Auteur Sujet: Dans le département de l'Essonne, il y a l'Yvette  (Lu 2787 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne janomago91

  • Messages: 1025
Dans le département de l'Essonne, il y a l'Yvette
« le: 08 septembre 2014, 22:13:43 »
Bonjour,
j'avais posté sur EVO en 2013, mais ce n'était pas le bon endroit. Je fais ici un copier-coller de mes notes de descentes, complétées par la fin de parcours faite en 2014.

Je ne recommande pas la descente pour des clubs, et pas non plus en kayak car pour les portages les berges sont parfois hautes ; pour les seuils il y a parfois des arrivées en eau peu profonde donc choc sur le fond ; plusieurs fois aussi il a fallu descendre pour tirer le canoë coincé par manque de fond. Avec un gros canoë polyeth nous n’avons pas eu de problème.
A part les curieux, je ne vois pas qui ferait ce parcours.

Yvette de Chevreuse à la confluence avec l'Orge à Savigny-sur-Orge

Tous les seuils ne sont pas franchissables, mais à part le cas du centre CGT de Gif-sur-Yvette, s’ils ne sont pas franchissables le portage est possible.
 
Embarquement RD amont du pont D906 à Chevreuse
 
Par curiosité nous avons remonté jusqu’à environ : seuil infranchissable en venant de l’aval.
 
Juste après le pont D906, prendre le bras de gauche ; navigation le long de la promenade des petits ponts, passage sous de nombreuses passerelles basses mais possible de passer en canoë.
 
En sortie de ce bief, seuil difficilement franchissable à cause d’une passerelle située juste au dessus. Portage public possible malgré berges hautes. Environ
 
Seuil environ portage par un champ rive droite.
 
Infranchissable complet dans le centre de formation CGT de Gif-sur-Yvette Les deux berges sont privées ; il faut franchir une allée intérieure du centre pour rejoindre un bras d’évacuation. Lors de notre passage, des gars sympas du centre nous ont aidé à sortir le canoë de l’eau et à embarquer sur le bras d’évacuation (bras non visible sur google maps) On est ici dans le cas où pour poursuivre on doit faire une dizaine de mètres dans une propriété privée. En théorie le passage nous est dû, mais vu que personne ne fait ce parcours, personne n'est au courant que l'on aurait le droit de passer. Donc situation pas évidente.
Si on ne veut pas mettre pied dans la propriété privée, il faut probablement débarquer au niveau du pont de la rue de Vaugien à Saint-Rémy-lès-Chevreuse (berge semble publique en amont du pont) puis réembarquer près du parking du Mac-Donald’s de Gif-sur-Yvette : RD en amont du pont de la route du Val Courcelle à Gif-sur-Yvette Plusieurs points d’embarquement semblent possibles car un chemin public piéton longe l’Yvette en amont du pont. Portage d’environ 1,6 km.
 
Suite : après avoir longé l’étang sec de Bures-sur-Yvette, il y a un infranchissable avec portage possible RG (parc public, parking), mais berge très haute pour remise à l’eau

Seuil haut mais franchissable dans la fac d’Orsay, portage possible RD

A Villebon-sur-Yvette, seuil franchissable ou portage public RD pour prendre le bras de droite (La Boëlle).

Passage sous autoroute A10 puis ligne TGV : pas d’obstacle, mais très sombre à l’intérieur. On navigue à l’aveuglette. Lampe puissante fortement conseillée.
 
Débarquement facile RG en amont du lac de Saulx-les-Chartreux. Parking proche.
 
Portage de 60 mètres jusqu'au point . On remet à l'eau dans l'étang de Saulx-les-Chartreux. Les pêcheurs disent que la navigation y est interdite, mais vu qu'il est traversé par la rivière, il n'a pas statut d'eaux closes. Il faudrait un arrêté préfectoral pour interdire. En revanche, les îles et certaines berges sont réserve ornithologique, donc vraiment interdit d'y aller.

Au bout du lac il y a un portage de 20 mètres, facile de débarquer.
On passe ensuite en zone urbaine dans Longjumeau. Il y avait des travaux dans la rivière, donc ça peut changer la donne. Il y a des ponts un peu bas, et mon chariot s'est coincé dedans -> dessalage sous les yeux des badeaux. Pour le pont suivant, je marchais dans l'eau en tenant le canoë.

On peut ensuite continuer tranquillement, un peu moins urbain. A Epinay-sur-Orge derrière l'hôtel 1ère classe, il y a un déversoir assez haut avec un petit rappel.  .
Les deux berges sont privées et grillagées. Je l'ai passé seul et mon comparse s'est accroché au grillage pour sauter dans le bateau après le passage.

Ensuite on repasse en zone plus urbaine jusqu'à la confluence avec l'Orge à Savigny-sur-Orge. En poursuivant sur l'Orge, on peut même aller jusqu'à la Seine (voir le post sur l'Orge http://www.forum-kayak.fr/index.php/topic,5760.0.html).
« Modifié: 12 septembre 2014, 09:02:06 par janomago91 »
  • Canoës Boreal et Dag Canadia, ainsi que divers canoës et kayaks polyéthylène
Carte des points de mise à l'eau du forum (mer, lacs et rivières) : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zOjGTZtGdhr8.kevonos2fAWU

Hors ligne sylv1

  • Messages: 870
Re : Dans le département de l'Essonne, il y a l'Yvette
« Réponse #1 le: 26 novembre 2014, 21:40:50 »
Excellent, je me suis souvent posé la question de savoir si on pouvait naviguer sur l'Yvette! (J'habite Longjumeau et ai grandi à Chilly)
J'ai la réponse...
Je n'oserai pas encore me risquer à explorer comme tu le fais! Bravo. Et puis en KG, pas sûr que ce soit l'idéal...
J'ai lu l'orge, également, me posant la même question...
Merci Monsieur le découvreur!
  • Aquamarina K1, K2 Beta, Sevylor LIAMONE KBC79