Auteur Sujet: Tarn vers Ispagnac  (Lu 8287 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #45 le: 27 avril 2018, 20:28:28 »
C.r à venir.
Sauf que j'ai le poignée droit Hs. tendinite sur trois doigts depuis 6/7 semaines, puis deux, "par moment" et la, ce matin à la mise à l'eau sur Paulliles: 10m et je lache la pagaie, impossible de la tenir. gros pb. re-kayak sur la galerie... 10mètre putain. j'arrive à passé les vitesses, clavier aussi, mais sacs de course et autres...  :mur: :( :cry2:
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne LeChem

  • Messages: 1195
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #46 le: 27 avril 2018, 20:41:40 »
Prends soin de toi.
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100

Hors ligne sylv1

  • Messages: 1011
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #47 le: 27 avril 2018, 20:49:55 »
Bon... alors remets toi bien pour nous faire un beau compte rendu :good:
  • Aquamarina K1, K2 Beta, Sevylor LIAMONE KBC79

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #48 le: 06 mai 2018, 15:32:26 »
N'étant pas très Cr Sylvain, pour ne pas dire écrit, hum, hum. juste quelques lignes, le poignet va un peu mieux.

Jour 1:
je quitte Perpignan à 6h30, après avoir chargé la voiture. ça touche presque le ciel de pavillon...
Je place un post-it de route devant mon compteur et la carte du jour 1et2 à coté de moi, depuis le porte carte étanche.
La dernière heure de route sera avec dix arrets, ou depuis le Rozier, je commence mes repérages, mais surtout à prendre des photos.
J'arrive à Ispagnac sur les 11h et plante ma tente n'importe ou, tellement il y a de place, comme on me le dit au téléphone... il n'y a pas 15 personnes dans le camping.
je devais me rendre dans un autre camping, mais celui-ci est le seul sur les 3 de la commune à etre ouvert pour cette date printanière.
je vois que le gars qui s'occupe du camping fait un peu de propreté avec son fils, pour un nettoyage de piscine de début de saison et que l'eau doit etre à 18°.
si pas fatigué et en forme, peut-etre un plouf, pour moi, le frileux !
je vire tout le coffre de la 206,  plante la tente vers les midi, elle est neuve, je trouve pas le plan......... replace le vélo dans la wouature. je vais voir le patron, pour qu'il me garde le matos, en lui expliquant ma petite logistique approximative. le kayak gonflable+le reste du matos ira dans une salle immense, caché derrière le billard et devant un canapé dont les assises ont du etre fatigué par des fessiers d'Hollandaises séniors s'affalant dessus.


Je prends la direction de Sainte Enimie. une fois sur place, me gare au raz de l'eau, sur ce grand parking: idéal pour les campings caristes...
j'enjambe le vieux vtt vert foncé de 98, avec juste un peu d'eau et un nécessaire de réparation, dans mon sac étanche à bretelles+les deux boitiers photos.
qu'est ce qu'il fait chaud, 26/27°, encore que se sont la, des températures à l'ombre. je vais en avoir, pour un peu plus d'une heure.
Des la sortie du village, crac, crac, les rapports sautent, vrai que j'ai pas prit le temps de réparer ce cable de changement de plateaux... en 5 ans. et la fini, impossible de changer de plateau. je stoppe 1km plus loin, cherche un bout de bois, mais au final, je mets un cailloux en forme de triangle, retenant que le plateau intermédiaire, super ça tient aujourd'hui, ça tiendra une vie, sinon tout le temps...

ça monte bien jusqu'à Prades, j'ai les rapports qui saute, cette fois, c'est les petits rapports derrière, j'ai plus que 2/3 et 6/7. Marre !
il fait tellement chaud que des gouttes de sueurs tombe dans le yeux, bon sang que ça brule !!
Le paysage est superbe, je suis en permanence à gauche des gorges, des que je peux, je m'arrete, pour boire une gorgée, pas plus. prendre une à deux photos ça et la, mais surtout des que je trouve "mon 1M2 d'ombre" !! je dois etre ré-opérer du genoux et je crains toujours un peu le vélo.
Par moment je ne suis pas très haut face au gorges, à d'autres je deviens vautour, en mettant en place mon oeil, en mode zoom, mais ou hélas, je n'entant pas l'eau, déja pas facile à entendre en étant proche, s'il n'y a pas de cailloux, de S ou autres gués.
J'ai une vu dégagé, une vue de dingue !
Ici, point de bruit et donc de casque pour moi, point de pointeuse, juste à prendre le temps... un endroit ou j'aurai pas de compte à rendre ouuuffff..................... impossible de quitter une telle vue, c'est vraiment somptueux; voila donc ce qui me manquait depuis des mois ! calme et beauté sont conjugués. et de bleue virant au turquoise, sont les couleurs que j'ai devant moi.
Je vois des maisons, hameaux du bord de l'eau, ou encore juste une toiture dépasse. les gorges font de S de serpent, ou je n'ai qu'une envie: etre piqué ! le vélo n'est pas le bon esquif, et la route l'eau en bas. je ne me lasse pas de cette ballade, en mode contemplatif, plus que de repérage. ne notant qu'un passage complexe sur Prades.
La descente en vtt sur plusieurs centaines de mètres, se fera à donf !! en tenant la dragée haute à deux voitures jusqu'à l'entrée d'agglo... yes ! bon d'accord, il m'ont laisser gagné.

