Rubriques > Le bivouac

COVID 2 ... le retour !

(1/13) > >>

tof 88:
et ben voila, ca c'est fait ...
on s'en doutais tous mais c'est une realité :(
mon coup de gueule c'est qu'à cette heure ci je devrais etre à millau (moi le vosgien) pour les championnat de france de kayak freestyle ou mon grand (arthur 16 ans cadet donc) aurait du revenir avec 2 medailles d'or . medailles d'or qui aurait permi à notre club des subventions en plus qui nous manquait cruellement depuis les baisses de subventions depuis les années 2000 (plus de 200% de baisse en 20 ans )
une année qui sera difficile à gerer pour les p'tits club qui vont; pour beaucoup, faire faillite
et bien sur ; rien de prevu pour ca (pas d'argent magique pour les clubs associatif , on aide que le PSG and Cie en france ... comme si ils avaient besoin de ca entre nous ! )
les rivieres se remplissent enfin apres 6 mois d'etiage records, le beau temps reste present mais nous !! ben on va rester au bord , à regarder l'eau couler .


je ne critique pas les mesures bien sur, c'est une urgence sanitaire.
mais reconnaissons tous entre nous que .....
QUE CA FAIT CHIER MEEEEEEERDE   :colere:


j'ai carrement les boules la .   et au passage; j'ai pris une nuit de vacance pour de la nioniote (pour amener mon fils à millau ) donc je perd encore des sous pour rien .
ce virus aura notre peau mais pas celle qu'on pense je dirais:
   il tuera plus indirectement que directement .
un autre exemple à 2 balles :
je fais comment pour aller chercher mon bois pour chauffer cette hiver ?   c'est pas marqué dans l'attestation ca ....
je risque donc 135 balles au bon vouloir des schmit donc qui seront compréhensible ou pas
et les fleuristes!  ils vont fermer mais qui va vendre les chrysanthèmes ?  l'edouart leclerc qui va doubler ses prix comme au printemps avec les pates par exemple.
toujours les plus gros qui se goinfre et les plus p'tits qu'on enterre quoi 


MODE [ "coup de gueule" ] OFF  :colere:
 

loic38:
Oui je comprends ton coup de gueule. Le maire de ma commune a décidé de laisser ouvert les petits commerces. On peut se demander pourquoi nous sommes dangereux en kayak car on est seul. Comme les pêcheurs chasseurs etc... Mais le soucis c'est surtout que nous ne sommes pas discipliné !Au début du confinement quand tu vois que certaines salles mettaient 4999 personnes pour être dans la lois...
Bref on va faire d'autre chose. Perso je suis enseignant en isere, on est méchamment touché par le virus mais je ne veux pas faire du télé travail.
Bon courage à tous

yves76:
Absolument pas d’accord avec notre soit disant indiscipline .
Les Français ont été parmi les plus disciplinés.
De toute façon pour moi Rien , jamais Rien ne justifie des atteintes aux droits de l’homme et le confinement est l’une des pires.
Même si personnellement parmi les gens "qui ne sont rien" d’après notre cher pŕésident des riches , je ne suis pas à plaindre : maison avec jardin au bord de mer en Betagne.
Je plains du fond du coeur les millions de pauvres gens à qui ont va faire vivre une vie d’enfer pendant 2 mois au moins (ne révons pas , c’est ce qui nous attend !)
Des gens seuls qui vont se retrouver dans une détresse psychologique qui les marquera à vie , mais ça nos chers dirigeants s’en foutent complètement , on ne compte pas , nos vies n’ont aucune valeur.

Copiattyright:
Hello,


tous les 3 ne voyez pas d'escarmouches déguisées contre vous dessous,  je partage juste à la suite ce que ça m'inspire ;-)


Je ne serai pas tendre avec les gens qui se mettent volontairement au contact d'autres par forfanterie, incroyance ou pour un quelconque droit revendiqué, c'est le privilège d'avoir vu le personnel soignant se démener pour protéger un ehpad entier et y parvenir, c'est ceux à qui je pense, ces personnels soignants qui n'ont pas pu voir leurs enfants comme d'habitude par conviction que chaque souffle de vie compte et ont protégé dans mon cas, ma grand-mère et ses camarades.

C'est les soignants qui ont avoir avec notre humanité, parce que oui pour avoir de l'humanité et des droits il faut être vivant, et dans leur cas, en plus protéger et guérir même ceux qui se roulent par terre de frustration de devoir porter un morceau de tissus sur le nez et de se laver les mains (recommandation faute de mieux mais recommandation quand même).
Bref c'est un indicateur du respect qu'on a pour les autres.


Ma femme est prof, comme nous partageons tout par amour, on a partagé un covid que ces élèves avaient gentiment ramenés d'un anniversaire organisé le dimanche par des parents pour être sûr que 10 élèves sur 22 soient sûr testés positifs la semaine suivante. C'était en Autriche, mi-septembre, pays réputé discipliné et dans un milieu favorisé, bref cette bestiole met sous pression les corps, les systèmes et les esprits sans discernement de traditions, de conditions intellectuelle ou financière.
Par contre soyons clairs, j'ai vu et on m'a rapporté de première main des comportements en France qui ont de quoi titiller les shakras des plus zens d'entres-nous.
Tout ceci ne justifie en rien, les restrictions des libertés quand on peut les éviter et ça n'empêche pas de réfléchir à la meilleure façon de faire et de s'adapter et ça n'enlève rien non plus au sentiment qu'on puisse nous prendre pour des c... ou que l'amateurisme ne cessera jamais, il faut juste faire attention de ne pas trop sortir de ses bases pour ne pas envoyer le mauvais message à quelqu'un qui pourrait mal interpréter dans un sens ou dans l'autre, l'expression de ce trop plein que l'on ressent tous.


Perso, même si on y est passé et qu'on l'a senti passer ce virus, on a de la chance que le gouvernement Austro ait considéré pour cette deuxième vague que le sport pouvait être pratiqué en individuel... donc on peut naviguer. Et je mesure le bol qu'on a.


On n'est pas obligé de faire remplir aux médecins des lapalissades sous forme de certif médical, "[size=78%]Finistère. Ils présentent un certificat médical pour pratiquer le surf pendant le confinement[/size]"
parce que oui, quand on parle d'une passion, c'est la possibilité de décompresser ou de rêver qui est entamée, et c'est encore plus cruel de couper quelqu'un de l'idée de pouvoir sortir d'une situation...
Bon courage à tous ;) [/size][size=78%] [/size]

jcfer:

Un point de vue d'Ariane Bilheran qui est une spécialiste du harcèlement, de la manipulation et de la psychologie du pouvoir.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile