Auteur Sujet: Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi  (Lu 1372 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne YANN42570

  • Messages: 692
    • Ma galerie de photos kayak et montagne avec flickr
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #30 le: 14 octobre 2019, 20:22:04 »
Sur la dernière on a l'impression que la plaque de mat n'est pas imbibée de résine de partout or il n'en ai rien, c'est juste le fond d'avant qui ressort à travers la résine.
Et là en dessous on peut voir la première couche passée très finement. J'ai hâte d'être demain pour passer la seconde sur la coque... :jumpy: :jumpy:



Voilà bonne nuit à tout le monde.  :coucou:
« Modifié: 14 octobre 2019, 20:28:04 par YANN42570 »
  • Valley Sirona 16.1 RM

Hors ligne Guigalis73

  • Messages: 178
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #31 le: 14 octobre 2019, 20:52:44 »
Super dit donc,  :eek: tu dois être fière de toi  :good:
  • Dagger stratos 14,5 L

Hors ligne Rouiba22

  • Messages: 208
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #32 le: 14 octobre 2019, 20:58:08 »
Très joli et merci pour le partage  :bravo:
  • Rotomod Furio/Winner Dreamer/Fenn Mako XT

Hors ligne basilic

  • Messages: 3869
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #33 le: 14 octobre 2019, 21:42:06 »
Joli travail.
C'est quoi le truc qui dépasse sur l'avant du kayak  :voyons:
Il me semble qu'il manque les cales-pieds; y en avaient-il ?
  • feuillette eskimo

Hors ligne Pacificateur

  • Messages: 3340
  • Vous avez l'heure, j'ai le temps.
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #34 le: 14 octobre 2019, 21:51:06 »
@ Basilic: un bouchon de vidange, sans sa vis de fermeture.
Une belle rénovation, tu nous dira le poids fini ?  :good: :coucou:
  • Sur l'eau, dans l'eau et parfois sous l'eau !
Kayak:Fibre: RiuMar S'Trenc/RiuMar Xatrac/Nélo Viper 51(retard rénovation)/Kg: Sévylor RiverK2pas encore vu l'eau/Pe: Old Town Dirigo 140 avec Bradley. 26 kayaks depuis 1993, idem pagaies/Safari à venir.
Pagaie:Fenn 6/Braca Typhoon 60/Double Dutch/GreyOwl Tempest/G-Power Twister/Trad de moi:red céda

Hors ligne YANN42570

  • Messages: 692
    • Ma galerie de photos kayak et montagne avec flickr
Re : Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #35 le: 15 octobre 2019, 07:51:53 »

Joli travail.
C'est quoi le truc qui dépasse sur l'avant du kayak  :voyons:
Il me semble qu'il manque les cales-pieds; y en avaient-il ?



Quel truc qui dépasse à l'avant ?


A l'avant il y a la bande de soudure qui est doublée d'où la sur épaisseur, est ce ça qui te dérange, ou est ce les trous sur les côtés ? Les trous sont là pour faire passer un cordage histoire de mettre une poignée pour le porter. C'est un tube en nylon qui traverse.


Sinon pour les cales pieds en effet à la base il n'y en a pas. Mais avant d'en acheter, on va déjà l'essayer comme ça. Si il se comporte bien sur l'eau j'en rajouterai par la suite, sinon il restera comme ça pour minimiser les frais.



@ Basilic: un bouchon de vidange, sans sa vis de fermeture.
Une belle rénovation, tu nous dira le poids fini ?  :good: :coucou:

Si si je les ai les deux bouchons, ils sont juste enlevés car ils étaient vraiment super abîmés, on aurait dit qu'ils avaient été traînés sur le sol, le plastique était absolument tout mâché. Je les ai également restaurés du mieux que je pouvais en ponçant à l'aide de cylindres de ponçage à lamelles avec un grain de plus en plus fin, que je faisais tourner à une vitesse pas trop rapide sinon le plastique fond. Même si ils ne sont parfaits, ils sont toujours largement mieux que lors de l'achat  :D  Je mettrais une petite photo. Evidemment qu'il va passer à la balance une fois terminé complètement. Il aura forcément pris un peu d'embonpoint :W

Ce matin ce fut la 2ème couche sur la coque après un léger ponçage pour enlever les petites fibres laissées la veille par le passage du rouleau. D'ailleurs à ce sujet je crois que je vais troquer mon rouleau laqueur velours contre un bon rouleau mousse. Qu'en pensez vous bêtise ou pas ? Mais ce matin après la deuxième couche j'avais l'impression d'avoir davantage de fibres du rouleau collées sur la laque. Ce n'est pas très grave, car un léger ponçage et ça part, mais c'est juste chiant. Je pense encore y mettre une toute dernière couche, sachant que je les passe de façon très très légères.