Avant Blajoux, je vois quelques passages sympas et autres clapotis en bas, j'ai hate...
Des l'entrée de Blajoux j'aperçois le Nom d'une maison en bord de route, en Occitan. que j'avais déja vu en montant ce matin en voiture. juste derrière, une ruelle descendante, dans un jus d'un autre siècle... j'y reviendrai !
J'arrive à Molines, ou je fais attention à un carrefour un peu plus loin, ou à l'aller, j'ai du stopper car un camion et pas un petit, rentrait en marche arrière, sur une centaine de mètre ou à peine moins. pour stopper devant l'usine d'embouteillage des eaux de Quézac. puis la dernière ligne droite et enfin la délivrance, le camping pour moi... pour vous: la préface ! :jumpy: :W
En tout, juste une vingtaine de voitures me dépasse, pas plus.

De retour au camping, je reprends la totalité du matos et vois rapidement que les 300M à pied, vont me cassés le dos !  mais en plus tout tombe par terre, tout le matos du dessus du kayak... je suis déstabilisé. j'insiste un peu au près du fils en lui lançant: vous étes sur qu'il y a que 150m ? vu du ciel je dirais plutot le double, deux minutes plus tard, le sac est dans le bipper, je monte devant et hop deux autres minutes plus tard... quand meme, bahh oui. je suis au raz de l'eau juste derrière un camping conccurent et à 200m du pont en sortie de village.
je vais mettre 20mn avant de partir, le soleil m'a foutu un coup, la ! il est 15h45, je pars sans repas, on verra plus tard.

Il y a un peu de courant, le soleil est un ton moins fort, je photographie ce pont, qui sera l'un des deux plus beaux.
juste derrière lui, j'ai un virage de dingue ! un gauche, large mais en dévers. une sorte d'ovale comme à indianapolis. poaa, poaa, poaaa super, ça bouge un peu, à peine mais bien suffisant. ça passe bien.
A partir de la, mon raisonnement sera le suivant, je shoote: ponts, gués et gués piétons... pas habitude sur mes sorties, mais aussi pour le Forum, des fois que ça aide...
Qu'est ce que l'endroit est tranquille, apaisant. je ne faiblis pas, car par endroit ça crépite, j'ai rendez vous, on m'attends, sur c'est écrit. j'ai meme réserver l'endroit, pour moi tout seul.
Car aujourd'hui je suis tranquille, seul au monde, déroutant mais si paisible, dommage que mon chien ne soit plus la... plus la avec moi, sur le kayak................
je me ressaisi, et passe en mode contemplatif, il faut bien le dire: il n'y a que ça à faire !
parfois les arrets ne sont pas faciles, beaucoup de berges hautes, ou arbres ayant les racines partant dans l'eau, rendant une pause pipi impossible. quelques sacs plastiques dans des branches, proches des 2m de hauteur, faisant de moi, quelqu'un de dubitatif.
je vois aller trop vite et ne vois pas ou presque Montbrun... que j'oublie dirons nous et enchaine; je suis à présent en trin de cogité sur mon heure d'arrivé, qui doit etre proche des 4h.
Ma première difficulté est à Blajoux, avec un gué piéton, ou 50m avant je me questionne sur mon endroit de débarquement. à gauche ou à droite, va pour gauche, seulement étant en plein centre et le temps de la réflexion, je dérive un peu... normal, je mets les bouchés double, non j'ai pas faim, juste une façon de parler, pas plus.
j'arrive sur la rive gauche, bien que rive, ne soit pas la meilleur des appellations, j'ai droit à de gros cailloux, roseaux et j'oublie quelques Familles ennemies... branches courtes vicieuses, on en parle peu de cette famille la. je stoppe dans ce basard. tire ce kayak pour la première fois, oui il est neuf ! le hisse et bas... ça change d'une chanson. et pars en reconnaissance. attention aux chevilles, il faut voir les dimensions des rochers, petits grands, petit branches, puis le gué ou derrière il y a un bon petit débit pour mon départ, mais surtout encore 30m à ce coltiner le kayak sur le dos. et pour une remise à l'eau pas top, arbustes dans l'eau, branches sortant de nul part, ayant une attirance pour les embarcations gonflables, baah tient ! du sur mesure j'vous dit !
Au final, je vais mettre plusieurs minutes avant d'etre à l'eau, surtout que ce petit débit passe d'entre les rochers et me pousse vers les branches !  j'ai prit trop mon temps... allez plouf, protège ton "tit flash" rouge: toutilitouneuf ! vrai qu'elle est pas chaude... l'eau , la situation, si ! je me repositionne plus loin, cette fois ci me prenant mes 5M de cordage et poussant le kayak le plus loin possible, je marche jusqu'au nombril, elle est vraiment pas tiède la !..me jette dedans, évite une branche des plus horizontal et repars de plus belle.

