds de long (300 cms), puis 9 pieds (275 cms), pour 80 cms de large et 20 cms de profondeur. La proue était effilée et la proue carrée. La coque était en contre-plaqué marine et le pont en toile peinte ce qui le rendait très léger mais d’une étanchéité assez aléatoire.
Le « Crocker » fut vite salué comme le surf ski idéale pour affronter n’importe quel type de vagues.
D’autres prototypes, de taille et de formes diverses (dont uun connu sous le nom de la « banane ») virent le jour mais tous furent développé à partir du Crocker.
En 1954, des maîtres nageurs sauveteur australiens, rapportèrent un modèle chez eux. Celui-ci servit de base à l’élaboration d’un surf ski très différent des modèles sud-afriquains.
Long de 16 pieds (487 cms) et large de 60 cms, la poupe et la proue étaient effilées.
Outre la taille, la grande nouveauté consistait en un pont en contre plaqué marine qui le rendait beaucoup plus étanche tout en préservant la légèreté. Il était extrêmement rapide et surfait beaucoup mieux que les modèles à pont en toile.
Du fait de son apparente instabilité, il ne fut pas agrée par les autorités australiennes comme engin de sauvetage.
En 1956, Lee Ginsberg gagne le championnat de sauvetage en mer sur un surf ski de sa conception.
Cette victoire permit aux autorités de se rendre compte du potentiel de ces bateaux dans des conditions de mer difficiles.
De leur côté, les Pirates modifièrent la structure de leur surf ski afin de pouvoir rivaliser avec les modèles australiens.
Le 19 mai 1956, Trevor Liesversley et Snowey Harvey, s’élancèrent sur leur surf ski de 22 pieds (670 cms) et mirent 18 minutes, dans des conditions de mer idéales, pour rallier South Beach Durban depuis Country Club Beach. L’ancienne version en toile, avec un seul rameur, mit 45 mns pour le même trajet…
La largeur du 22 pieds était seulement de 66 cms ce qui nécessitait un très bon sens de l’équilibre.
Trevor Liesversley et Snowey Harvey furent les pionniers dans le surf des grosses vagues.
C’est grâce à leurs exploits que le sauvetage en mer trouva l’engin dont il avait tant besoin.
En mai 1958, la première course longue distance fut organisée par les Pirates.
Longue de 8 miles nautiques (15 kms), elle partait de Umlanga Rocks pour arriver à Country Club Beach.
Elle se déroula dans une mer extrêmement difficile.
Harvey/Liesversley gagnèrent avec un temps de 5 heures et 47 mns. En ski-surf une place, Barry Jackson remporta la victoire à l’issue d’un combat homérique contre les éléments.
Aucun autre concurrent ne rallia l’arrivée.
Le surf ski entrait dans l’ère moderne.

  • Fenn Swordfish

Hors ligne dejah

  • Messages: 2498
    • SophiaOutdoor
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #24 le: 06 octobre 2012, 21:26:12 »
Je n'ai aucun doute sur la capacité de grands spécialistes a élargir le programme initial d'un type de bateau, tout comme j'ai déjà vu de très bons bikers faire de l'enduro avec des vélos de DH ou de la DH avec des vélos de cross rigides !

Donc même si ce Mr Plouhinec est très persuasif, je crains (une dernière fois) qu'il ne me persuade pas malgré tout :surrender:
Mais que cela ne vous empêche surtout pas de discuter des qualités indéniables de ces bateaux ! :yinyang:
  • P&H Delphin 155 / Sipre Ackua Fun (lui) Venture Easky 15 LV (elle) Bic Full HP2 (nous)
SO ~ FB

Hors ligne ours

  • Messages: 4157
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #25 le: 06 octobre 2012, 21:58:22 »
Merci Recob pour ces informations très instructives sur l'histoire du SurfSki. :good:
 
L'important est que les personnes intéressées par ce type de bateau puissent en parler ici à leur guise. Peu importe après tout que tel ou tel ne partage pas cet intérêt. :yes:
« Modifié: 06 octobre 2012, 22:04:37 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV
Carte des mises à l'eau / Mode d'emploi

Hors ligne kayakaddiction

  • Messages: 246
  • kayakaddiction ;-)
    • Kayakaddiction & the « Kayaking Maniacs » ;-)
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #26 le: 07 octobre 2012, 00:18:55 »
Merci RecoB pour cet exposé édifiant ! :good: Heureux d'avoir pris l'initiative d'ouvrir le présent sujet ! :jumpy:

