Auteur Sujet: Art et canoe kayak  (Lu 95971 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Hors ligne Peyo

  • Messages: 558
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #60 le: 28 juillet 2014, 20:31:45 »
Quel con!!......Mais ça n'engage que moi.
La performance eut été réelle s'il n'avait porté un gilet de sauvetage. :dents:


   C'est comme si tu bouffais ta propre chair pour survivre alors que tu sais immanquablement que tu vas crever avec la douleur en plus. :devil:


 Ou alors j'ai rien compris? :help:
« Modifié: 28 juillet 2014, 22:02:20 par Peyo »
  • Bic Adventure 150, Canoë canadien Rochelais "Le Pommier"
Moins va le kayak à l'eau qu'à la fin il se lasse !

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8331
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #61 le: 28 juillet 2014, 21:19:02 »
Ca  dépasse mes limites intellectuelles.
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #62 le: 28 juillet 2014, 21:40:56 »
La performance eut été réelle s'il n'avait porté un gilet de sauvetage. :dents: 
 
   
Autant que je comprenne, je ne pense pas que le risque personnel importe dans cette "performance". Il est clair que les deux hommes portent des gilets de sauvetage bien visibles.
Citer
   C'est comme si bouffais ta propre chair pour survivre alors que tu sais immanquablement que tu vas crever avec la douleur en plus. :devil: 


C'est tout à fait ça, mais pour le bateau lui-même : le bateau avance en s'auto consommant, en s'auto détruisant, et l'artiste voit dans cela une métaphore du monde contemporain...
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #63 le: 28 juillet 2014, 21:56:32 »
Ca  dépasse mes limites intellectuelles.

Ben oui, c'est normal et c'est bien le but: ce genre d'oeuvre est conçu pour dérouter la pensée!
Le plus dingue peut-être, d'après ce que j'ai cru comprendre, c'est que le type a commencé par récupérer l'épave au fond du Loch Lomond, l'a retapée pour la faire à nouveau naviguer, puis l'a détruite.
 
 
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #64 le: 12 novembre 2014, 19:29:40 »
Ca  dépasse mes limites intellectuelles.

Ben oui, c'est normal et c'est bien le but: ce genre d'oeuvre est conçu pour dérouter la pensée!

"C'est normal" n'était peut-être pas la bonne formule. Disons plutôt "c'est comme ça"...
 
Je poursuis avec une oeuvre qui risque de faire grincer quelques dents de kayakistes.  :D :/
Elle date de 2002 et s'intitule "NAUTIRAID".
 
Mais auparavant, petit rappel : voici maintenant un siècle, un artiste français, Marcel Duchamp, a commis cet acte transgressif de présenter un objet industriel dans une exposition artistique. Il n'a pas lui-même fabriqué ces "oeuvres", il a simplement déplacé ces objets de leur fonction utilitaire à un statut artistique. C'est un des phénomènes les plus étonnants, horripilants, désarçonnants de l'art du siècle dernier, on appelle cela "ready made".
On aurait pu croire la démarche vaine, provocatrice et sans avenir. Elle a au contraire fait couler beaucoup d'encre et suscité d'innombrables disciples et développements.
 
Voici deux exemples parmi les plus célèbres, Roue de bicyclette (1913) et Fontaine (1917) (un urinoir)
« Modifié: 12 novembre 2014, 19:36:50 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #65 le: 12 novembre 2014, 19:35:21 »
Ceci pour introduire ce "NAUTIRAID", qui date de 2002.
 
Bertrand Lavier est un de ces héritiers de Duchamp. Il poursuit cette recherche surprenante et provocatrice sur le "ready made".
http://www.paris-art.com/marche-art/depuis-1969/lavier-bertrand/7792.html
 
« Modifié: 12 novembre 2014, 19:38:14 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #66 le: 12 novembre 2014, 19:57:06 »
Pour mieux comprendre, voici d'autres oeuvres de Lavier.
 
Il a récupéré un vieux kayak Nautiraid tout foutu qui aurait pu figurer parmi nos "annonces préférées" du bon coin qui nous font rire.
Il l'a retapé, recollé les morceaux de toile qui partaient en loque (ce sont les marbrures que l'on distingue sur les photos, hélas je n'ai pas trouvé de meilleurs documents).
L'objet restauré est présenté proprement sur un support qui le réhausse et le valorise: une sorte d'objet archéologique contemporain.
 
Pour souligner le phénomène de "déplacement", quelques chiffres:
- un Nautiraid neuf vaut, je crois, entre 2000 et 3000 euros.
- un vieux Nautiraid foutu comme celui-ci serait proposé à 50 euros sur le bon coin, disons...
- retapé et vendu comme oeuvre par Lavier, on doit se retrouver entre 50000 et 100000 euros.... (je ne suis pas parvenu à trouver de cotation précise, ce n'est pas ma tasse de thé, mais si quelqu'un pouvait me donner une évaluation plus précise de cette oeuvre, cela m'intéresserait...)
 