2 photos sur Castelbouc, à moins que je me trompe sur l'ordre des communes et hameaux et me trouve ensuite sur Prades. ou je fais très attention, car il y a un joli bruit de cascades.
Je serre à droite, je pense qu'il y a un passage, mais je ne vois rien !
le niveau d'eau diminue jusqu'à la fin. je passe à coté d'un bout de fer sortant de l'eau, avec un socle arraché, d'ou se trouve encore les vis et écrous !! il manque juste l'entre deux, s'en doute une planche...
Je sors et tire le kayak sur 5M et la surprise, une verticale de 2M, avec une ferraille en bas, une souche bouge, un joyeux bordel, c'est sympa.  mais ou sont les panneaux et et pourquoi cette ferrailleS apparentes traitres...
A plusieurs endroits, je suis presque au niveau de la route et vois des camions et pelles mécaniques avec leurs bruits, aménagements de saisons ou justement une petite crue ? j'aurai écho le lendemain, que 3 semaines plus tot, il y a eu une crue allant jusqu'a 2.96M.
je comprends mieux pourquoi quelqu'un me regarde; par contre ne me fera pas signe...
j'ai parfois, l' imprésion d'etre dans un entonnoir large, avec les falaises m'observant. je vois par moment des voitures, surtout les jaunes, je sais pas pourquoi, ici, la poste d' étonne !
Je retiens des arbres, des branches en fleur, mais sais aussi, des couleurs automnal. rouge, orangeais.
L'arrivée à Sainte Enimie se passe bien. une centaine de mètre avant l'arret, un panneau tout neuf je demande de serrer à droite.
J'arrive dans la finalité de la rive droite ou il faut rester "plein centre" dans les 20 derniers mètres.
Car à droite il y a des grilles verticales et a gauche une vanne d'ouverture. il me semble avoir pied que dans les 3 derniers mètres.
Il est 19h pile. 3h15 en tout.ça passe vite. je fais deux allers retours à la wouture, dégonfle le kayak en m'allongeant dessus, une dame me figeant du regard, se demande ce que je fais sur quelque chose de gonflable... je suis trop fatigué pour faire de l'humour, car je suis un peu cramé.
Je ne croise sur l'eau qu'une personne ou personne, je ne sais plus trop...

Je regagne le camping vers les 20h. je me dis qu'il est temps de passé à table. je fais bouillir l'eau, du temps: monte la Tarp et vlan, il verse... super, j'ai pas eu le temps de mettre l'autre Tarp (le sotch) d'entre la Tarp toile, à la wouature, histoire de me faire un petit emplacement abrité... la nuit tombe, changement de programme pour la bouffe m'apercevant que la cartouche est presque vide, place la neuve. seulement elle a un défaut, elle ne fonctionne pas du tout ! replace l'autre, re-chengement de plat principal, au regard du temps de cuisson, pas idem et possible avec le reste de cartouche.
je téléphone à ma Femme, quand ça boue. me douche avant la fin de la lumière... juste, très juste. et m'endors vers les 1h. quand je suis pas dans mon lit, ça va pas !