Quelques photos du travail de ce matin :
« Modifié: 15 octobre 2019, 14:30:32 par YANN42570 »
  • Valley Sirona 16.1 RM

Hors ligne YANN42570

  • Messages: 692
    • Ma galerie de photos kayak et montagne avec flickr
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #36 le: 15 octobre 2019, 11:31:12 »
encore quelques unes dont une toute spéciale pour pacificateur avec les 2 fameux bouchons  :W :

« Modifié: 15 octobre 2019, 11:35:44 par YANN42570 »
  • Valley Sirona 16.1 RM

Hors ligne tof 88

  • Messages: 328
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #37 le: 15 octobre 2019, 14:46:32 »
hey ... bien joué poto  :good:
ca a de la gueule  B)
bande de soudure bien posée , ca fait propre , on dirais que c'est neuf


par contre !!
le mat c'est pas un tissus de renfort, c'est surtout un tissu qui sert à charger (couche exterieur gel coaté) et surtout d'entre couche de roving pour eviter le delaminage
n'ayant pas vraiment de fibre bien defini c'est tres cassant dans tous les sens
il aurait fallu mettre : "une fine couche de mat puis  une de roving plus ou moins epais selon le renfort desiré)
en ne mettant qu'une couche de mat c'est un peu comme si t'avais juste mit une grosse couche de resine en fait .
donc gare au choc sous la coque. ton mat risque de cassé
m'enfin !!  trop tard ....n'essaie pas de remette un roving . ces couches mat/roving pour obtenir une resistance optimum doivent etre posée en meme temps
et double effet kiskool avec ta couche de mat, t'a alourdit drolement pour pas grand chose. ca tosse pas mal de resine le mat   
d'ailleurs ; renforcer une coque trop souple avec une simple couche de tissus, c'est pas ce qu'il y a de plus top si on compare le gain de resistance par apport au poid ajouté
d'ou mon idée de baguette dans les commentaires plus haut ;)
ou alors; il aurait fallut utiliser du carbonne.  une fois stratifié, ca devient tres rigide le carbonne (les bateaux 100% carbonne sont extremement rigide et tres leger )
l'inconvenient du carbonne ....... son prix  :ange: 

  • une 30° de bateaux dans le garage: freestyle, descente, slalom....

Hors ligne tof 88

  • Messages: 328
Re : Re : Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #38 le: 15 octobre 2019, 15:09:14 »


Ce matin ce fut la 2ème couche sur la coque après un léger ponçage pour enlever les petites fibres laissées la veille par le passage du rouleau. D'ailleurs à ce sujet je crois que je vais troquer mon rouleau laqueur velours contre un bon rouleau mousse. Qu'en pensez vous bêtise ou pas ? Mais ce matin après la deuxième couche j'avais l'impression d'avoir davantage de fibres du rouleau collées sur la laque. Ce n'est pas très grave, car un léger ponçage et ça part, mais c'est juste chiant. Je pense encore y mettre une toute dernière couche, sachant que je les passe de façon très très légères.


à tu preparer ton rouleau avant peinture ?
soit en le laissant bien trempé dans l'eau puis en le roulant fortement sur une planche
soit une astuce bien efficace :  tu l'enroule avec du scotch et tu dé-scotch . toutes les fibres mal accrochées vont rester sur le scoth
ca ce prepare un rouleau neuf avant utilisation ;)  (et c'est valable pout tout ... combien on vus leurs belles porte de chambre bien laqué gachée par ces micros poils qui se decollent :(   )

  • une 30° de bateaux dans le garage: freestyle, descente, slalom....

Hors ligne YANN42570

  • Messages: 692
    • Ma galerie de photos kayak et montagne avec flickr
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #39 le: 15 octobre 2019, 16:12:32 »
Merci tof 88 pour ton retour et ton aide. Comme tu dis c'est trop tard pour le mat. N'y connaissant encore une fois absolument rien du tout je m'en suis remis aux dires des uns et des autres. Jamais on ne m'a parlé de rowing, ce sera donc pour le prochain kayak  :D  En attendant à celui-ci on fera attention à ne pas lui mettre de chocs sous la coque  :/ .  Pour une première ça le fera ainsi.


Concernant le rouleau, oui je l'ai préparé en le trempant puis roulant sur un carton. Mais rien n'y fait, je n'ai pas pensé au scotch c'est pas idiot du tout. J'essayerai ça jeudi matin avant de procéder à la dernière couche de la coque.


