Auteur Sujet: Narak Indécision, stabilisateur ou pas  (Lu 1842 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne dampfish

  • Messages: 4
Narak Indécision, stabilisateur ou pas
« le: 25 mars 2021, 10:12:04 »
Bonjour

Alors que j'ai encore le temps de modifier ma commande, j'aimerais savoir si les autres propriétaires du Narak 460 regrettent d'avoir ou non les stabilisateurs "Stabilair"?

Je suis un débutant mais toujours comme un défi et je n'ai pas peur de me mouiller. Je fais 78 kg. Je ne veux certainement pas que le kayak soit trop stable et ennuie l'expérience. D'après les autres messages de ce forum, il semble que le Narak 460 sans stabilisateurs ait une stabilité primaire et secondaire équivalente à une coque dure, je dois donc me demander pourquoi je pourrais vouloir les stabilisateurs.

Je suppose que la seule raison pourrait être de le rendre plus relaxant, de faciliter l'auto-sauvetage et de réduire la possibilité d'un chavirage dans des eaux agitées. Je suppose qu'ils signifient également que vous n'avez pas besoin d'avoir des sacs de flottaison internes à l'intérieur du kayak, ce qui prend de l'espace de stockage.

Y a-t-il d'autres considérations?

Merci beaucoup pour toute aide ou conseil.
« Modifié: 25 mars 2021, 12:21:37 par jcfer »
  • Nautiraid Narak 460

Hors ligne Xavier72100

  • Messages: 26
Re : Narak Indécision, stabilisateur ou pas
« Réponse #1 le: 25 mars 2021, 17:30:02 »
Pour moi, le Narak 460 était (et est toujours) mon premier kayak. Je l'ai donc naturellement pris avec les stabilairs. Ce que j'en pense:
- Quand j'en faisais beaucoup (parce que j'habitais alors au bord du golfe du Morbihan), y'a des moments où je me disais que j'aurai tiré de meilleures vitesses et sensations sans (par exemple en apprenant à esquimauter, ...).
- Quand ça devient difficile pour mon niveau (vagues...), je suis content de les avoir. C'est une sécurité en plus qui maintient le kayak à flot sans aucun autre sac étanche dedans s'il prend l'eau. Mais je recommande quand même d'en mettre plein, parce que quand il est totalement rempli d'eau et qu'il y a de la vague, c'est mort pour le vider sans aide extérieure, donc grosse galère en perspective. ça m'est arrivé une fois au large de Quiberon, je m'en souviens bien...
- maintenant, je ne suis plus au bord de l'eau, donc j'en fais seulement épisodiquement. Je trouve que c'est plus sécurisant de s'y remettre avec les stabilairs.
-... et quand j'ai envie de jouer, je les dégonfle, tout simplement. La peau est certes un peu moins "rebondie", mais elle est assez rigide pour ne pas flotter dans l'eau autour de l'armature, donc ça le fait bien. Je n'ai en revanche jamais navigué sur de longues distances stabilairs dégonflés, je ne sais pas quelle sensation ça donne. Mais vu les essais faits dans les séances de "jeu", ça semble plus rapide et plus joueur, sans surprise.
- tout cela combiné, un kayak assez court, des stabilairs que l'on peut utiliser dégonflés pour jouer, etc... me semble donner un kayak très polyvalent, que l'on peut quand même charger assez pour se balader plusieurs jours (mes gonfles peuvent se remplir de matos), en mer comme en rivière calme, et qui est facile pour initier d'autres gens tout en permettant de se faire plaisir soi-même en progressant. Je l'emporte tout le temps en vacances !


Voilà, je sais pas si ça aide :)


Xavier
« Modifié: 25 mars 2021, 18:50:38 par Xavier72100 »
  • Narak 460

Hors ligne dampfish

  • Messages: 4
Re : Narak Indécision, stabilisateur ou pas
« Réponse #2 le: 30 mars 2021, 14:40:58 »

Je suis toujours sur la clôture :)


J'ai eu un échange de mails avec Guillaume chez Nautiraid. Il recommande le Stabilair car il contribue à la rigidité et à la tension de la peau. Il dit qu'ils ne vendent que 5% avec Stabilair


