forum Kayak

Rubriques => Etranger => Les sorties => Italie => Discussion démarrée par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 08:37:38

Titre: Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 08:37:38
Bonjour,

Nous y étions allés en 2012 avec le Jumpy et le Yakkair (http://www.forum-kayak.fr/index.php/topic,3520.0.html) et ça nous avait laissé un goût de trop peu (11 jours sur place).

Cette année c'était Trafic et Nomad, 3 semaines  :p .

Maintenant qu'il a un départ de Nice  :good: , c'est beaucoup commode.
Donc départ le samedi 3 septembre, avec la ferme intention d'en découdre avec les pagaies, même si le kayak n'est pas notre seule motivation...

Le Nomad est plié dans la soute, je le gonflerai à la première utilisation et il le restera jusqu'au dernier jour sur place.

Photos 1 Le ferry
 2 Notre fidèle destrier
 3 La côte sarde
 4 Arrivée à Golfo Aranci, après avoir doubler Capo Figari,le ferry contourne Isola di Figarolo avant de rentrer d'accoster au port.

Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 09:14:28
D'un commun accord avec mon gouvernement, les 3 premiers jours sont consacrés à La Galure intérieure. Il y a bien des lacs, mais en cet fin d'été le marnage est tel, que les berges ne sont pas du tout attrayantes.

Bien que j'ai pas, du tout, établi de programme de déplacement je me suis largement inspiré de ce blog (http://sardaignekayak.canalblog.com/) pour cibler les sorties kayak.

Direction Cala Gonone, point de départ pour les fameuses falaises, plages et grottes du Golf d'Orosei.

Mercredi 7 septembre
Les jours précédents ont été bien ventés, c'est le cas ce matin aussi, et en plus il pleut. La météo prévoit le retour au beau pour vendredi, et des conditions de mer, calme, pour samedi. On ne va attendre samedi à ici. Retour dans l'intérieur...

Vendredi 9
La mer est calme ce matin, sans vague. Le Nomad est gonflé, et vogue...

Photo 1 Départ
 2 Mer d'huile
 3 Isole dell'Ogliastra, située à un km de la côte. nous sommes au sud du golf d'Orosei et de ses falaises
 4 Baignade
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 09:20:41
Vendredi 9, suite...

Photo 1 et 2 Ilots couverts de fientes
 3 Retour à la voile
 4 Le parcours

Rentrés pour manger au fourgon, nous serions bien repartis l'après-midi, mais le vent soufflait en rafale et la mer "moutonnait".
Titre: Re : Re : Sardaigne 2016
Posté par: NATH 78 le 12 octobre 2016, 20:02:29
Il y a bien des lacs, mais en cet fin d'été le marnage .../...


MERCI Romarin pour ces belles photos  :good:
(Par contre je n'ai pas compris de quel marnage du parlais ?)
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 20:39:37
Bonsoir Nath,

Merci pour ton compliment.

Le marnage, c'est la différence de hauteur d'eau entre les hautes eaux, le lac plein, généralement au printemps, et les basses eaux où le niveau est descendu de plusieurs mètres ce qui arrive en fin d'été pour les lacs à vocation eau potable et en cours d'hiver pour les lacs à vocation hydroélectrique.

Pour les lacs sardes la différence niveau en fin d'été est très importante, ils servent à la production hydroélectrique, mais aussi à l'irrigation et à l'alimentation en eau de certaines villes.
Nous en avons vu un, il faudrait que je recherche le nom, auquel il manquait bien 10 mètres de hauteur d'eau.

Un exemple en photo, Lago del Liscia en Galure, mais ce n'est pas le plus marquant...
Certes c'est navigable, mais pas du tout attrayant. En revanche ça doit être bien joli au printemps quand la végétation reverdit et fleurit.

 
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 21:03:53
J'enchaine...

Samedi 10/09,

Nous continuons notre descente vers le sud, en espérant de meilleures conditions... Moins de vent, quoi !