Jour 2:
à suivre. :W
« Modifié: 06 mai 2018, 18:17:34 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne LeChem

  • Messages: 1195
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #49 le: 06 mai 2018, 16:39:46 »
 :good: La suite, la suite, la suite ...
Effectivement le poignet doit aller un peu mieux, même s'il a encore besoin de pause, car pour quelqu'un qui n'est pas très cr on vient d'en prendre pour 98 lignes (sur mon écran) et encore on n'en est qu'au jour 1.
Maintenant qu'on sait tout sur ton VTT vintage 98 avec plateau triangulé caillou et sur le passe temps préféré des hollandaises séniors on se régale à descendre la rivière avec toi.
On dirait du Christophe IZARD au JT de 13h de JP PERNAUT.
Moi j'adore même sans point GPS !
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100

Hors ligne sylv1

  • Messages: 1011
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #50 le: 06 mai 2018, 17:17:47 »
Excellent!
Merci M'sieur ;)
T'as vu, c'est beau, hein  :good:
Je vois que tu as eu plus d'eau que nous sur cette portion, ce qui t'a permis de bien progresser.
Juste un petit manque de prépa (matos), mais ça pimente, et contribue aux souvenirs  :lol:
Aller, le poignet doit aller mieux, là, non?  :dents:
  • Aquamarina K1, K2 Beta, Sevylor LIAMONE KBC79

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #51 le: 06 mai 2018, 17:29:02 »
Je vais mettre quelques photos. mais pas simple d'etre sélectif, meme s'il en reste 150.
Amusant de voir le Nom de Christophe Izard, est ce le meme, ou un homonyme du créateur de casimir ? car l'age... :voyons:

Pour le poignet c'est moyen. en mode repos tu pense, car demain reprise d'un bon chantier sur un marbre, ou je remplace un plancher arrière et en équilibre, on va rire. surtout pour le dépointage.
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne LeChem

  • Messages: 1195
Re : Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #52 le: 06 mai 2018, 17:55:32 »
Amusant de voir le Nom de Christophe Izard, est ce le meme, ou un homonyme du créateur de casimir ? car l'age... :voyons:
Christophe IZARD est bien le créateur de Casimir, celui qui présente des reportages au JT de JP PERNAUT est Michel IZARD ( :mur: autant pour moi !) qui réalise aussi les reportages de l'émission Carnet de route ... à ne pas confondre avec Carnet de rivière par Pacificateur  :good:
« Modifié: 06 mai 2018, 18:09:06 par LeChem »
  • Sevylor sk 100 et sk 200, Aquamarina Betta K2 10.3 et 13.6, K0 10.3, Blueborn SKX 200, Zpro Flash 100

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #53 le: 06 mai 2018, 18:09:23 »
D'accord, j'ai moi meme un peintre du meme Nom dans mon secteur; et d'accords et d'aéré, je reprends mon texte...  avant de mettre quelque photos...  :angry:
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne sylv1

  • Messages: 1011
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #54 le: 06 mai 2018, 18:46:52 »
Changement de plancher sur marbre, ça sent la carrosserie à l'ancienne, ça! :good:

  • Aquamarina K1, K2 Beta, Sevylor LIAMONE KBC79

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #55 le: 06 mai 2018, 22:20:00 »
6h30, je charge.
Un mode bizarre, sur le boitier fait partit le flash, faisant ressortir le Nom de l'agglomération. les photos 3 et 4 sont prises depuis le pont, ou se trouve le panneau.
« Modifié: 07 mai 2018, 17:33:02 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #56 le: 06 mai 2018, 22:23:14 »
Le panneau est celui du pont du Rozier.
A présent la commune de: Les vignes, sur les photos 3/4/5. pour la dernière, il faudra prendre le pont, puis à droite et faire plusieurs centaine de mètre.
« Modifié: 07 mai 2018, 17:37:54 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #57 le: 06 mai 2018, 22:25:43 »
Barrage des vignes. je remonte en voiture et continu à remonter les gorges. Photo 2: le franchissement, infranchissable vu d'entre deux maisons au pied du guichet du belvédère... payant. un détour de 900m à pied, vu que la route n'est plus à hauteur de rivière. il me semble que cet endroit "infranchissable" ne dure pas en plus.
« Modifié: 07 mai 2018, 17:41:09 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #58 le: 06 mai 2018, 22:31:32 »
Les gorges depuis la route, sauf le dernière.
« Modifié: 06 mai 2018, 23:15:21 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3186
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Tarn vers Ispagnac
« Réponse #59 le: 06 mai 2018, 22:33:28 »
Toujours depuis la route, sauf la 3° et la première en kayak, prise plus tard... ça arrive.
« Modifié: 06 mai 2018, 23:16:35 par Pacificateur »
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2/Pe: Old Town Dirigo 140. avec parfois Ma chienne Penny.26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red cédar.