Auteur Sujet: "Comme un avion", en salles le 10 juin  (Lu 11545 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Pacificateur

  • Messages: 3282
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : "Comme un avion", en salles le 10 juin
« Réponse #30 le: 02 octobre 2019, 22:53:06 »
Pour ce second visionnage, j'ai été jusqu'au bout. amusant passif, contemplatif, découvrant la vie, au travers de personnages singuliers qu'il rencontre sur 50m2.
pour au final, ne faire que des ronds dans l'eau, face à un Arditi à la méchanceté incompréhensible. bref un pécheur, comme on en rencontre parfois.

pour la dernière bière, sur une propriété privée, sur qu'il monte encore à l'étage, sans post-it, cette fois et sa femme s'en doute, à cause de la géolocalisation; parcequ'en plus, il ne sait pas mentir...

son égo remonte, alors qu'il découvrait le monde, en répondant à un groupe de kayakistes: dans ton cul ! trop d'alcool dans le sucre de Jaoui, au quotidien. ce même quotidien, qui le mine pour ce 3° passage, (ou fausses tentatives, semi volontaire, car la vie des autres le reprend) l'effet Arditi peut-être. sinon de savoir qu'il est temps de reprendre le chemin... de son poste de travail. :lol: :/


Je me demande si chaque passage, n'est pas une nouvelle journée, qu'il veut voir différente à chaque foi. mais il n'y arrive pas. l'alcool a bon dos, pour ce casanier rêveur, qui ouvre les yeux, sur le presque tard.

 
« Modifié: 02 octobre 2019, 22:58:38 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne ours

  • Messages: 4450
Re : Re : "Comme un avion", en salles le 10 juin
« Réponse #31 le: 09 octobre 2019, 19:03:46 »
Pour ce second visionnage, j'ai été jusqu'au bout. amusant passif, contemplatif, découvrant la vie, au travers de personnages singuliers qu'il rencontre sur 50m2.
pour au final, ne faire que des ronds dans l'eau, face à un Arditi à la méchanceté incompréhensible. bref un pécheur, comme on en rencontre parfois.

pour la dernière bière, sur une propriété privée, sur qu'il monte encore à l'étage, sans post-it, cette fois et sa femme s'en doute, à cause de la géolocalisation; parcequ'en plus, il ne sait pas mentir...

son égo remonte, alors qu'il découvrait le monde, en répondant à un groupe de kayakistes: dans ton cul ! trop d'alcool dans le sucre de Jaoui, au quotidien. ce même quotidien, qui le mine pour ce 3° passage, (ou fausses tentatives, semi volontaire, car la vie des autres le reprend) l'effet Arditi peut-être. sinon de savoir qu'il est temps de reprendre le chemin... de son poste de travail. :lol: :/


Je me demande si chaque passage, n'est pas une nouvelle journée, qu'il veut voir différente à chaque foi. mais il n'y arrive pas. l'alcool a bon dos, pour ce casanier rêveur, qui ouvre les yeux, sur le presque tard.

Joli commentaire!  :jap:
Tu finiras critique de cinéma!.... :coucou:

(déjà dit, j'aime beaucoup ce film moi aussi)

 
« Modifié: 09 octobre 2019, 20:40:36 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV
Carte des mises à l'eau / Mode d'emploi

Hors ligne bgk8

  • Messages: 23
Re : "Comme un avion", en salles le 10 juin
« Réponse #32 le: 10 octobre 2019, 11:27:02 »
Bonjour,


Personnellement c'était un premier visionnage.
Ce que j'ai aimé et à fait sourire ma femme c'est la préparation au voyage, le matériel emporté. Beaucoup de matos qui finalement sert peu, voir il l'abandonne lorsque sa femme revient l'aider suite à son échouage sur la souche.
Ce film souligne avec humour un voyage iniciatique. Un parcours qu'il refait plusieurs fois ponctué de rencontre.
Le film m'a rappellé ce que j'aime dans la pratique du kayak en rivière, c'est plus contenant. Qui est pour moi de se perdre dans une nature et dans une rêverie d'aventure pour s'évader de notre quotidien et du travail.
Bonne rêverie


Benoît



  • dag freeland, Necky Zoar
BGK85

En ligne NATH 78

  • Messages: 2729
Re : "Comme un avion", en salles le 10 juin
« Réponse #33 le: Hier à 14:35:35 »
 
Et cette phrase si jolie en début de film "voyager ce n'est pas quitter" qui résume déjà tout  :)


  • Solar 410, Shoreline 54