Notre errance nous mème au bout d'une route en cul de sac desservant un camping.
J'avais repéré cette partie de côte pour ses porphyres rouges, comme dans l'Esterel, pour ceux qui connaissent (pour les autres je vous invite à venir découvrir à pied, en VTT ou en kayak,  ce petit massif côtier d'origine volcanique).

La mer est un peu formée alors que nous mettons à l'eau en fin de matinée. Nous suivons la côte vers le nord (photo 1) et trouvons une petite plage pour la pause pique nique (photo 2).

Cependant, le vent et la mer grossissent rapidement (photo 3). Compte tenu des conditions des jours précédents, et de la configuration de la côte nous décidons de rentrer, même si la météo prévoyait "mer calme"  :voyons: pour aujourd'hui.

L'embarquement se fait en profitant d'un train de vagues moins grosses.
Une fois en mer des creux de 1 m ne posent pas de problème ; mais quand il s'agit d'atterrir, c'est une autre histoire. De fait nous devons choisir un autre point d'arrivée que notre point de départ où ça déferle vraiment trop  :eek: ...
Encore une fois, il faut profiter d'un train de vagues un peu atténué.
Malgré ça, l'atterrissage est "sportif", nous nous faisons bien mouiller et le bateau embarque beaucoup d'eau par l'arrière.
Finalement pas de mal ni pour l'équipage, ni pour le matériel.
Pas de photo, ce n'était pas la priorité.

Très modeste navigation aujourd'hui (photo 4), nous avons été prudents (trop ???).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 21:15:56
Dimanche 11,

Hier soir, nous nous sommes posé à Capo Ferrato, à 10 mètres de la mer (photo 1)...

Nous sommes réveillés par les manœuvres de divers véhicules, je jette un œil dehors, beau temps, mer calme, ce sont les plongeurs et pêcheurs sous-marins qui s'activent.
Le petit déjeuner est vite pris, le matériel est préparé et mis à l'eau.
Navigation (photo 2)...

Pause baignade (photo 3).

Re navigation (photo 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 21:24:46
Dimanche 11, suite.

Nous longeons de magnifiques formations d'orgues basaltiques couvertes de lichens (photos 1 et 2) ...

Nous faisons faisons un aller jusqu'aux plages qui marquent le nord de Capo Ferrato (photo 3).
Le retour se fait par le même itinéraire, non sans marquer une loooongue pause baignade où nous sortons palpes, masque et tubas.

Retour au fourgon en début d'après-midi, on est jamais trop prudent...

Le parcours (photo 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 21:42:48
Lundi 12,

Pas de kayak aujourd'hui, c'est visite de Cagliari.
Nous nous posons à proximité de Capo Malfatato où j'espère pouvoir faire un trait de côte vers l'ouest. 
Baignade du soir (photo 1).

Mardi 13,

Sans tarder, nous allons voir l'état de la mer... Vent modéré, un peu de clapot.
Il est probable que ça durcisse (un peu ?) en journée, mais la configuration des lieux nous assure un retour pas trop compliqué.
En revanche compte tenu du vent d'est, on oublie l'ouest du Capo Malfatano pour nous assurer un retour sous le vent.
C'est parti (photo 2).

Nous faisons le tour d'Isola Teulada et filons vers l'est en longeant la côte au plus près (photo 3).

Nous trouvons "notre" coin sympa pour la pause baignade, palmes, masque, tuba (photo 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 21:52:19
Mardi 13, suite.

Des moutons apparaissent au large (photo 1) mais notre secteur reste a peu près abrité des vagues. Nul doute que les conditions vont durcir dans la journée.

De fait, dès qu'on sort d'un abri déventé (photo 2) le vent est bien présent. Il va nous assurer un retour à la voile  :p

Histoire d'en profiter pleinement, direction le fond de la baie. La "Spoon" est envoyée (photo 3).

 :dents: (photo 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 12 octobre 2016, 22:04:53
Mardi 13, suite 2.