Donc même si ce Mr Plouhinec est très persuasif, je crains (une dernière fois) qu'il ne me persuade pas malgré tout :surrender:
Mais que cela ne vous empêche surtout pas de discuter des qualités indéniables de ces bateaux ! :yinyang:

Crois-moi, je n'oserais jamais à imposer mon point de vue à quelqu'un !  :nosad:  D'autant plus parce que, s'agissant du kayak, nous nous DEVONS d'avoir du PLAISIR en naviguant, et alors, la sécurité est primordiale à la pratique du kayak pour chacun.  :good:  Je ne pense d'ailleurs pas que RecoB souhaite imposer son point de vue non plus, mais simplement faire passer le message qu'un SurfSki est un engin très polyvalent, contrairement à l'avis général:roll:

En ce qui me concerne, je ne peux que vous promettre de vous rapporter mes futurs exploits avec mon VAJDA, ceci même en hiver (ce qui implique effectivement un équipement adéquat, soit moufles, cagoule Néoprène, combinaison étanche, etc.). Parlons d'hiver, les débuts sur le SurfSki de JP de M5 étaient en hiver, ainsi, il m'avait raconter, il a fait tout pour ne pas tomber dans l'eau froid de 3 degrés Celsius. C'était donc une motivation supplémentaire pour bien faire.  :eek:
Sur ce, je vous souhaite à vous tous et vous toutes d'inoubliables sorties dans l'engin vous correspondant ! :dents:

Mais voici encore une petite vidéo tout à fait sympathique avec JP de M5 en tant que protagoniste sur le lac d'Annecy :

 http://www.youtube.com/watch?v=OoJLyB7FbJU&feature=youtu.be
(quelqu'un peut d'ailleurs m'expliquer comment placer la vidéo ici et non seulement son lien ??)

C'est beau... n'est-ce pas ?  :W
« Modifié: 07 octobre 2012, 10:36:38 par ours »
  • VAJDA Hawx Elite Pro Surfski paddling machine ¦ DAG Mid-Way ultraspeed ¦ BIC YAKKAIR HP 2 polyvalent ultrarigide ultrasexy

Hors ligne kayakaddiction

  • Messages: 246
  • kayakaddiction ;-)
    • Kayakaddiction & the « Kayaking Maniacs » ;-)
Re : Autour du SurfSki
« Réponse #27 le: 07 octobre 2012, 13:41:37 »
Au fait, je tenais à partager avec vous deux photos, dont la seule chose que je me rappelle est que je les ai trouvé sur facebook (eh oui, je suis sur facebook depuis env. 2 mois pour créer un réseau autour du kayak et du SurfSki, sinon, personnellement je suis assez contre, mais voilà, cela ne fait pas partie de ce sujet d'ici).

Donc, il est important de vous dire que je ne sais pas qui sont les auteurs des photos publiées ici !

En revanche, j'aurais bien aimé de commencer aussi tôt comme eux...  :good:
  • VAJDA Hawx Elite Pro Surfski paddling machine ¦ DAG Mid-Way ultraspeed ¦ BIC YAKKAIR HP 2 polyvalent ultrarigide ultrasexy

En ligne annickemmanuel

  • Moderateur
  • Messages: 8066
Re : Re : Autour du SurfSki
« Réponse #28 le: 07 octobre 2012, 18:24:59 »
Ocean Kayak Sprinter 5,17 m x 0,53 m http://www.oceankayak.co.nz/kayaks/fitness-training/sprinter/
Spirit Paddle PRS 5,67 m x 0,50 m http://www.spiritpaddle.com.au/content.asp?cId=3&pId=35
Celui ci est est peut être juste avant la dénomination Surfski : http://exokayak.com/en/xm-top/
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Pyranha Karnali, Pyranha InaZone, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne dejah

  • Messages: 2498
    • SophiaOutdoor
Re : Re : Autour du SurfSki
« Réponse #29 le: 07 octobre 2012, 19:06:30 »
Je ne pense d'ailleurs pas que RecoB souhaite imposer son point de vue non plus, mais simplement faire passer le message qu'un SurfSki est un engin très polyvalent, contrairement à l'avis général:roll:

Me donnes-tu quand même le droit de ne pas être d'accord avec ce message, avec tous les arguments déjà largement débattus sur ton post ? :roll:

(cela reste évidemment mon point de vue personnel, basé sur mon expérience personnelle, ça ne va pas plus loin...)
  • P&H Delphin 155 / Sipre Ackua Fun (lui) Venture Easky 15 LV (elle) Bic Full HP2 (nous)
SO ~ FB