Parce que je pagayerai principalement en solo, ma tête me dit de les avoir et d'accepter que ce ne sera pas aussi agile, mais même en tapant cela, je le remets en question! J'ai pris contact avec quelques membres du forum qui ont le 460 sans Stabilair et leur point de vue est qu'il est parfaitement stable sans :)
« Modifié: 30 mars 2021, 15:06:58 par dampfish »
  • Nautiraid Narak 460

Hors ligne Seraph

  • Messages: 26
Re : Narak Indécision, stabilisateur ou pas
« Réponse #3 le: 30 mars 2021, 20:32:41 »
5% avec stabilair ? Je pensais que c'était plus courant que ça !
  • RTM Ysak | Itiwit III | Gumotex Solar | Nautiraid Narak 405 Cross

Hors ligne dampfish

  • Messages: 4
Re : Narak Indécision, stabilisateur ou pas
« Réponse #4 le: 02 avril 2021, 12:23:30 »
Oui moi aussi, mais c'est la ligne de Nautiraid.

La grande majorité des photos et des vidéos que je peux trouver montre que la majorité ne l'ont pas, mais comme vous le dites, il est étonnamment bas.

Je pense qu'il est à noter que lorsque vous commandez un 460 en ligne, l'option est sélectionnée par défaut mais Hypalon est désélectionné.
« Modifié: 02 avril 2021, 12:48:31 par jcfer »
  • Nautiraid Narak 460

Hors ligne martin44

  • Messages: 2
Re : Narak Indécision, stabilisateur ou pas
« Réponse #5 le: 27 avril 2021, 20:28:33 »
Personnellement c'est un Narak 550 que j'ai acheté fin 2015 avec les Stabilairs. Pour le 550 je ne regrette pas ce choix car il rend la bête plus polyvalente. Il faut dire que le 550 sans Stabilairs est quand même étroit (52 cm!), pas vraiment assez stable au début (ça va mieux maintenant, j'avais aussi mis la barre très haut en commençant le kayak de mer avec un tel engin à 65 piges!) et à capacité de charge un peu faible quand on part en rando de 2 ou 3 jours avec matériel de bivouac même minimum (ma tente fait 1400g mais si l'on est pas sûr de trouver de l'eau douce à mi-course il faut emmener 4 l rien que pour l'eau).


J'ai aussi maintenant mon Teo 5.2 CP époxy que j'en réalisé en version "sectionnable" (j'en ai parlé dans un autre message). C'est à peu près pareil pour la stabilité que le 550 sans Stabilairs (56 cm de large soit 4 de plus mais avec des bordés assez en V et une largeur de flottaison de seulement 44 cm. Je me fais encore des frayeurs quand il y a à la fois de gros remous de courant et du clapot dans mon terrain de jeu habituel du Golfe du Morbihan... Et compte tenu de ses formes, pas question de remonter à bord par l'arrière sans assistance si on n'utilise pas de "paddle float" alors que ça se fait sans problème avec le Nautiraid stabilairs gonflès.


Ca va mieux maintenant mais je pense que j'utiliserai l'un ou l'autre selon les conditions: le Teo plus fin et plus rapide en sortie à la journée dans des eaux relativement abritées, et le Narak Stabilairs gonflés (mais pas vraiment à 100%,j e les gonfle plutôt aux 2/3) pour de la rando de 2-3 jours (histoire aussi de "rentabiliser" les temps de montage et démontage que je ne suis toujours pas arrivé à redescendre au dessous de 35 + 20 mn) et de la mer plus agitée.


Pour un 460 plus court et plus stable je me demande si ça vaut le coup. Ce n'est pas vraiment un bateau de randonnée amené à faire de petites traversées avec bivouac (genre Quiberon-Houat ou tour de l'île de Groix demandant plus de capacité de charge et de stabilité, c'est plus un bateau de petites sorties en conditions pas trop difficiles pour lesquelles le problème ne me semble pas se poser.


Pour ce qui est de l'aspect réserve de flottabilité attention : le volume des stabilairs est quand même faible, si on n'utilise pas de "chaussette de mer" comme je le fais le bateau redressé après chavirage est quand même rempli de beaucoup d'eau s'il n'y a pas de volumes gonflables intérieurs. Il est alors difficile à vider (voire impossible si l'eau n'est pas très plate), même avec une assistance efficace d'autres kayakistes...
  • Nautiraid Narak 550, Teo 5.2