Auteur Sujet: Aller simple ou aller retour ?  (Lu 4814 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Diablo

  • Messages: 278
  • Loiret (45)
Aller simple ou aller retour ?
« le: 22 février 2015, 18:42:33 »
 Bonjour,

 à lire différents sujets, j'ai l'impression que la plupart des sorties en rivière se font d'un point A à un point B.

 Est-ce un non sens de partir du point A, remonter la rivière jusqu'au point B et revenir au point A dans le sens du courant ?

 Ca permettrait de retrouver son véhicule... :voyons:

 C'est trop difficile de remonter le courant ?

 Ca fait passer deux fois au même endroit ?

 Ou bien j'ai loupé quelque chose ? :dents:
  • Kayak Rotomod Tempo et Mambo

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 465
Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #1 le: 14 avril 2015, 16:40:41 »
C'est jouable sur les rivières très très calme. Encore mieux, dans des zones de marais avec des bras et canaux dans tous les sens, il y a la boucle. Mais, franchement, dès qu'il y a un peu de courant, c'est trop galère et il vaut mieux prévoir une navette. Dans le cas où l'on a un seul véhicule, il faut soigneusement choisir les points de départ et d'arrivée pour récupérer sa voiture en faisant du stop (un conseil: faire du stop avec sa pagaie! les automobilistes comprennent tout de suite de quoi il s'agit et s'arrêtent volontiers). Autre solution, s'entendre avec le loueur de canoës du coin pour profiter de la navette, on tombe souvent sur des gens sympas et serviables.
 :good:

Hors ligne croiss

  • Messages: 117
Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #2 le: 14 avril 2015, 20:15:33 »
Ou un KG, un gros sac à dos et une bonne paire de chaussures
  • sevylor percé... puis Solar 410
Baba

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 465
Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #3 le: 14 avril 2015, 20:48:25 »
Allez, je vais peut-être un peu fâcher... Le kayak gonflable est une embarcation qui a beaucoup évolué, qui offre une liberté maximum. Mais, quand je vais sur l'eau, j'aime à être sur un "bateau": un machin rigide et durable. J'ai du mal à me départir d'une image réductrice du kayak gonflable: un super jouet à durée de vie limité. Pour autant, le KG offre des possibilités énormes en toute autonomie: descendre une rivière puis prendre le train pour récupérer sa bagnole, par exemple. Ca ouvre des espaces énormes à ceux qui ont un esprit plus ouvert que le mien.
 :jap:

Hors ligne gergy

  • Messages: 263
Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #4 le: 14 avril 2015, 22:16:38 »
AR pour moi (KG) quand la rivière s'y prête (genre Ardèche: succession de rapides et de plats). Permet un bon repérage des obstacles, des rapides et autres barrages, et j'aime  aussi le côté sportif de la remontée, y compris en tirant le KG pour remonter les rapides; et c'est idéal pour la pêche puisque l'on arrive dans le dos des poissons !
KG: ZPro Flash 200 / BIC Kalyma

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 465
Re : Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #5 le: 14 avril 2015, 22:24:39 »
AR pour moi (KG) quand la rivière s'y prête (genre Ardèche: succession de rapides et de plats). Permet un bon repérage des obstacles, des rapides et autres barrages, et j'aime  aussi le côté sportif de la remontée, y compris en tirant le KG pour remonter les rapides; et c'est idéal pour la pêche puisque l'on arrive dans le dos des poissons !
Un vrai saumon! Pas étonnant que les poissons s'y trompent!
 :good:

Hors ligne jpv

  • Messages: 141
Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #6 le: 15 avril 2015, 05:15:02 »
Personnellement, j'ai aussi souvent utilisé la solution suivante:
— remontée d'aval en amont par la route, à vélo, avec le KG (pardon Oncle Fritz!  :p ): ça fait marcher les jambes.
— descente d'amont en aval, avec le vélo sur le KG quand la rivière ne dépasse pas la classe II: ça fait marcher le buste, les épaules et les bras.


Bref, ça fait une sortie très complète musculairement!


Et puis, il faut bien le dire: on ne profite pas du tout de la rivière de la même façon quand on navigue dessus où quand on roule sur la route qui la borde.
Soyons clair: si la plupart du temps, la route est assez plate (dès que la route longe bien la rivière en fait), il m'est arrivé aussi de me taper de bonnes grosses montées parce que la route s'écartaient de la rivière pour franchir une falaise ou un truc comme ça, et là, avec 20kg derrière, on se sens un peu lourd à vélo. Mais bon, il suffit de choisir le bon braquet et de ne pas chercher à aller vite.


Typiquement, ça faisait 2h de vélo cool + pique-nique près de la rivière en arrivant en amont + gonflage du KG + 4h de descente


Quand j'étais en camping-car, il m'arrivait de faire la même chose, mais en laissant les vélos en amont (il suffit de les cacher et/ou de les attacher). Du coup on redescendait en KG sans les vélos, on retrouvait le camping-car en aval, et on remontait la rivière en camping-car sur les 30 km qu'on venait de faire. Et on remontait la rivière de cette façon-là, tronçon par tronçon. Il y a pas mal de rivières sur lesquelles cette technique fonctionne. Avantage: on commence la rivière très en aval, et on la remonte le plus haut possible; et comme une rivière est plus amusante/intéressante en amont qu'en aval, on va "vers le mieux" jour après jour.


Sur le Jumbo Indio, les 2 VTT tenaient très bien en travers, et il nous restait beaucoup de place à deux.
Sur le Gumotex Helios, on n'a pas la place d'être 2  + 2 vélos, mais ça marche très bien tout seul; du coup, je mets le vélo dans la longueur devant.
Sur Gumotex Solar ou Seawave, à condition de démonter les 4 roues, on tient à peu près sans problème à 2 + 2 vélos, mais c'est alors plus facile de se mettre à genoux (avec pagaie simple) qu'assis (pagaie double)
Sur tous ces bateaux, à condition d'avoir un vélo pliable, on est le roi du monde (pour ceux que ça intéressent: voir sujet lancé par Florence:
http://www.forum-kayak.fr/index.php/topic,6816.msg59557.html#msg59557
ou par moi: http://www.expemag.com/voyager-leger/l-albracka-ou-le-velo-kayak-compact.html)
  • Gumotex Safari, Solar et Seawave, Alpacka Explorer 42 (top celui-là!), et plus de Bic Yakkair HP1 et Nomad (qui m'ont déçu)
jpv = jean patrice veilhan (parce que je n'ai jamais aimé l'anonymat des forums!)

Hors ligne Oncle Fritz

  • Messages: 465
Re : Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #7 le: 15 avril 2015, 10:04:42 »
Quand j'étais en camping-car, il m'arrivait de faire la même chose, mais en laissant les vélos en amont (il suffit de les cacher et/ou de les attacher).
Pas mal comme idée, ça, je retiens. Bon, si tu le retrouves sans les roues, il reste toujours le stop!
 ;)

Hors ligne jpv

  • Messages: 141
Re : Aller simple ou aller retour ?
« Réponse #8 le: 15 avril 2015, 19:51:36 »
Ben même pas, car au moment où tu retrouves tes vélos sans les roues, tu viens de ramener ton camping-car. Donc tu n'as pas besoin de faire du stop. Et tu peux même pleurer toutes les larmes de ton corps à l'intérieur de ton camping-car!  :cry2: Elle est pas bien foutue la vie?!

  • Gumotex Safari, Solar et Seawave, Alpacka Explorer 42 (top celui-là!), et plus de Bic Yakkair HP1 et Nomad (qui m'ont déçu)
jpv = jean patrice veilhan (parce que je n'ai jamais aimé l'anonymat des forums!)