Rubriques > Pratiques du kayak

Le canoë à voile

<< < (2/6) > >>

Artmaniacq:

Bonjour
Comme tu sembles passionné par le kayak à voile je te présente le mien le Scubi 1 xl de chez Nortik.
La voilure est bien plus modeste 08 ou 1 m2. C’est un kit qui est optionnel.
je viens d’acheter et de tester ma nouvelle voile. C’est une voile spécifique au kayak mais avec un peu d’idée on peut certainement l’adapter à d’autres kayak rigide ou gonflable.
C’est une marque allemande assez rare en France je ne sais pas si elle s’inscrit dans la tradition?
La voile ne nécessite pas d’installer des flotteurs additionnels au kayak.


Sincèrement j’ai été bluffé par l’efficacité de cette voile. Qui est une vrai petite voile avec un mât et une baume en aluminium une latte un système ingénieux de mise en place et un poids plume. J’ai opté pour la 0,8 m2 il existe une de 1 m2.


La navigation dans le petit temps 10 nd de vent Max est parfaite au portant. Mais aussi pour remonter au vent en tirant quelques bords. Nous nous sommes régalés sur l’étang de Thau quasiment seul au monde en plein juillet.


Sur nos kayaks pas de dérive. Et nous n’avons pas opté pour le gouvernail en option. Mais aucun soucis de tenue de cap que l’on rectifie par quelques coups de pagaie.


À ce sujet l’installation ne gêne pas le pagayage.


La première mise en place nécessite quelques collages d’anneaux (5) matériel et colle fourni pas de complications bonne notice illustrée.


Ensuite la mise en place du mat est facilitée par un pré réglage avec des manilles.


Je conseille donc vivement ce matériel qui rend la navigation vraiment sympa et même fun réduit les efforts mais surtout rompt la monotonie de la navigation uniquement à rame avec un petit côté technique... je vous rassure rien de bien compliqué.


Bonne navigation à tous
 

psim:
Elle ressemble un peu à la flat eath.Elle se replie sur le "pont" ?

yabsinthe:
@oncle Fritz
Oui, les sensations sont vraiment au rendez vous,
Au prix de quelques seances de natation/dessalage et autant de bricolage a terre pour optimiser l engin


La serie survit en allemagne , grande bretagne et Usa
Et la jauge a evolué pour des bateaux encore plus legers (55 kg ) et etroits (75cm)


Le mien est basé sur le lac d Orient, pres de Troyes



Artmaniacq:
Oui c’est complètement identique je pense que Nortik soustraite cette voile mais elle est parfaitement adapté au bateau aucun sentiment d’instabilité.

Oncle Fritz:
Ces petites voiles pour kayaks sont sympas. Je suppose qu'elles fonctionnent essentiellement voire exclusivement au portant, ce qui permet de se faire des petits surfs sympas. C'est là la différence avec les canoës à voile du type du mien, je pense: sauf par manque de vent, je fonctionne essentiellement à la voile, à toutes les allures. Hier, lors d'un tour de l'île aux Moines avec mon épouse, j'ai "appuyé" la voile en pagayant pendant que mon épouse barrait, mais nous étions encore sous voile (pagayer me permettait d'augmenter la vitesse et, au près d'augmenter le vent apparent et de limiter le décrochage de la dérive à basse vitesse). Sur un kayak avec une voile, on ne peut pas se mettre au rappel, ce qui ne permet pas de faire du près.
Attention aux noeuds: un copain britannique pro du kayak a chaviré il y a quelques années au large du Cotentin quand une vague est tombée dans la voile. Des petits noeuds qui s'étaient faits sur les bouts qui permettent de rabattre le mât sur le pont ont empêché cette manoeuvre et il lui a été impossible de redresser son bateau. Manque de bol, il venait de changer de gilet et n'avait pas transféré son couteau d'un gilet à l'autre. Il a dû être hélitreuillé... Son bateau a été récupéré par un bateau de la SNSM.
 :/

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

[*] Page précédente

Sortir du mode mobile