J'ai oublié et je ne sais pas si c'est à faire ou pas, mais pour ma part ça a super bien fonctionné : Pour chasser les bulles d'air de la bande jonction, je me suis fabriqué un petit outil tout con. Une grande visse filetée que j'ai légèrement coudée sur laquelle j'ai mis un premier boulon puis au centre une rondelle épaisse puis un deuxième boulon pour tenir le tout. J'ai fait rouler la rondelle épaisse sur la bande en appuyant fortement, le surplus de résine dégueulait sur les côtés et les bulles d'air en sont sorties. Un coup de pinceau derrière pour lisser à nouveau la résine et le tour était joué et sur l'outil un coup d'acétone pour le nettoyer avant qu'il serve à nouveau pour l'autre côté.


2 ch'tites photos de l'outil à deux balles en question fait avec de la récup :
« Modifié: 15 octobre 2019, 16:14:25 par YANN42570 »
  • Valley Sirona 16.1 RM

Hors ligne tof 88

  • Messages: 328
Re : Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #40 le: 15 octobre 2019, 17:01:52 »



J'ai oublié et je ne sais pas si c'est à faire ou pas, mais pour ma part ça a super bien fonctionné : Pour chasser les bulles d'air de la bande jonction, je me suis fabriqué un petit outil tout con. Une grande visse filetée que j'ai légèrement coudée sur laquelle j'ai mis un premier boulon puis au centre une rondelle épaisse puis un deuxième boulon pour tenir le tout. J'ai fait rouler la rondelle épaisse sur la bande en appuyant fortement, le surplus de résine dégueulait sur les côtés et les bulles d'air en sont sorties. Un coup de pinceau derrière pour lisser à nouveau la résine et le tour était joué et sur l'outil un coup d'acétone pour le nettoyer avant qu'il serve à nouveau pour l'autre côté.


2 ch'tites photos de l'outil à deux balles en question fait avec de la récup :
houais pourquoi pas, y a pas de mauvaises idées ;)
perso , je fais à la main  :ange: (le meilleur outil de l'homme )
vu que c'est pas large la bande de soudure, on est en generale pas trop emmerdé avec les bulles d'air .(par contre sur les grosses surfaces.... attention ! c'est meme le nerf de la guerre de la stratification .  d'ailleurs; on appel les rouleaux utilisés des "débulleurs"  )
tu t'en rendra compte quand tu appliquera du roving ;)   on passe son temps à evacuer les bulles d'air.  si c'est mal fait; c'est déstratification assuré et resistance mecanique 0 :( )


à bient'eau pour d'autres aventures en materiaux composites  :coucou:  (je sors à l'instant de l'atelier, une pagaie et une pointe de K-slalom à refaire .  j'ai toujours le nez dans la resine )





  • une 30° de bateaux dans le garage: freestyle, descente, slalom....

Hors ligne treb-ch

  • Messages: 487
  • Randonneur à pied, en VTT et parfois en SOT
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #41 le: 15 octobre 2019, 19:17:51 »
Vous êtes courageux, mais vivement le kayak sur l'eau. Là l'ambiance est clairement moins saine qu'en pleine nature.
  • Divers trucs en plastique

Hors ligne YANN42570

  • Messages: 692
    • Ma galerie de photos kayak et montagne avec flickr
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #42 le: 15 octobre 2019, 20:41:21 »
Vous êtes courageux, mais vivement le kayak sur l'eau. Là l'ambiance est clairement moins saine qu'en pleine nature.


Oui c'est clair, mais franchement c'est top à faire. J'ai l'impression d'avoir donné une  seconde vie à ce kayak. J'espère qu'il le rendra bien à mes enfants qui n'ont qu'une seule hâte : celle qu'il soit fini pour pouvoir l'essayer en condition réelle  :jumpy:
  • Valley Sirona 16.1 RM

Hors ligne basilic

  • Messages: 3869
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #43 le: 15 octobre 2019, 20:59:07 »
Je posait bien la question concernant les bouchons (sur le mien il n'y en avait pas)
Sinon une fois finit, je suis certain que tes enfants vont adorer,
c'est un kayak qui glisse bien et qui devrait être assez stable ( je ne m'était fais peur qu'une seul fois, en jouant sur un train de vague sur le Blavet. Je l'avais aussi cherché étant débutant  :dents:  )
  • feuillette eskimo

Hors ligne Claude41

  • Messages: 6
  • Désolé pour les puristes, mais je suis en canoë !
Re : Restaurer un kayak fibre, une grand première pour moi
« Réponse #44 le: 15 octobre 2019, 22:19:30 »
Bonjour,


Pour débuller, il est possible de réaliser un petit rouleau composé d'une multitude de rondelles éventail (env 5 à 10 cm de large) : il en faut pas mal mais c'est le débulleur utilisé par les professionnels. Son utilisation permet aussi d'éviter un excès de résine (bien nettoyer à l'acétone avant catalyse)


Claude
  • Old-Town
Adepte du canoë de randonnée (depuis pas mal d'années ...)