Etonnant, non?   :eek:
 
« Modifié: 12 novembre 2014, 21:02:38 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne jcfer

  • Super moderateur
  • Messages: 7610
  • Seul en mer, le bonheur simple !
    • Discussion voile sur kayak....
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #67 le: 12 novembre 2014, 21:29:15 »

Il en faut pour tout les goûts......  :/
Ce n'est pas le type "d'art" que j'apprécie  :blink:
Ce qui me fait sourire ce sont les discours pompeux pour présenter certaines bouses  :saint:  ("L'habituelle disjonction entre référent et représentation mise en exergue par Magritte n'est ici pas seulement abolie, elle est excédée: ceci n'est plus seulement un piano.")
« Modifié: 12 novembre 2014, 21:32:27 par jcfer »
  • SLIDER 1 (à voile...)

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #68 le: 12 novembre 2014, 21:54:14 »

Il en faut pour tout les goûts......  :/
Ce n'est pas le type "d'art" que j'apprécie  :blink:
Ce qui me fait sourire ce sont les discours pompeux pour présenter certaines bouses  :saint:  ("L'habituelle disjonction entre référent et représentation mise en exergue par Magritte n'est ici pas seulement abolie, elle est excédée: ceci n'est plus seulement un piano.")

Tu as le courage de réagir!  :jap:  (je dis courage parce que tout ça n'est pas facile et que moi aussi il me faut du courage pour le chercher et le montrer!)
 
Je me doutais un peu que ça ferait grincer des dents, ces choses. Ce Nautiraid vu d'un point de vue de kayakiste, c'est assez dingue.
D'un point de vue artistique, c'est une dicussion compliquée dans laquelle j'ai énormément de mal à me positionner. En trois mots:
- "bouse", c'est péjoratif  :D . Lavier est un type très intelligent, on le comprend en regardant de près son oeuvre.
- "discours pompeux", oui, le discours de l'art contemporain est souvent abominablement pompeux et prétentieux, j'en suis hélas bien d'accord.  :'(
Il a aussi parfois un peu de sens: la phrase que tu cites ci-dessus, ça va encore, je peux l'expliquer si tu veux bien et as un peu de patience  :D
- le 3ème truc, c'est que, qu'on le veuille ou non, tout cela existe: et ça brasse même énormément d'argent à un point que nous modestes gens on n'imagine même pas ! :mur:
 
Ensuite, question "goûts personnels", chacun fait comme il veut.
Le sens de ce fil, pour moi, est de tenter de relier ces deux mondes qui m'intéressent, l'art et le kayak. Dans tout ce que j'ai présenté, il y a des choses que j'aime vraiment, d'autres moins. Montrer que ça existe, c'est déjà pas mal!
« Modifié: 12 novembre 2014, 22:17:20 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne NGI17390

  • Messages: 2078
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #69 le: 12 novembre 2014, 23:31:25 »
QUAnt tu as de l'argent, dépenser 50000 euros comme j'en dépense 50 , donc tu peux te permettre un peu de branlette intelectuelle
pour moi c'est pas de l'art, c'est du bricolage

est ce que gonfler un énorme plug sur le trocadero c'est de l'art , les salons d'art créatifs ont des amateurs qui montrent une pratique de l'art bien plus agréable à voir et à dechiffrer, l'art peux être derangeant, mais faut un minimum de travail, planter un nounours sur un pic, je peux le faire et te raconter une histoire tordu qui va avec, pour moi si je peux le faire c'est pas de l'art
  • ysak luxe seigneur de la côte charentaise
avec "l'aventure" d'ile en ile , seul ou accompagné, apprendre pour partager

Hors ligne jcfer

  • Super moderateur
  • Messages: 7610
  • Seul en mer, le bonheur simple !
    • Discussion voile sur kayak....
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #70 le: 13 novembre 2014, 10:27:18 »
- "bouse", c'est péjoratif  :D . Lavier est un type très intelligent, on le comprend en regardant de près son oeuvre.

Il est même apparemment très intelligent puisqu'il arrive à faire (beaucoup) de fric avec des bouses bien enrobées de papier d'argent.

Après, tout peut être estampillé "Art" quand tu l'enrobes d'un beau discours  :D (y a bien un couillon qui arrive à vendre des bouses d'éléphants comme cela : si, si, c'est vrai, une petite recherche Gougoule te le montrera)

Hors ligne Romarin 06

  • Messages: 1632
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #71 le: 13 novembre 2014, 10:54:14 »
Citer
pour moi si je peux le faire c'est pas de l'art
Tu peux effectivement le faire, mais tu l'as pas fait... Je suis sûr que tu n'en a même eu l'idée !
Avoir l'idée et le faire, c'est en ça qu'il y a démarche artistique...