Ça pulse bien (photos 1 et 2).
 Le passage entre Isola Teulada et l'ilot adjacent est sportif, dans la mesure ou le relèvement des fonds entre les deux iles soulèvent des vagues qui permettent de jolis départs au surf.
Néanmoins, il faut être attentif, nous ne voulons pas aller à l'eau par là. Pas de photo à ce moment là...
Le vent a bien durci, le retour au point de départ se fait sous les yeux ébahis des occupants du restaurant de la plage, et des quelques baigneurs qui n'avaient probablement jamais vu un kayak, sous voile  :voyons: , se déplaçant à cette vitesse  :good: .

Citer
Nul doute que les conditions vont durcir dans la journée.
L'état de la mer 1 heure plus tard (photo 3).

Le parcours (photo 4).

Bonne journée finalement, pourvu que ça dure .
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 07:35:02
Nous sommes passés sur la côte ouest et entamons la remontée vers le nord. Nous "sautons" les coins visités en 2012, et notre route nous même à Capo Pecora où le trait de côte devrait être de toute beauté et plutôt attrayant pour le kayak.
Coucher de soleil de bon augure (photo 1)... Non ?


Mercredi 14,
Un coup d’œil à la mer, c'est devenu le rituel du matin avant le petit déjeuner, l'indexe mouillé levé pour mesurer le sens et la vitesse du vent  :dents: (nan je déconne) ; kayak ou pas kayak ?

Il fait beau, la mer est d'huile, on y va.
Ma Dame effectue une petite couture sur la voile (photo 2) pendant que je prépare le bateau.

D'après les info que j'ai pu glaner sur Internet, toute cette portion de côte est magnifique. Je pense aller au sud, pour profiter d'un éventuel retour sous voile, mais mon gouvernement décide d'aller au nord. C'est comme ça  :ange: .

Nous doublons Capo Pecora et nous nous retrouvons tout de suite dans l'ambiance de cette portion de côte (photos 3 et 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 07:42:29
Mercredi 14, suite.

Nous naviguons au plus près de la rive dans des chaos de blocs (photos 1, 2 et 3).

L'avantage du kayak sur n'importe quel autre bateau, c'est qu'il passe dans moins d'un mètre de large avec 20 de fond, et permet d'accéder dans les grottes (photo 4) qui s'ouvrent à ras des flots.
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 07:48:56
Mercredi 14, suite 2.

Ce type de "visite" n'est possible qu'avec une mer d'HUILE, il ne faudrait pas se retrouver coincé  :nosad: ...
Nous continuons notre parcours et les "explorations" s'enchainent (photos 1, 2, 3, 4)

Cinq ou six grottes sur ce trait de côte, dont une où nous sommes rentrés d'un coté pour ressortir d'un autre par un étroit boyau après avoir manœuvré les 5,20 m du Nomad (gouvernail compris) à l'intérieur. C'est rarement le cas dans ces grottes à ras des flots où le plus souvent il faut ressortir en marche arrière.
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 07:52:04
Mercredi 14, suite 3.
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 08:00:56
Mercredi 14, suite 4.

Encore un bout de côte rocheuse (photo 1) et la looongue (très) plage de Piscinas s'offre à nous (photo 2).
C'est pas mal non plus

Le retour se fait par le même itinéraire, mais en évitant les dédales de rochers. Comme pour les navigations précédentes, nous n'avons pas pris de pique nique, il commence à faire faim.
Par ailleurs le ciel se voile et les risées augmentent en nombre et en intensité.
Une heure plus tard, Capo Pecora au moment du départ (photo 3) le vent s'est bien levé et la mer a retrouvé ses moutons.

Le parcours (photo 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 15:57:20
Jeudi 15,
Pas de kayak (photo 1) quelques km en vélo...

Vendredi 16,
Pas de kayak (photo 2) mais visite de Bosa, entre autres visites...

Samedi 17,
Pas de kayak (photo 3) mais divers visites...

Dimanche 18,
Pas de kayak (photo 4) mais ballades pédestres entre les orages...
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 16:28:27
Lundi 19,
Pas de kayak (photo 1). Je m'étais pourtant juré de faire la boucle de Capo Testa en Nomad et non à pied  :( ...

