Auteur Sujet: Les remontées à bord en autonomie  (Lu 5582 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8259
Les remontées à bord en autonomie
« le: 31 décembre 2014, 14:16:45 »
Je vous propose ce sujet où on partagerai nos expériences et nos trouvailles pour nous faciliter la vie.

Je commence par celle-ci, en condition agitée et avec une apparente facilité:



Là avec le paddle float



Là avec un système d'ancre flottante sur bras téléscopique



On peut voir le système là: http://www.solo-rescue-assist.com/

Là sans paddle foat comme en SOT:

Là avec l'appui pagaie pour rentrer les jambes tout en tenant l'équilibre, et à la fin une réentrée coulée avant esquimautage:
« Modifié: 31 décembre 2014, 15:20:50 par annickemmanuel »
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne Jean-Francois29200

  • Messages: 194
    • Randonnées en kayak de mer
Re : Les remontées à bord en autonomie
« Réponse #1 le: 31 décembre 2014, 15:27:14 »
Je vous propose ce sujet où on partagerai nos expériences et nos trouvailles pour nous faciliter la vie.
...


Merci pour ces liens, tous intéressants.
Quand on remonte par l'arrière, comme dans la première vidéo (qui a le mérite d'être réalisée sur une mer en mouvement), c'est utile de tenir la poignée de sa jupe entre les dents, pour que cette poignée ne se prenne pas dans la pointe arrière du kayak (ça m'est arrivé et je me suis senti bête  :/ )

Après avoir revisionné la vidéo, il semble que c'est ce que fait le démonstrateur vers  0:20 de la vidéo
« Modifié: 31 décembre 2014, 15:30:52 par Jean-Francois29200 »
  • Xplore-L, Romany Surf, Romany Sport PE, Axiom river 8.5

Hors ligne annickemmanuel

  • Messages: 8259
Re : Les remontées à bord en autonomie
« Réponse #2 le: 31 décembre 2014, 16:55:19 »
Merci pour l'astuce de la poignée de la jupe entre les dents. Ca ne m'est pas encore arrivé mais on doit se sentir bloqué sans comprendre pourquoi.
Je n'ai pas encore essayé la remontée par l'arrière avec le shearwater, 2 obstacles à négocier: le bras de la dérive et le sac de pont.
Mais sur les kayaks précédent, c'était la remontée que je privilégiais car pas besoin de sortir le paddle float.
  • CLC Shearwater 17 sectionable, Jackson 4Fun, Gumotex Swing2, Rainbow SL350 Max

Hors ligne cold-static

  • Messages: 1577
Re : Les remontées à bord en autonomie
« Réponse #3 le: 04 janvier 2015, 19:36:12 »
Très bonne idée de sujet  :good:




Pour la jupe qui se coince dans la pointe arrière je confirme c'est pénible. Merci pour l'astuce de la prendre entre les dents, je n'y avais pas pensé  :jap:
  • Guigui Prod Helixir - Fluid solo

Hors ligne çaKAYAKourou

  • Messages: 148
  • Le principal étant l'essentiel,c'est le primordial
Re : Les remontées à bord en autonomie
« Réponse #4 le: 08 août 2015, 17:27:37 »
Merci pour toutes ces astuces, ça peut servir...

  • RTM Mambo Pro, RTM Océan Duo
Mi-homme Mi-molette !