Attention, je ne défends pas cet art, je ne l'apprécie pas non plus.
Je constate seulement que certains le classent en tant que tel et que d'autres, très riches et pas forcément très cultivés, l'achètent... Ben oui on leur dit que c'est de l'art.
  • Nomad HP3
Le mieux est l'ennemi du bien, mais c'est bien d'essayer de faire mieux...

Hors ligne Jeffkayak

  • Messages: 2951
  • ** Jeff aux grands pieds **
    • Abonne toi sur ma chaine Youtube !
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #72 le: 13 novembre 2014, 10:58:18 »
"Quand j'étais enfant, je dessinais comme Raphaël mais il m'a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant." Pablo Picasso
  • Karbon 14 Albatros, Kayman Fury, Perception Expression 15,
Abonne toi à ma chaine Youtube

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #73 le: 13 novembre 2014, 12:03:18 »
pour moi c'est pas de l'art, c'est du bricolage

Définir l'"art", c'est un vrai casse tête . Ce qui en est, ce qui n'en est pas... :mur:
Dans ce fil, j'ai montré des choses très diverses allant de l'"art" égyptien à celui du 19ème siècle européen à l'"art" contemporain, etc... et je vais continuer avec l'"art" inuit. Dans chacune de ces sociétés, le mot "art" correspond à des définitions différentes. Il faut donc chausser des lunettes différentes pour adapter son regard à chaque cas.
 
Citer

 c'est du bricolage
Il n'y a pas tant de différence que cela entre l'art et le bricolage.  :D  Selon Claude Lévi-Strauss, l'une des constantes de l'art dans les différentes sociétés serait qu'il relève justement du "bricolage", de la pensée bricolante.
 
http://www.at-ethno.com/autorisation/2008/04/la-lgitimit-du.html
 
"L'anthropologue Claude Lévi Strauss, dans un passage célèbre de son livre "La pensée sauvage"réhabilite ce "travail de sauvage" qu'est le bricolage. Il met en balance la pensée scientifique moderne et ce qu'il appelle la pensée mythique qui prédominait chez les populations dites primitives. Il dit en gros: la pensée mythique bricole. Elle prend ce qui lui tombe sous la main et elle se construit au gré des opportunités. C'est bien sûr limité, mais elle fait au mieux avec ce dont elle dispose. La pensée scientifique va beaucoup plus loin, dispose de nombreux matériaux et outils. Mais, dit Lévi Strauss "Ne nous y trompons pas : il ne s'agit pas de deux stades, ou de deux phases de l'évolution du savoir, car les deux démarches sont également valides".
 
Il n'y a pas contradiction, mais complémentarité entre ces deux niveaux. Il y a du sérieux dans le pas sérieux et vice versa! Sans doute faut-il en rester à cette définition ambivalente. C'est en tous cas vers cela que tendent les dernières études réalisées sur les processus d'innovation et de gestion des connaissances : combiner les protocoles rationnels avec les espaces de libre créativité où les connexions imprévues, l'émotionnel, l'affectif et tout simplement la conversation,  ont toute leur place.
Lévi Strauss dit aussi quelque chose de très important, qui rejoint le contexte de personnalisation de la société dans lequel nous sommes aujourd'hui:
"...Mais il y a plus : la poésie du bricolage lui vient aussi, et surtout, de ce qu'il ne se borne pas à accomplir ou exécuter ; il raconte (...) le caractère et la vie de son auteur. Sans jamais remplir son projet, le bricoleur y met toujours quelque chose de soi.""
 
Le texte complet de Lévi Strauss sur ce sujet se trouve ici
http://www.jpbu.fr/philo/notions/travail/Levi-Strauss_La-pensee-sauvage_Bricoleur-ingenieur.rtf   
« Modifié: 13 novembre 2014, 12:05:27 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV

Hors ligne ours

  • Messages: 4609
Re : Art et canoe kayak
« Réponse #74 le: 13 novembre 2014, 13:09:41 »
Des explications plus complètes en video sur "NAUTIRAID" de Lavier ici
https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cy6R57/rMdx7g6
 
et un petit portrait de l'artiste qui tombe en plein dans les questions débattues ci-dessus
http://videos.tf1.fr/jt-we/2012/bertrand-lavier-sculpteur-avant-gardiste-7581584.html
 
« Modifié: 13 novembre 2014, 13:15:28 par ours »
  • kayak AEC + Bic Nomad + Venture Easky 15 LV