Mardi 20,
Nous sommes au camping à Palau, l'objectif étant d'aller faire une navigation vers La Maddalena.
Bien que la mer ne soit pas trop agitée, le temps ne nous parait pas propice à une traversée vers les iles. Nous avons le souvenir de 2012 où le vent s'était soudainement levé dans le chenal entre la côte sarde et les îles de l'archipel.

Nous partons vers le sud en longeant la côte au plus près (photo 2).
Des rafales balaient le plan d'eau qui s'agite (photo 3). Sans attendre, nous faisons demi tour contre le vent, en exploitant au maximum les déventes.
Objectif : revenir à la voile.

La traversée du chenal des ferries desservant La Maddalena est toujours un moment délicat, d'autant que c'est l'heure choisie par les traine-touristes et autres bateaux de plongeurs pour quitter le port.
Vous avez beau être prioritaire (navigation à propulsion humaine) il ne fait pas bon être sur la trajectoire de bateaux des centaines (miliers) de fois plus gros que vous  :eek: .

Nous allons au fond de la baie, histoire de pagayer un peu et pour nous assurer un retour à la voile  (photo 4).

Et là, il faut retraverser le chenal, et cette fois c'est carrément sportif.
Il faut viser entre le ferry qui part et celui qui va arriver. Par ailleurs, trois traine-touristes (pas petits, hein, du genre au moins 100 personnes à bord) sortent du port et se rapprochent :jumpy: (ils ont du se donner le mot) probablement pour voir de plus près ce drôle de bateau pointu avec une voile ronde.
Ça passe devant, derrière, je vous laisse imaginer les vagues croisées au-milieu desquelles nous nous trouvons (nous devons être présents sur des centaines de photos en Germanie et ailleurs  :dents: )...
Heureusement que le vent tracte bien, ça aide à franchir les crêtes en gardant un bon cap. Retour normal, après coup, une fois quitté le champ de bataille.
Pas de photo... J'en ai peu fait ce jour là, et surtout pas dans ces conditions.
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: NGI17390 le 13 octobre 2016, 19:14:06
 :good:
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 20:30:43
Mercredi 21,

Bon, on est là --> (Photo 1).
Tout est verrouillé, blindé, difficile d'approcher la mer avec un fourgon aménagé... Quant à mettre un kayak à l'eau  :voyons: .
De toute façon, le vent est bien présent et la mer bien moutonneuse (photo 2) ça se termine en baignade dans une baie abritée (photo 3), après avoir marché pas loin d'une demi-heure.
Dommage, c'est plutôt beau et le rase cailloux ne doit pas manquer d'intérêt...
 
Nous roulons quelques kilomètres au sud d'Olbia pour poser les roues de notre maison à roulettes face à Isola Tavolara (photo 4). Magnifique île, elle structure le paysage de toute la région.
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 20:38:45
Jeudi 22,

La mer est calme, le vent bien atténué.
Le bateau est préparé, le pique nique aussi, et nous partons le long du rivage vers le nord (photo 1).

Il y en a qui sont plutôt bien placés (photo 2).

Nous continuons notre trait de côte. Les îlots succèdent aux écueils qui eux-mêmes bordent de petites plages de sable.
Pour ce qui est des écueils, qui s'y frotte (photo3)...

Nous pique niquons à l'ombre d'un tamaris, face à Isola Tavolara (photo 4).
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 13 octobre 2016, 21:32:26
Jeudi 22,  suite.

En fait le vent souffle au large, mais la configuration de la côte nous mets à l'abri des moutons.

Direction les îles en face de Costa Corallina (photo 1, 2 et 3).
Les photos ne rendent pas compte de la réelle transparence de l'eau, il faudrait pouvoir s'élever de quelques mètres  :voyons: ... Re baignade.

 La voile n'est pas installée (problème avec le jonc périphérique, j'ai préféré assurer le coup plutôt que d'abimer encore plus) dommage le vent porte dans le sens du retour ; retour tranquille, donc (photo 4) à Porto Taverna en marquant encore une longue pose baignade.

____________________________________________________________________________________________________________________________

Dernière sortie  kayak des vacances, nous pouvons commencer à réfléchir au bilan...

Le décompte fait état de 7 sorties pour 21 jours sur place.
Certes, nous n'avions pas l'intention de pagayer les 21 jours, mais là ça nous laisse un goût de trop peu  :mur: , d'autant que ces sorties ne correspondent pas nécessairement à celles que nous aurions aimé faire :( , la météo en a décidé autrement.
Peut être avons-nous été trop prudents certains jours, peut être aurions-nous pu insister et naviguer dans quelques baies abritées, encore fallait-il trouver une mise à l'eau. Par ailleurs passer une heure à préparer et ranger le matériel au retour, pour une heure de navigation n'est pas vraiment "rentable" (même si on est en vacances...).

Néanmoins, nous sommes satisfaits, la Sardaigne est belle,  il y a beaucoup à voir.  Les habitants sont largement moins "rugueux" qu'en Corse, les spécialités locales se laissent facilement déguster. Etc, etc.
Malgré la météo très venteuse (trop pour le kayak) nous nous sommes baignés tous les jours, à l'exception du dimanche 18.
Et, nous ne nous sommes pas contenté de regarder la mer, les chaussures de marche et les vélos ont été très utiles.


Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: NATH 78 le 13 octobre 2016, 21:32:50
Je persiste : top top top  :good: :good: :good:

Titre: Re : Re : Sardaigne 2016
Posté par: jcfer le 13 octobre 2016, 21:36:12
Nous pique niquons à l'ombre d'un tamaris, face à Isola Tavolara (photo 4).


Vraiment belle et très impressionnante cette île !
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Totoche05 le 13 octobre 2016, 21:38:47
Je ne peu que confirmer vraiment top !
Ça fait envie. Après les cinqueterres cette année peu la Sardaigne en 2017 !
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: sirius le 13 octobre 2016, 22:29:12
Vraiment très belles ces images.
Merci.
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: denqbzh le 06 novembre 2016, 20:44:22
Sympa de reconnaître des paysages parcourus! Je vais me renseigner pour la spoon ;-) :good: 
Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: Romarin 06 le 06 novembre 2016, 21:11:45
Bonsoir,

Citer
Je vais me renseigner pour la spoon ;-) (http://www.forum-kayak.fr/Smileys/default/thumbsup.gif)
Comme je me plais à le dire "la cerise sur la gâteau" ou encore "du plaisir en plus".
Titre: Re : Re : Sardaigne 2016
Posté par: annickemmanuel le 26 septembre 2017, 19:26:05
Bonsoir Nath,

Merci pour ton compliment.

Le marnage, c'est la différence de hauteur d'eau entre les hautes eaux, le lac plein, généralement au printemps, et les basses eaux où le niveau est descendu de plusieurs mètres ce qui arrive en fin d'été pour les lacs à vocation eau potable et en cours d'hiver pour les lacs à vocation hydroélectrique.

Pour les lacs sardes la différence niveau en fin d'été est très importante, ils servent à la production hydroélectrique, mais aussi à l'irrigation et à l'alimentation en eau de certaines villes.
Nous en avons vu un, il faudrait que je recherche le nom, auquel il manquait bien 10 mètres de hauteur d'eau.

Un exemple en photo, Lago del Liscia en Galure, mais ce n'est pas le plus marquant...
Certes c'est navigable, mais pas du tout attrayant. En revanche ça doit être bien joli au printemps quand la végétation reverdit et fleurit.
Nous confirmons, au Lago d'i Mulargia au Nord de Cagliari, il doit manquer plusieurs dizaines de mètres.
Et ça fait un paysage magnifique.



Titre: Re : Sardaigne 2016
Posté par: NATH 78 le 26 septembre 2017, 21:30:02
Ca fait effectivement de sacrés beaux contrastes avec cette terre ocre découverte...